THE MERCY KILLS - Paradise motel

Chronique

Pochette de l'album  Paradise motel  par THE MERCY KILLS
  1. can't stop
  2. don't give it up
  3. In flight
  4. paradise motel
  5. alone
  6. she knows
  7. like the last
  8. little mercy
  9. rain
  10. so cold
  11. Find me
  12. Say you do
  13. Waiting on you
  14. Calling all your name

Site(s) du groupe :

Site web de THE MERCY KILLS
Par olivier no limit

Publié le 31/08/2016

Télécharger légalement

“Paradise motel» du groupe THE MERCY KILLS. Originaires de Melbourne, créé en 2006 sous la houlette du chanteur /guitariste Marck Entwistle , ce groupe moitié féminin, moitié masculin joue dans la gamme d’un punk/rock bien nerveux qui n’a rien à voir avec celui de la vague Californienne pop des 90’.Effectivement leurs gouts ,qui s’expriment dans ce deuxième album porté par l’aile de BAD RÉPUTATION, n’ont rien de « gnan gnan ».

On y ressent des influences comme SONIC YOUTH, NEW YORK DOLLS, IGGY POP et …les RAMONES. Balancé avec conviction, plaisir et énergie leur punk rock peut véhiculer en lui une coloration glam rock, punk sophistiqué (can’t stop), voire hard rock. On sent une volonté de ne pas toujours se servir des mêmes couverts en jouant la diversité comme sur ce « paradise hotel »qui porte en lui, un souffle RAMONES et un solo qui aurait pu être joué par THE CULT. leur musique est directe, sans fioritures, mais on flirte avec une volonté de peaufiner leur univers musical tout en le rendant éclectique tel ce « calling all your name », au tempo plus lent et qui dégage l’aura d’une ballade un peu lourde.

Cet album est plein comme un œuf de petites pépites pas désagréables. De plus quand je parle de sophistication, j’aurai peut-être dû parler plutôt de féminité, car c’est le mélange de voix femme/homme qui donne une certaine classe à leur rock qui dégage alors un velours particulier. Après ne vous attendez pas non plus à un album exceptionnel, non dénué de de petits défauts. Par exemple, je trouve, au bout d’un temps d’écoute, que 14 titres donnent quelques longueurs .De plus leur musique n’as rien d’unique, loin de là, mais des morceaux comme « in flight » sont vraiment accrocheurs et on sent le plaisir derrière leur jeu, c’est là le principal. Rajoutons que c'est du bonheur d’entendre ce genre de punk rock même si , perso, je l’aurait voulu encore plus sauvage, mais c’est juste une histoire de gout.

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports