THE TREATMENT - Running with the Dogs

Chronique

Pochette de l'album Running with the Dogs par The Treatment
  1. Bleed Rock + Roll
  2. Drop Like a Stone
  3. Get the Party on
  4. Running with the Dogs
  5. Intro / Outlaw
  6. Emergency
  7. She's Too Much
  8. Cloud Across the Sun
  9. Don't Look Down
  10. World on Fire
  11. What Is There to Say?
  12. Unchain My World
  13. Don't Get Mad Get Evil

Site(s) du groupe :

MySpace de The Treatment
Par olivier no limit

Publié le 13/02/2014

Télécharger légalement

« Running with the dogs » du groupe Anglais THE TREATMENT. Un jour un môme tout jeune, va trouver son père producteur. Il fonde son groupe en 2008…Et maintenant ils jouent avec des groupes comme KISS et MÖTLEY CRÜE aux États-Unis. Et ce n’est pas un rêve.

Ils aiment des combos célèbres comme AC/DC, AEROSMITH, JUDAS PRIEST et DOCTEUR FEELGOOD (ah les premiers feelgood du bon rock pub). Mais aussi des gens comme MÖTLEY CRÜE.

Pour ce deuxième album et bien on va dire que la plupart des riffs sonnent ACDC ou peut être un peu à la ANGELS CITY.

Et pourtant ils ne ressemblent pas ni à AIRBOURNE, ni à KROKUS, car leurs truc c’est de composer des refrains plus mélodieux que ceux des freres Young, via un classic rock des 70’, 80 ‘ ou un hard rock FM de bonne facture. Ils y ajoutent même parfois des chœurs qui donnent de la profondeur à leurs propos sans rien dénaturer à leur hard rock.

Du coup cela brouille les cartes car ce mélange est plein d’énergie et fait que leurs morceaux passent comme une lettre à la poste, alignant titres accrocheurs sur titres accrocheurs.

Mais ils jouent aussi des compos plus métal ou au contraire des petites choses telles que « Cloud Across the Sun » sorte de pop rock des 70’ aux accents BEATLES.

Bref, ils m’ont bluffé car malgré la carte ACDC évidente ils détournent leur hard rock pour en faire quelque chose à leur image, c'est à dire un hard rock qui voyage dans le temps, qui sait être eclectique sans rien perdre de son énergie.

Ils sont jeunes mais savent ce que signifie le mot composer ! Et puis il y a la voix de Matt Jones chaude et vraiment rock n’ roll.

Là où d'autres se seraient lamentablement plantés, ils assurent !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports