THRUSTOR - night of fire

Chronique

Pochette de l'album night of fire par thrustor
  1. Steel Heat
  2. Sceptre
  3. Nausea
  4. The Omen
  5. Baptized
  6. Fire At Will
  7. Temporary Confusions/psalm
  8. Lightning War
  9. Find A Way
  10. Night Of Fire
  11. Return To The Mortuary

Site(s) du groupe :

MySpace de thrustor
Par olivier no limit

Publié le 08/05/2009

 

(Style : speed heavy thrash) Construit sur les cendres de Spectre et de Sardo, les frangins Sardo créent le groupe Thrustor en 1998. « Night of fire » sort un an après. Emanes records réédite cet album une décennie plus tard, ayant pour leitmotiv de ne présenter que du bon vieux metal pur souche et de redonner vie à des galettes parfois trop vite oubliées.

Là, vous ne serez pas déçu, si vous aimez le old school, car ce « night of fire » dégage un parfum « vieille école » indéniable qui ravira les puristes. Quant à la musique qui s’en dégage, et bien on donne dans du speed heavy thrash, avec ses défauts et ses qualités.

Tout d’abord, ce qui peut fâcher. Le chant manque parfois de conviction, de profondeur. Il débite ses mots dans la pure tradition thrashy, soit, mais on aurait voulu plus de tripes. Ensuite certains titres, basés principalement sur la force des riffs, auraient gagné à être plus travaillés, plus aboutis, d’où une impression de « linéaire » qui peut en énerver certains, à la longue.

Ce qui plait : en reparlant des riffs, certains sont vraiment porteurs, ambigus car à la fois simples mais faisant preuve d’une certaine technicité. Le son est vraiment puissant, propulsé par des tempos speed assez proche d’Exciter, voir de motorhead (the omen). Dans les passages plus calmes, ils jouent la carte du heavy, le tout emballé dans une bonne plâtrée d’électricité. A noter que Thrustor possède un coté mélodique assez sombre, voir mélancolique.

Pas un album indispensable, certes, mais malgré ces imperfections, je suis tout de même heureux de l’avoir dans ma collection, un peu comme une « rareté ». Pondu par deux frangins originaires de Chicago, Thrustor a été et peut être ne sera plus. Si c’est le cas, dommage, car il possède un potentiel énergétique indéniable, voir même un potentiel tout court

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports