THE LAST EMBRACE - THE WINDING PATH

Chronique

Pochette de l'album THE WINDING PATH  par THE LAST EMBRACE
  1. On My Own
  2. Nescience
  3. The Field Of Minds
  4. The Fear Of Loss
  5. Let The Light Take Us
  6. White Bird

Site(s) du groupe :

Site web de THE LAST EMBRACE
Par olivier no limit

Publié le 05/04/2015

 

THE LAST EMBRACE. Faisant suite à « essentia » qui fut, d’après ce que j’ai pu glaner, un album acoustique, ce combo issu d’Ile de France en est à sa 5 éme galette.

Leur site commence ainsi : « Bienvenue sur le site officiel de The Last Embrace, groupe français de rock-progressif et métal atmosphérique. Bonne visite … ».

Je trouve que c’est une bonne définition de leur univers musical, car à l’écoute de ce « the winding path » je me suis retrouvé transporté en un lieu où brille une certaine intelligence musicale, alliée à des atmosphères changeantes et délicates.

Découvrons la « chose » enregistrée au studio SAINTE MARTHE à Paris sous la houlette de FRANCIS CASTE.

Il y a « on my own » qui a la saveur d’un blues porté par une aile prog.

« The field of minds », morceau de bravoure durant pas loin de 18 minutes, qui mélange en son sein : de l’ambiant délicat, du prog qui fait penser à PORCUPINE TREE, du classique, de la musique de film, un coté « clavier old school » vers la 14 éme minutes comme en faisait des gens tels que E.L.P (Emerson lake & Palmer).

Il y a « the fear of loss » morceau acoustique et mélancolique, « let the light take us », sorte d’instrumental plus électrique.

Et puis « white bird » entre jazz, flûte traversière qui se paye le luxe de muter, sur un riff rock old school à la JON LORD.

Outre un son limpide et clair, des musiciens qui « touchent leur bille », il y a la voix de Sandy, pure et belle, qui ne joue pas sur la puissance, mais plutôt la diction et l’émotion, voix qui m’a bluffé sur « white bird ». Effectivement, là elle chante à la manière d’un jazz d’ambiance, « paisiblement » mais « surement ».

Un bel ouvrage qui porte une vraie sensibilité, des harmoniques plutôt « positives », et qui cache de temps à autre une petite ombre, un coté plus oppressant.

Pas un grand fan de ce style musical, mais là, tout coule de source, et c’est rafraichissant. De plus, c’est vraiment travaillé et fignolé avec beaucoup de passion.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports