THE NIGHT FLIGHT ORCHESTRA - internal affairs

Chronique

Pochette de l'album internal affairs par The Night Flight Orchestra
  1. Siberian Queen (6:04)
  2. California Morning (5:38)
  3. Glowing City Madness (3:58)
  4. West Ruth Ave (6:43)
  5. Transatlantic Blues (8:22)
  6. Miami 5:02 (3:49)
  7. Internal Affairs (4:49)
  8. (4:58)
  9. Stella Ain’t No Dove (4:27)
  10. Montreal Midnight Supply (4:42)
  11. Green Hills Of Glumslov (4:
  12. American High (Bonus Track) (3:36)

Site(s) du groupe :

MySpace de The Night Flight Orchestra
Par olivier no limit

Publié le 23/06/2012

Télécharger légalement

J’adore quand des stars du metal extrême se mettent, pour le fun, à pondre un album dans un genre totalement en dehors de ce qu’ils font d’habitude. C’est le cas de ce The Night Flight Orchestra qui se compose entre autre du chanteur de Soilwork, Björn Strid et de Sharlee D’Angelo bassiste d’Arch Ennemy .

Leur bébé se nomme « internal affairs » et propose une large palette que je qualifierai de classic rock classieux FM tout azimut comme on en trouvait fin 70’ début 80’.

 Au fil d’une note, d’un passage, leur rock me fait penser à une époque où on pouvait entendre à la radio des groupes tels que Supertramp, Barclay james harvest, Queen, Boston. Je trouve d’ailleurs que certains de leur titre possèdent ce genre d’empreinte. Un rock Fm de qualité qui me fait remonter dans le temps.

Mais le groupe qui me semble le plus approprié , au niveau influence, n’est autre que Electric Light Orchestra. Un groupe Anglais qui mélangeait rock n’ roll, néo-classique et Beatles, ce qui transparait également dans la musique de the night flight orchestra.

On y trouve aussi une sorte de pop assez dansante qui n’est vraiment pas ma tasse de thé et qui à mon avis aurait mieux fait de ne pas être là !

Mais il y a aussi des morceaux dont les riffs font vraiment penser à Deep Purple ! Il faut vous dire que leurs joutes de solos guitare / clavier sont de premier ordre. De plus, ils font durer le plaisir . Même si vous n’aimez pas un titre, ils le développent de telle façon, qu’à la fin vous êtes conquis.

Alors un bel exercice, un merveilleux catalogue que cet album aux couleurs de notes variées, surtout quand on voit d’où cela vient. Exception faites de certains titres vraiment archi-commerciaux.

Cela sort le 18/06/2012 chez coroner records

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports