WARCALL - Invaders

Chronique

Pochette de l'album Invaders  par WARCALL
  1. Mission Commando 04:46
  2. Riding with Zombies 03:33
  3. Bully Bastard 03:13
  4. Mass Extinction 04:33
  5. The Man Who Suffers 05:33
  6. Fight Back 04:25
  7. Black Panther 03:30
  8. Through the Dusk 04:09
  9. Para Bellum 04:07
  10. Alien Forces 05:49

Site(s) du groupe :

Site web de WARCALL
Par olivier no limit

Publié le 14/11/2017

Télécharger légalement

OH punaise. Quand j’ai vu sur la bio marqué « pour les fans de MOTORHEAD et de DISSECTION » j’ai sauté à pied joint sur cet album « Invaders » du groupe WARCALL, combo Canadien qui officie depuis une dizaine d’années sous la forme d’un power trio, le genre de formation que j’affectionne. Sur leur page Facebook il y a spécifié que WARCAll joue de la musique inspirée par les méfaits de l'humanité. Leurs albums '' Demonarchy '' et '' Blood, Guts and Dirt '' ont été écrits en ce sens. Le résultat donne un metal aussi agressif, brutal et imprévisible que la nature humaine, représentant cette vision à travers l'expérience personnelle des musiciens et de faits historiques. Personnellement, après avoir écouté leur cd, voilà ce que j’en pense.

 

 

Comme beaucoup de formations Canadienne, du moins assez souvent, on a le droit à du metal aux contours old school. Du bon son, bien direct et musclé qui possède à la fois la force d’impact d’un hard rock ou d’un heavy à la MOTORHEAD , avec un chanteur dont le grain de voix hésite entre growl et voix de gorge à la LEMMY (Black Panther ). Alors on va dire que c’est du metal avec un tas d’influences en lui comme ce « Mission Commando » aux contours hard rock et punk ou bien «Para Belum » assez thrash crossover. De plus, il y a pas mal de musicalité, de passages instrumentaux qui font penser à de l’épique ou du festif comme pour le riff de « The Man Who Suffers » à la sauce RUNNIG WILD, ou bien (Mass Extinction) très heavy heavy traditionnel à la MAIDEN. On peut également y trouver un zeste de death mélo.

 

Bref, ce groupe a écouté un tas de groupes et l’ont assimilé dans leur musique qui ne donne pas spécialement envie de s’asseoir dans un fauteuil mais plutôt d’en faire des buchettes. Ce n’est pas non plus que du gros rouge qui tâche, car leur musique est pensée avec une certaine intelligence et le mix des genres qui arrive à n’en faire plus qu’un en est la preuve. Un bon moment.


Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports