THE SENSELESS - In the realm of the senseless

Chronique

Pochette de l'album In the realm of the senseless par The senseless
  1. You love it
  2. Vacation
  3. Unprincipled
  4. A big comedown
  5. Crippled trash
  6. You are nothing
  7. Promise
  8. Wreckage
  9. Evilicious
  10. No bomb is big enough
  11. Happy after life
  12. After happy ever

Site(s) du groupe :

Site web de The senseless
Style : voir chronique
Par Darkgrinder

Publié le 11/08/2007

 

(Brutal death metal)

Ho la belle pochette ! Serait-ce un nouvel album branché pour les surfeurs. Et bien non, n’en déplaise aux blonds dragueurs plagistes, c’est un concentré de violence que renferme « In the realm of the senseless » (bien malin sera celui qui devinera qu’il s’agit de death en voyant un pareil artwork).
Projet solo composé par le bassiste de The berserker, The senseless frappe mieux que son grand frère. « In the realm of senseless » a du répondant, et si violences il y a, ce n’est guère de pure massivité que l’album nous agesse. Comprenez par là que des rebondissements réhaussent régulièrement l’écoute aussi bien par des passages trashisant que par de rapides tappings. Tout cela met bien en relief les très nombreux passages d’extrêmes brutalités que composent cet album.Très bon cd donc, qui voit son potentiel de brutalité exploser tant les vocaux sont déchainés, variés et torturés, dans le sens grind du terme. Certains titres auront donc la capacité de vous démettre un ou deux membres dans le pits (« You love it » est particulièrement bon en ce sens), « Promise » et « Wreckage », un peu à part, font par contre penser aux compositions de Morbid angel dans leur agencement plus posé et retenu («Formula fatal to the flesh »).
Mais à coté de ça on trouvera des déchets comme « you are nothing » ennuyeux car redondant ou bien pire les deux derniers titres complètement superflus à base de bouiboui techno pour un remplissage de cd durant plus de 7 minutes ce qui ramène la longueur du cd a moins d’une demi heure. Faudrait peut etre pas trop se moquer du monde ce qui fait tomber la note de cette chronique à 3. Dommage cela aurait valut plus si le sieur c’était donné la peine de nous donner 3 ou 4 vrais morceaux de plus.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports