VADER - Welcome to the Morbid Reich

Chronique

Pochette de l'album Welcome to the Morbid Reich par Vader
  1. Ultima Thule (intro)
  2. Return To The Morbid Reich
  3. The Black Eye
  4. Come And See My Sacrifice
  5. Only Hell Knows
  6. I Am Who Feasts Upon Your Soul
  7. Don't Rip The Beast's Heart Out
  8. I Had A Dream
  9. Lord Of Thorns
  10. Decapitated Saints
  11. They Are Coming (intro)
  12. Black Velvet And Skulls Of Steel
  13. Troops Of Tomorrow (bonus track édition limitée)
  14. Raping The Earth (bonus track édition limitée)

Site(s) du groupe :

Site web de Vader
Par olivier no limit

Publié le 07/09/2011

Télécharger légalement

Il y a des groupes dont le style ne change pas et c’est, justement ce que l’on attend d’eux. Le polonais Piotr "Peter" Wiwczarek et sa bande, avec ce nouvel opus, imprime une fois de plus dans nos âmes un death old school emporté, vindicatif et violent. Le mixage est moderne et reflète à souhait cette volonté de mettre l’auditeur à terre.

Toujours ces atmosphères sombres, ces transitions entre blast beats « à mort » et passages mid tempos bien lourds. Le truc, c’est qu’en 4 ou 5 minutes, les compositions sont tellement bien orchestrées que l’on a l’impression de vivre un long voyage.

Il y a des titres comme « Black Velvet and Skulls of Steel » dont le rythme lent porte une aura d’angoisse tout en relents malsains. Et puis encore et encore cette voix death bien grailleuse et caverneuse, des solos vraiment fins, incisifs et bien vus dispensés par Marek "Spider" Pajak, cette batterie qui s’excite comme une volée de bois vert et enfin ces riffs mille fois entendus mais qui dans les mains de Vader, reprennent vie et martèlent votre esprit.

Quelques exemples ? « Only Hell Knows », ultra court mais ultra dense.” Return to the Morbid Reich”, bien teigneux et rentre-dedans. “I Am Who Feasts Upon Your Soul », avec son intro orchestrale, dont l’envergure en fait un titre phare de cet album .Et puis deux bonus tracks, deux reprises en fait, pour l’édition limitée: “Troops Of Tomorrow” (The Exploited) et “Raping The Earth” (Extreme Noise Terror).

Bref, pour moi Vader c’est comme, dans un autre genre, Motorhead. Ils pondent parfois des albums assez bons ou excellents mais jamais mauvais, pourvu qu'on soit fan. Et bien là, cette rondelle reçoit le premier prix ! un album qui me permet d'oublier que c'est la rentrée avec son lot de contraintes dans une société ...qui va mal.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports