ULTRA-VIOLENCE - Deflect the Flow

Chronique

Pochette de l'album  Deflect the Flow par ULTRA-VIOLENCE
  1. Burning Through the Scars
  2. Why So Serious
  3. Gavel's Bang
  4. Lost in Decay
  5. In the Name of Your God
  6. A Second Birth
  7. The Checkered Sun
  8. Don't Burn the Witch (Venom Cover)
  9. The Way I'll Stay
  10. Fractal Dimension

Site(s) du groupe :

Site web de ULTRA-VIOLENCE
Par olivier no limit

Publié le 26/04/2015

Télécharger légalement

« Deflect the flow » du groupe Italien ULTRA-VIOLENCE. J’avais déjà beaucoup aimé « night of the sacrifice » des Français de « THRASHBACK »sorti il y a peu, mais là, ces jeunes loups nous proposent un thrash qui n’a rien à envier aux plus grands du genre.

Ce qui est bluffant, c’est qu’à l’écoute de cette galette, on a l’impression d’écouter des vétérans, tant leur metal est maitrisé et sans faute .Pourtant, ils sont loin d’être mûrs vu qu’ils ont autour de la vingtaine et que cette rondelle n’est que leur deuxième album.

Alors, au niveau des influences, on peut penser à des tas de groupes, surtout du côté de la bay area, à savoir de l’EXODUS de maintenant, du TESTAMENT, du DEATH ANGEL, de l’OVERKILL etc..

Ces petits gars ont digéré parfaitement la musique de ces grands et nous la vomisse en pleine face. Avec une précision, une maestria, une puissance, une technicité implacable. Et on y croit !

Les solos fusent avec vélocité comme des armes de précision, le chanteur a un impact assez proche d’une sorte de mitigé entre Steve "Zetro" Souza et Rob Dukes. Les bons riffs qui tuent sont légions, le duo basse /batterie envoie la sauce comme il se doit.

De plus, leurs titres sont assez longs mais on ne s’en lasse pas, tant la nomenclature de leurs compos est chiadés. Quant à la production, elle est énorme et n’est pas pour rien dans ce côté « prix d’excellence ».

Quelques exemples : « The Checkered Sun » légèrement death sur les bords quand les blast beat raisonnent, d’une grande technicité au niveau des solos. « The Why So Serious” un peu crossover sur les bords mâtiné d’un quelque chose de rock. Heavy et massif sur « Gavel's Bang », bourrés de riffs porteurs sur « Lost in Decay.

Et tout l’album est du même tonneau. Chaque compos fait son boulot : t’accrocher les neurones thrash.

Bon, j’en entends un qui dit « mais c’est du déjà vu», sauf que là, ils y mettent leur truc à eux, allant de titre en titre en étant varié, et jamais linéaires.

Allez en conclusion :

Comment vous dire ? Pas un titre à jeter !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports