Y.BLUES - Belong the barrel

Chronique

Pochette de l'album Belong the barrel par Y.BLUES
  1. Broken Legs Pt.1 (ft. Julien Tournoud) 07:36
  2. Desert (ft. Idiocrates Hinet) 04:48
  3. Eternity (ft. Spike) 05:46
  4. Final Breath 05:09
  5. Injustice for All (ft. Bjørn Berge) 05:25
  6. Walking Man (ft. Spike, Madie, Barefoot Iano) 05:27
  7. Killing the Dragon Platypus (Through the Fire of My Anus) (ft. Fetus) 04:34
  8. End Of Time (ft. Spike) 04:07
  9. Broken Legs Pt.2 (ft. Emmanuelson) 03:38

Site(s) du groupe :

Site web de Y.BLUES
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 13/05/2017

Télécharger légalement

« Belong to the Barrel » deuxième album du groupe Y.BLUES. Génial ! Juste génial parce qu’en dehors des listes, des modes et que bien que jouant en acoustique, ce trio Grenoblois nous plonge dans une musique qui revêt tous les contours …du metal ! Après c’est quoi leur style ? Et bien du blues metal. Vous voilà aguiché vous avez raison, car cet album vaut son pesant de feeling.

 

 Jouer sans ampli dans la musique qui fait du bruit n’est pas une nouvelle donne, c’est un exercice déjà usité fortement. Regardez du côté de groupes comme STEVE N’ SEAGULS qui reprennent des standards du metal à coup de banjo et d’instruments du même bois. Seulement en ce qui concerne Y. BLUES, on a le droit à de la pure composition. Mélange de blues moderne et de metal acoustique, leur univers est pétri d’un tas d’élément s qui font qu’au final on opine du chef et des doigts de pieds. Alors ici pas de trois accords, car ils font en sorte, au sein d’un même titre, d’avoir des variations qui donne un résultat auditif varié et plein de rebondissements. À coup de groove et rythmiques changeantes (Eternity), de refrains prenants et de suite d’accords de la même eau comme pour ce « Final Breath » qui monte en intensité ils nous accrochent l’âme. Il y a ce « Walking Man » sorte de Blues / ballade lent avec ce riff au début qui ressemble beaucoup à celui d’un plan de thrash, sa voix féminine et son harmonica ;il y a ces plans de guitare« tournants » qui vous enveloppent dans leurs rets(Broken Legs), ces tempos heurtés et virevoltant (End Of Time).

 

Bref toute une batterie d’ingrédient dispensés par le maitre guitariste /chanteur Yaiba, avec cette voix rauque comme passée au papier de verre , véritable homme-orchestre accompagné de ces deux compères qui donnent à leur musique un souffle et un beat solide et nerveux, mais tout en finesse. Cerises sur le gâteau, on y découvre une panoplie d’invités qui ramènent, à chaque composition, un truc en plus. Pour conclure je vais finir avec ce que j’aurai dû mettre en ontroduction de cette chronique. Au début de leur opus, il y a l’intro de « Broken Legs Pt.1 ». On y découvre des mélodies délicates, traditionnelles serties d’un parfum légèrement mélancolique…et puis le ciel se couvre de gros nuages noirs et s’en que l’on s’en rende compte, tout devient sombre, inquiétant : en un mot comme en deux…METAL ! ça c’est Y.BLUES !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports