THE HOUR OF SCARE - volume 2

Chronique

Pochette de l'album volume 2 par The hour of scare
  1. Riger « Brandschiff »
  2. XIV dark centuries « Bracarful »
  3. Love lies bleeding « Revocation »
  4. Dorn « Hass »
  5. Sunterra « Hidden »
  6. Thy nemesis « Auf friedhofsmauern »
  7. Hellebaard « Wodans lof cewijden »
  8. Gergovia « Declaration de guerre
  9. Vanitas « Endlosschleife »
  10. Vobiscum « Schwingungsanalyse »
  11. +2 clips vidéo
  12. Sunterra « Graceful tunes »
  13. Vanitas « Endlosschleife »

Site(s) du groupe :

Site web de The hour of scare
Style : voir chronique
Par Darkgrinder

Publié le 17/12/2005

 

Les « The hours of scare » sont des compilations éditée par ccp records. Une occasion que nous offre ce label autrichien de découvrir ses dernières productions dont la majorité est allemande.
Le volume 2 qui met surtout l’accent sur les musiques dark metal et les atmosphères gothiques ou celtiques.

Ce sont les groupes de gothic metal qui s’avèrent être les plus captivants. En effet les morceaux de Dorn, Sunterra et Vanitas bien qu’étant de structures et de techniques simples (trop pour être des groupes d’exceptions en fait) présentent chacun des mélodies et une âme attachantes. Les trois s’appuyant surtout sur la présence de claviers et plus (Sunterra) ou moins (Vanitas) de chant féminin pour asseoir leur jeux. De bonnes surprises pour moi.

Ces groupes sont accompagnés par un cortège de groupe black/dark metal. XIV dark centuries, Hellebaard et Thy nemesis. mettent en avant leurs influences celtiques médievales appuyé par la présence de flûtes pour se détacher des groupes de metal plus classiques.

Se démarque aussi Loves lies bleeding qui tire son épingle du jeu avec un black bien maîtrisé et relativement aggressif.

A l’opposé par contre, s’embourbe Gergovia (le seul groupe français de la compilation cocorico), porteur d’un black metal désué.
Mais Gergovia est largement dépassé en nullité par Vobiscum. Alors là chapeau, j’ignorais qu’un groupe pareil pouvait espérer être signé. Riffs déjà entendus 10.000 fois sur lesquels on nous a ajouté des larcens des plus crispants, impressionnant.

Mais oublions ces deux groupes car le reste présente un intérêt certains. Et la présence de deux clips vidéos plutôt bien faits (enfin ça reste des clips metal metal entendons-nous ^^) n’y est pas pour rien. On regrettera juste que celui de Vanitas reprenne un titre déjà présent sur la compilation.

Bien que la perle rare ne se soit pas pas cachée dans ce recueil c’est tout de même l’occasion d’y trouver de bons groupes.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports