TRIBULATION - DOWN BELOW

Chronique

Pochette de l'album DOWN BELOW par Tribulation
  1. The Lament
  2. Nightbound
  3. Lady Death
  4. Subterranea
  5. Purgatorio
  6. Cries From The Underworld
  7. Lacrimosa
  8. The World
  9. Here Be Dragons

Site(s) du groupe :

Site web de Tribulation
Par Élodie Beaussart

Publié le 20/01/2018

 

 

TRIBULATION est un ovni sur la scène death/black metal, un groupe sobre et subtil difficilement classable, tant leur musique gothique emprunte aussi bien à un style heavy "vintage" qu’à des procédés de black progressif réinventés avec finesse. Depuis leur 1er album « The Horror » (sorti en 2009), les différentes sources d’inspiration du quartet suédois produisent un son cohérent au service d’un concept fort qui se renouvelle à chaque opus. 

 

636452356080842483

 

 « Down Below  » , leur 4ème opus qui sort le 26 janvier prochain chez Century Media Records, est un album plus ramassé que son prédécesseur « The Children of the Night » (2015) et dont le son est plus lumineux que sur l'ensemble de la discographie du groupe.

 

636468801495836139

 

Une guitare rêveuse installe l’ambiance sur « The Lament » : comme d’habitude chez TRIBULATION, la mélancolie est un art finement ciselé de morceaux en morceaux… . La voix âpre de Johannes ANDERSSON produit un effet toujours aussi frissonnant en contraste avec les mélodies éthérées des guitares.

« Nightbound » poursuit sur un rythme plus rapide et toujours aussi mélodique. Les arpèges tressés par les deux guitares produisent des envolées lyriques que soutient la batterie légère d’Oscar LEANDER, sans emphase, avec un effet de canon mélodique qui évoque presque la musique classique. Un je-ne-sais-quoi de morbide se dégage des riffs exécutés en toute virtuosité par les deux guitaristes Adam ZAARS et Jonathan HULTÉN.

Des infrabasses effrayantes ouvrent « Lady Death », comme si un gouffre s’ouvrait soudain devant nous. L’arrivée de l’orgue amène le son gothique auquel TRIBULATION nous a habitués depuis la sortie de leur 1er album et nous ouvre le passage vers les profondeurs…

Sur « Subterranea »,des riffs plus heavy colorés de soli de guitare éclatent comme des éclaircies soudaines au milieu de ténébreux nuages d’orage. Comme toujours, TRIBULATION excelle dans les contrastes : guitares lumineuses et textes sombres, soli chaleureux et froideur des accords, alternance entre des ambiances posées et des accélérations hypnotiques…

« Purgatorio » est un intermède version « petite musique d’horreur », encore une spécialité du groupe qui rappelle parfois ces autres maîtres du metal horrifique et gothique que sont les Allemands de THE VISION BLEAK.

« Cries From The Underworld » est dynamique, presque épique. Un vent fétide souffle dans les couloirs hantés du monde souterrain de notre Inconscient… Lucifériennes, les guitares apportent une touche de lumière pour nous aider à retrouver notre chemin au sein des ténèbres lacérées par les hurlements des âmes damnées.

L’ambiance « requiem musclé » de « Lacrimosa », avec ses chants grégoriens cloués par les riffs lancinants des guitares qui dévoilent une mélodie arpégée sur un tempo plus heavy, donne l’impression d’être à bord d’un antique train fantôme qui déraille et s’abîme dans les profondeurs d’un passé morbide.

Heureusement les riffs clairs et triomphants de « The World » nous ramènent à la lueur du jour. L’orgue et les chœurs deviennent des hymnes de victoire : la confrontation à nos propres fantômes nous a rendus plus forts et prêts à affronter le monde à nouveau !

« Here Be Dragons » constitue l’épilogue de l’album et installe un son « jazzy » sur un rythme plus lent, bientôt attristé par les gémissements des violons. Le final est somptueux, velouté comme un sanglant coucher de soleil sur un ancien tableau poussiéreux…

 

636468801526781994

 

« Down Below » est donc un album agréable à l’écoute, qui, sans révolutionner le style du groupe, permet à TRIBULATION de rester le compagnon favori de nos cauchemars les plus macabres… À écouter au crépuscule, avec les « Fleurs du Mal » de Baudelaire dans une main, et un verre d’absinthe dans l’autre !

 

Pour en savoir plus :

- Site officiel de TRIBULATION

- TRIBULATION sur le site officiel de Century Media Records

- Page Facebook de TRIBULATION

- Page Facebook de Century Media Records

- Vidéo de « Lady Death » sur Youtube

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports