THRONE OF KATARSIS - Ved Graven

Chronique

Pochette de l'album Ved Graven par Throne Of Katarsis
  1. Profetens Siste Vandring
  2. Helvete Kaller
  3. Av Dypets Kulde
  4. The Holy Remains The Weak
  5. Mesterens Tilbakekomst
  6. Åpne Alle Sår
  7. The Ultimate Shrine

Site(s) du groupe :

MySpace de Throne Of Katarsis
Par Synth

Publié le 19/02/2012

Télécharger légalement

J'ai pour habitude de me jeter sur les sorties signées par Candlelight Records comme la pauvreté sur le monde, surtout lorsque l'on pense aux nombreuses claques musicales qu'ils ont produit ces dernières années. 

Vous savez, ce Black Metal puissant, horriblement sombre, malsain au possible complètement crade dans le pur esprit des premiers opus des formations originelles. Ce Black qui vous prend aux tripes et qui ne vous lâche pas un instant avant l'apothéose finale tel un certain Wrath of the Tyrant.

 

Or, c'est une amère déception qui a suivi l'écoute de ce Ved Graven. Comme je le disais, beaucoup de chevelus ont eu le coup de coeur pour cet opus. A l'heure actuelle je cherche encore pourquoi.

 

Le renouveau du Black Metal? 

 

Bah putain si c'est vers ça qu'on va je préfère me tourner clairement vers autre chose.

La production est digne des premières démos de Black effectivement : un son horriblement chiadé de ces titres qui vous donnent l'impression ridicule d'avoir été enregistrés au magneto dans une salle de bain, non merci.

En 2012, avec les moyens de production dont disposent les formations signées chez ce type de label c'est totalement incohérent.

 

Attention je ne suis pas en train de dire que je n'adhère pas à ce type de délire, loin de là, pourtant quitte à aller jusqu'au bout d'une idée autant privilégier un support adapté à ce type de son du style de la bonne vieille tape ou du vinyle. Ici nous avons au contraire un support cd où la seule chose qui se veuille "crade" se résume à l'artwork et encore. En ce qui me concerne c'est une grosse impression de coup marketing qui se fait sentir et qui ne me donne vraiment, mais alors vraiment pas l'envie de poursuivre. 

 

Illisibilité, chromie fade au possible, élitiste au plus haut point. A trop vouloir en faire on se casse la gueule avec perte et fracas.

 

Le son m'a également beaucoup déçue. Je connaissais sur le bout des doigts la force dégagée sur les premiers opus de Throne of Katarsis, ici nous ne retrouvons tristement que des éléments, qui certes ont fait la fierté du genre, ont été minutieusement "empruntés" à d'autres. Je ne rentrerai pas dans le détail ça me lourde assez comme ça.

 

Ce qui me casse le plus les bonbons finalement c'est de constater qu'une formation de ce type puisse nous pondre une merde pareille et que ça puisse passer totalement pour acquis voire même normal puisqu'ils sont signés chez un gros label. Ce n'est pas normal et ça reste une honte.

 

Aucun fair-play, pas d'originalité, aucune nouveauté à part peut être un profond dégoût.

 

Quitte à se lancer dans l'art subtil de la copie autant le faire sans se baser sur une formation reconnaissable entre 1000 : Deathspell Omega première période.

 

Katarsis :Effet libérateur provoqué par la décharge d'émotions longtemps réprimées.

Effectivement, en ce sens Throne of Katarsis a rempli son rôle en provoquant chez moi un violent rejet en proposant cet album qui se révèle être une insulte au concept même d'art musical.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports