WARCKON - The Madman's Lullaby

Chronique

Pochette de l'album The Madman's Lullaby par Warckon
  1. As the Death Knell Dolls
  2. The Madman's Lullaby
  3. Trapped
  4. After the Noise
  5. Shattered Illusions
  6. Lord of Lunacy
  7. Salvation
  8. The Tower
  9. Path to the Gallows
  10. Back Against the Wall

Site(s) du groupe :

MySpace de Warckon
Par olivier no limit

Publié le 11/03/2013

 

Depuis que le thrash old school est revenu en force (et c’est tant mieux), on ne compte plus les formations qui poussent comme des champignons un soir de pluie. Pas originaux mais charriant une bonne dose d’énergie et de plaisir, dans le lot il arrive parfois que certains groupes semblent être plus prometteurs que d’autres.

Là c’est le cas.

Ils s’appellent Warckon, leur première démo se nomme « The Madman's Lullaby », ils sont Belges et franchement j’ai flashé grave sur cette rondelle.

Côté énergie, cela pulse comme les premiers CDs de pas mal de formations célèbres de la Bay Area ; en plus comme c’est une démo, le son y est brut de coffre mais le mix plus qu’acceptable. J’aime.

Le chant est bien dans la note avec un petit aspect hardcore old school via un gosier clair mais en colère. Il permet au groupe d’augmenter son degré de violence.

Comme d’hab, les riffs, la pierre angulaire de pas mal de styles « qui font du bruit », n’ont pas besoin de plusieurs écoutes pour faire mal. Efficaces ils s’impriment de suite dans votre occiput.

Les tempos sont suffisamment « enjoués » et teigneux pour vous donner l’envie de pratiquer un headbanging immédiat dans votre salon.

Quant aux influences, on peut penser un peu, ne serait-ce que pour les parties instrumentales, à Metallica (old school), Megadeth, mais aussi à Tankard pour ce côté festif et presque rock n’ roll se dégageant de certains de leurs titres comme sur « Lord of Lunacy ».

Et puis il y a leur musicalité.

Beaucoup de duel de solos, de longues plages d’envolées de six cordes entre influences thrash, heavy à la sauce d’un vieux Maiden, avec en plus, comme sur « Lord of Lunacy », «The Tower » un feeling rock n’ roll. Vraiment jouissif.

Mais il y a aussi des intro toutes en douceur et arpèges à la guitare seiche, avec en sus des ponts, des charnières musicales bien amenées.

Bref, ce cd, envoyé par le label français Emanes Records qui a bien fait de mettre ce poulain dans son écurie, m’a procuré une bonne dose de plaisir.

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports