TOOTHGRINDER - Nocturnal Masquerade

Chronique

Pochette de l'album Nocturnal Masquerade par TOOTHGRINDER
  1. The House (That Fear Built)
  2. Lace & Anchor
  3. Coueur d'Alene
  4. I Lie in Rain
  5. Blue
  6. The Hour Angle
  7. Dance of Damsels
  8. Diamonds for Gold
  9. Nocturnal Masquerade
  10. Dejection/Despondency
  11. Schizophrenic Jubilee
  12. Waltz of Madmen

Site(s) du groupe :

Site web de TOOTHGRINDER
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 09/02/2016

Télécharger légalement

Waouh ! Ça arrache !

Dans tous les sens du mot. Ils disent sur leur Facebook faire du metal progressif, tu parles Charles, je ne m’attendais pas à cela.

Grosse voix mauvaise entre grolw et hardcore, pouvant devenir claire.

Succession de carambolages musicaux qui vont de la violence pleine de soubresauts à des refrains vraiment mélodieux !

C’est quoi ?

Du hardcore, du metalcore, du progressif, de l’alternatif, du groove metal, du rock, du metal ?

C’est comme un bouillonnement musical extrêmement bien maitrisé.

Mélange de mélodie, de rage à sang et d’inventivité en forme de rebondissements.

Sur « I Lie in Rain » ils y posent de la douceur et de l’harmonie, mais « Blue » est franchement sombre et tressautant, bourré de groove et d’une hargne qui se mute en un refrain plutôt metalcore avec un léger grain angoissé .

Tu parles d’angoisse ? « The Hour Angle » te chope au passage dans un tourbillon de metal prog, tout en y rajoutant un peu de heavy et de modernité.

« Diamonds for Gold » accroche bien. « Waltz of Madmen » est plutôt du côté d’un prog qui oscille entre douceur et violence.

Ces mecs ont quelque chose d’un SLIPKNOT mais aussi d’un MESHUGGAH, avec un zeste de HE IS LEGEND pour les refrains qui font mouche.

Une sorte de monstre metal américain qui dès son premier album frappe fort.

Ils ont réussi à engendrer une musique à la fois accrocheuse, très bien construite et inventive, le tout nourri d’une violence et d’une puissance qui ne font pas semblant .

le tout est empaqueté dans une approche moderne.

Un premier essai qui t'en met plein les yeux ; peut-être de trop, mais c’est tellement bien foutu.

Attendons la suite !

En tous les cas voici qu’arrive les Américains de TOOTHGRINDER avec leur album « Nocturnal Masquerade ».

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports