THY ART IS MURDER - Holy War

Chronique

Pochette de l'album Holy War par Thy Art Is Murder
  1. Absolute Genocide
  2. Light Bearer
  3. Holy War
  4. Coffin Dragger
  5. Fur And Claw
  6. Deliver Us To Evil
  7. Emptiness
  8. Violent Reckoning
  9. Child Of Sorrow
  10. Naked And Cold

Site(s) du groupe :

Site web de Thy Art Is Murder
Par Flying Shark

Publié le 10/07/2015

Télécharger légalement

Un album de deathcore qui arrive à sortir du clivage qui consiste à poser des breakdowns sur deux cordes et tout autant de frettes au point que l'on se demande à quoi sert le reste de la guitare ? Eh bien oui, ça existe et c'est exactement ce que nous proposent les Australiens de Thy Art Is Murder.

Il n'est ici pas question de copier/coller ses mesures d'une piste à l'autre en changeant le rythme, ici on compose et on offre des sonorités innovantes tout en œuvrant pourtant dans un style qui se distingue (ou pas justement) par le manque d'originalité d'un nombre immense de formations y appartenant. C'est ainsi que l'on se retrouve avec un album qui est capable de capter l'attention, même quand l'auditeur est -comme dans mon cas- un réfractaire absolu au style susmentionné.

Le groupe traite ici de sujets aussi variés que la religion dans son ensemble, la guerre, les droits des animaux ou encore les abus liés aux enfants. La pochette originale de l'album (voir ci-contre) a d'ailleurs été censurée car elle représente un enfant portant une ceinture d'explosifs. Le but de la démarche était, d'après Andy Marsh (guitare), de représenter les abus commis par les religions et l'endoctrinement pouvant mener à un envoi au combat, voire à la mort.

Mais revenons à la musique. Le groupe sait aligner les riffs et arrive à dégager à la fois brutalité et originalité tout en conservant un style très reconnaissable, ce qui mérite d'être mentionné. Quelques solos viennent même égayer plusieurs pistes, ce qui est assez rare dans la vague deathcore. La rapidité des tempos utilisés est également surprenante sur certains morceaux puisque l'on passe allègrement la barre des 100bpm, ce qui tend à s'éloigner des Whitechapel et autres groupes "emblématiques" du mouvement.

 

Thy Art Is Murder signent ici un excellent album qui redonne un peu foi dans un courant musical qui se distingue la majeure partie du temps par son manque de maturité et son incapacité à innover au-delà des carcans préétablis par ses cadors. Une excellente surprise donc et on espère que la formation saura continuer à progresser dans cette direction.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports