UNISONIC - Ignition

Chronique

Pochette de l'album Ignition par Unisonic
  1. Unisonic
  2. My Sanctuary
  3. Souls Alive (Demo version)
  4. I Want Out (Live - cover Helloween)

Site(s) du groupe :

MySpace de Unisonic
Par Mindkiller

Publié le 10/02/2012

Télécharger légalement

Rhaaa l’Allemagne. Un pays décidément bien actif sur la scène metal, tous styles confondus. Et comme c’est la mode en ce moment, ce pays nous propose un nouveau supe rgroupe. Jugez plutôt : Michael Kiske (Helloween, Avantasia, Place Vendome), Mandy Meyer (Gotthard, Asia, Krokus), Dennis Ward (Place Vendome, Pink Cream 69), Kai Hansen (Helloween, Gamma Ray) et Kosta Zafiriou (Place Vendome, Pink Cream 69). Oui, en effet, ce groupe ressemble plus à un mix d’anciens d’Helloween et de Pink Cream 69. Et de voir Kai Hansen réunit avec Michael Kiske est un plaisir pour les fans. Le groupe s’appelle Unisonic et nous délivre une musique entre hard rock et heavy metal.

C’est donc en 2010 que vient l’idée de (re)former un groupe par Michael Kiske et sa bande. Fort du succès, sous le manteau, de leur premier bootleg The Return of the King (titre tout trouvé quand on voit les membres du groupe), le combo sort la même année une première démo d'un titre qui est présent sur l'EP 4 titres que voici.. Et quand on voit la qualité de la galette, on ne peut que attendre impatiemment la suite. Alors que les fans soient mis au courant tout de suite, pas de lignes mélodique comme les allemands ont su nous en pondre dans les années 90 et début 2000 seront présentes ici, où alors très peu. Les soli auront forcément un air de quelques uns de ces groupes mais c’est tout. Pas de mélodies à la Keepers of the Seven Keys par exemple. Ici c’est du brut et sans (trop) de fioritures. De légères touches de power traineront par ci par là – normal quand on sait d’où sortent les gars – mais c’est tout.

Mais de quoi est composé ce premier effort commercialisable donc ? Et bien vous avez d’abord trois titres originaux, dont le titre issu de leur démo. Ces titres sont par ailleurs ce qu’il y a de plus intéressant, car la reprise d’Helloween (I Want Out en version live) n’est là que pour faire vibrer la fibre nostalgique des fans. Un petit bémol quand au titre Souls Alive qui est plus heavy power mou (avec beaucoup de claviers) que les deux titres précédents. Moins rentre dedans, plus peaufiner et du coup moins spontané. Ce qui est dommage quand on voit l’excellente facture que proposent les titres Unisonic et My Sanctuary. Des titres sans fioritures, allant à l’essentiel et sans ligne superflues. Des titres d’autant plus accrocheurs pour moi qu’ils font table rase du passé des membres. Si l’on veut à tout prix faire une analogie, ils seraient plus proche des premiers Pink Cream 69 que d’Helloween ou autre power de ce style.

Alors, certes, ce n’est qu’un EP et on a que quatre titres de présent dessus. Mais cet EP met l’eau à la bouche et fait attendre impatiemment l’album qui devrait sortir le 2 avril.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports