TROLLECH - Vnitrni Tma

Chronique

Pochette de l'album Vnitrni Tma  par Trollech
  1. Démon protivítr
  2. Musím tě zabít, abych mohl jíst tvé sny
  3. Zaspali své kletby
  4. Černá spektra
  5. Smrt se neptá
  6. Zatmění Země
  7. Vichru prst
  8. Dům kostí
  9. Zabíjím s jiskrou v očích
  10. Vnitřní tma

Site(s) du groupe :

MySpace de Trollech Site web de Trollech
Par Dzo

Publié le 23/10/2012

 

Pour beaucoup d'entre nous, Trollech se résume à ce groupe de Black tchèque qui nous avait pondu un clip totalement hilarant et improbable qu'on retrouve dans le top ten des nanards du BM sur Youtube. Frôlant le ridicule de 'Call Of The Wintermoon' d'Immortal (car pas certains que Trollech faisait ce clip au second degré comme les norvégiens), le groupe ne laissait pas spécialement envie d'être découvert.

Mais il semble que de l'eau a coulé sous les ponts entre temps! Pour être franc, je ne savais pas trop à quoi m'attendre en acceptant de chroniquer cette galette (qui est déjà leur sixième album), mais lors de la première écoute, la surprise fut plutôt agréable.

En effet, l’audition se fait sans froncer des sourcils et passe plutôt bien, sans réinventer le genre. On est confronté à certains morceaux percutants et accrocheurs comme 'Zaspali své kletby', à la rythmique groovy, ou l’efficace 'Cerná spektra', avec un batteur survolté et qui maîtrise bien son instrument. Le groupe se tente même a des passages acoustiques avec ‘Smrt se neptá  qui donne un côté médiéval et mystique au ton de l’album.

Ma favorite est incontestablement la dernière chanson éponyme, avec son riff mélodique envoûtant. Le fait que le chanteur interprète les chansons dans sa langue natale donne un certain cachet à leur son, quelque chose d’assez personnel qui permet à Trollech de se démarquer de la masse conséquente du milieu Black. Précisons quand même que les autres compos de l’album restent relativement classiques, naviguant entre riffs rapides et blast-beat, rien de très nouveau à ce niveau là.

La production de cet opus est également en adéquation avec le 'Pure Forest Black Metal' que propose les tchèques. Propre, mais pas trop pour laisser flotter ce côté brut et épique dans leur musique.

En conclusion, cet album aura de quoi faire taire les mauvaises langues, moi le premier. Comme quoi il ne faut pas toujours juger un groupe sur ce qu'il a fait au début, surtout si ce n’était pas terrible. Trollech a su évoluer et proposer une musique personnelle, sans révolutionner pour autant le Black. Pas l’album de l’année, mais un opus sympa qui mérite d’y jeter une oreille attentive, ne serait-ce que pour apprendre le dialecte tchèque!

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports