THE SABBTATHIAN - Ritual Rites

Chronique

Pochette de l'album Ritual Rites par The Sabbtathian
  1. Ancient's Curse
  2. Ritual Rites
  3. Nightshade Eternal

Site(s) du groupe :

Site web de The Sabbtathian
Par Carole

Publié le 02/09/2014

 

Anette Gulbrandsen : chant

Chad Davis : guitare, basse, batterie

Joey Downs : guitare

 

Sortie : 05-09-2014

Format : CD, LP

 

Label : Svart Records

 

 

The Sabbathian

 

The Sabbathian s'annonce comme étant le savant mélange de deux ingrédients : le doom metal traditionnel et les forces occultes de la Nature et de l'Energie. 

Formé autour de ChadDavis (Hour Of 13), c'est JoeyDowns (AltarBlood) qui le rejoint à la guitare et surtout Anette Gulbrandsen (Leave's Eyes, Nattsol, Mäctätus) qui vient poser sa voix.

 

"Ritual Rites" est leur premier mini-album. Décortiquons-le. 

 

Les premières notes heavy/doom plantent tout de suite le décor : The Sabbathian fait dans le traditionnel. Le riff est très répétitif, mais à la fois envoûtant.

Impossible de passer à côté de la touche Candlemass, même si le groupe a un son bien à lui.

C'est lent et sombre, j'aime !

 

Je ne m'attendais pas à trouver ce type de chanteuse dans un groupe de la sorte, mais après tout, pourquoi pas !

 

Au départ, j'ai eu un peu de mal à me faire à cette voix justement. Sur le premier morceau, "Ancient's Curse", elle chante de manière très répétitive (avec un riff déjà redondant), avec un grain de voix qui n'a pas tout pour me plaire en plus.

Bref, ce n'est pas gagné.

 

Heureusement, il y a un chouette solo qui vient casser la "monotonie" du premier titre. Bien casé, il trouve son intérêt dans le morceau.

 

Mais au final c'est quand même le chant qui prédomine et finit par m'agacer sur ce titre. Dommage, le reste est plutôt bon.

 

 

Sur  "Ritual Rites", il y a plus de variations, tout en restant bien calqué sur le style du groupe. Là encore, le solo prend place de point culminant.

Mais je garde le même goût en bouche qu'après le premier morceau. Ça tourne un peu en rond.

 

Il faudra attendre le troisième et dernier morceau de ce mini album pour ressentir vraiment la fusion entre le chant et la musique. Pour moi, c'est le plus réussi.

Il sonne plutôt dark au départ pour terminer sur un son carrément heavy. On arrive au bout du tunnel et on voit la lumière !

On change donc de tempo et autant dire que ça fait du bien, car jusque là tout était un peu trop plat et redondant. Et là tout de suite la voix d'Anette Gulbrandsen prend une toute autre ampleur, cela lui correspond bien mieux selon moi.

 

Pour tout ce qui tourne autour de la voix, comme pour beaucoup de choses dans la musique d'ailleurs, c'est avant tout une affaire de goût, de ressenti personnel.

Moi elle m'ennuie un peu mais au final, après plusieurs écoutes, elle semble vraiment être faite pour le rendu souhaité par le groupe.

 

Il s'agit donc là d'un début plutôt prometteur, dans un style classic doom qui plaira aux fans de la première heure !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports