WOSLOM - A Near Life Experience

Chronique

Pochette de l'album A Near Life Experience  par WOSLOM
  1. Underworld of Aggression
  2. A Near Life Experience
  3. Brokenbones
  4. Lapses of Sin
  5. Redemption
  6. Unleash Your Violence
  7. Lords of War
  8. Total Speed Thrash
  9. Thrasher's Return

Site(s) du groupe :

Site web de WOSLOM
Par olivier no limit

Publié le 25/05/2016

Télécharger légalement

Un peu de thrash old school Brésilien cela vous tente, en tenant compte du fait qu’il ressemble plus à celui de la bay area qu’à du SEPULTURA. Ils se nomment WOSLOM, existent depuis 1997, ont à leur actif 5 démos, et 3 albums dont voici le dernier né « A Near Life Experience ».

Quand je regarde les mouvements de leur line up, il semblerai qu’il ne reste de la formation d’origine que la section rythmique, vu la ronde de guitaristes qu’ils ont usé ; parait qu’ils sont déjà pas mal connus en Europe de l’est, je ne sais pas par contre ce que je peux vous affirmer c’est que leur musique et bien c’est du solide. Servi par un son en béton, ils nous propulsent dans les oreilles un thrash énergique, mené tambour battant qui n’est certainement pas basique, car tout en riffs accrocheurs et nombreux passages instrumentaux, heavy, changeants voire légèrement prog.

Au niveau des influences, certaines intonations du chanteur Silvano Aguilera, font parfois penser à du James Hetfield comme sur «A Near Life Experience » . Mais la comparaison ne s’arrête pas qu’à la voix. Sur ce même morceau, on pourrait rapprocher leur musique de celle de METALLICA, époque « death magnetic ». Après voilà, à l’écoute de « Redemption » MEGADETH n’est pas loin non plus . D’ailleurs pourquoi, pendant qu’on y est ne pas se dire qu’il y a aussi du DEATH ANGEL en eux ; allez j’arrête mes comparaisons qui j’espère ne sont pas trop hasardeuses. En fait ne pensez pas qu’ils font juste du copié/collé, non ils ont beaucoup écouté leurs maitres et volent …dans leurs plumes. Vous mordez l’esprit ?

De plus soit ils aiment à exécuter des titres qui prennent le temps d’exister, soit ils sont dans la veine d’un thrash plus direct comme sur « Thrasher's Return », mais toujours avec des arrangements et des intro chiadées (Unleash Your Violence), le tout porté par des tempos soutenus. Il faut dire que le couple batteur/basse explose le tout, le dédouble, le conjugue pour en faire un thrash dynamique.Une remarque encore au niveau du jeu du soliste : il touche vraiment sa bille apportant une dimension supplémentaire à leur thrash, tout en vélocité avec une écume de mélodie dessus.

Voilà un groupe qui existe depuis un bail et qui là semble monter en puissance avec des arguments de poids !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports