TURMION KÄTILÖT - USCH!

Chronique

Pochette de l'album USCH!  par Turmion Kätilöt
  1. Vuosi 2008
  2. U.S.C.H!
  3. Pakanamaan Kartta
  4. Kuolleitten Laulu
  5. Paha Musta Veri
  6. Minä Määrään
  7. Destination Hades
  8. Kuoleman Päivä
  9. Arise
  10. Shuttle To Venus
Par Raven

Publié le 29/04/2012

 

Turmion Kätilöt ! 

C'est quoi ce nom à la drôle de prononciation ?!

Il sonne bien scandinave en tout cas … C'est vrai, puisque Turmion Kätilöt est un groupe d'électro-metal indus de Finlande. Ce nom ne figure pas dans la liste des gros groupes de metal industriel, mais le combo finlandais bénéficie d'un très bon écho chez les connaisseurs du genre. Ce n'est pas non plus un petit groupe, puisque ce sont des 'stars' chez eux. Leur signature chez Spinefarm, le big label finlandais de metal, n'est pas une surprise. La chronique en question concerne le quatrième album de la discographie de Turmion Kätilöt : USCH! Préparez-vous à un album très spécial, étonnant, détonnant, une mauvaise blague, du je-ne-sais-pas-je-ne-sais-plus-je-suis-perdu, la possibilité d'associer Satan et le dancefloor … bref.

Que la teuf du diable commence avec Turmion Kätilöt !

Vuosi 2008 est une introduction inquiétante, qui permet de nous introduire petit-à-petit dans le monde déjanté et dépravé du combo finlandais. C'est l'éclate totale dès la deuxième piste de l'album avec la chanson éponyme : USCH!. Tout y est dans ce morceau : des riffs et des samples électroniques ultra-accrocheurs, une ambiance dancefloor garantie, du groove, du rythme, une énorme envie de foutre le bordel, c'est le tube de Turmion Kätilöt ! Il en sera de même avec la chanson : Minä Määrään. Plus metal et addictif que le titre USCH!, il contient des gros riffs de guitare, les notes de clavier sont efficaces, ainsi que le chant et le refrain. C'est le headbang avec la grosse envie de faire la fête ! Une autre chanson que j'aime beaucoup est : Paha Musta Veri, avec une ambiance délirante, inquiétante, qui donne envie de swinger avec la plus belle des Cruella de la soirée (je confirme mon délire à chaque écoute de ce morceau). C'est beaucoup de groove, avec des notes électroniques macabres qui donnent la migraine, sur des parties acidulées de guitare. 

Il y aurait encore beaucoup de choses à dire sur cet album, tant chaque chanson a son petit quelque chose. Les autres morceaux de USCH! sont tout aussi accrocheurs, mais moins marquants. Ils confirment la très bonne tenue et l'homogénéité de cet album. Arise et Shuttle to Venus, les deux derniers titres de USCH!, perdent en intensité dans les rythmes, mais gagnent en ambiance avec un côté spatial bien sympathique.

Un retour à la réalité ?! Un bouquet final ?! Un voyage pour la planète Venus ?!

Chacun sera libre de faire sa propre interprétation dans ce délire musical. 

Mes chansons préférées sont : USCH!, Minä Määrään et, Paha Musta Veri.

Cet album de Turmion Kätilöt est grandiose !

Pas mal de personnes fermées d'esprit, et ne comprenant pas l'humour ultra-corrosif du groupe, penseront que la musique de Turmion Kätilöt est du grand n'importe quoi. Faux ! C'est un des meilleurs groupes dans le genre électro-metal indus. Leurs morceaux sont vraiment bien foutus, et d'une redoutable efficacité. On se surprend à triper, à headbanguer, et à danser en même temps (l'effet est proportionnel suivant la consommation d'alcool ou autre).

USCH! de Turmion Kätilöt est comme un poing dans le trou-trou, ça titille là où c'est censé nous faire mal. Le lendemain de soirée de la teuf du diable avec du Turmion Kätilöt, j'ai beau être matinal j'ai mal …

Ouch !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports