YANN ARMELLINO & EL BUTCHO - Better way

Chronique

Pochette de l'album Better way  par YANN ARMELLINO & EL BUTCHO
  1. Better Way
  2. Never Ever
  3. Soldier of Rain
  4. Desert's Song
  5. Coming Home
  6. Inner Strives
  7. Selfish Ego
  8. Signed Sealed Delivered
  9. Hellcome Baby
  10. The Train
  11. Another Day
  12. Suits Revisited
  13. Road to the Core

Site(s) du groupe :

Site web de YANN ARMELLINO & EL BUTCHO
Par olivier no limit

Publié le 16/10/2016

Télécharger légalement

À ma gauche YANN ARMELLINO. Il officia en tant que professeur virtuel sur les DVD de Guitar Part de plus il est l’auteur d’album solo(Revisited), sans compter ses rencontres avec d’autres musiciens célèbres. À ma droite EL BUTCHO, qui fut le chanteur de WATCHA et qui a officié également dans d’autres groupes (HELLECTROKUTERS). Au centre un album nommé » better way »où l’on se retrouve, voix et riffs en avant, dans un hard rock typique des années 70/80.

Et le résultat est bourré de feeling, outre un gosier plein de chaleur et de coffre et un guitariste qui pourrait donner des complexes à pas mal d’entre nous. Bien qu’étant cantonné dans un genre et je dirai une époque, on a le droit à un petit panel de titres plutôt accrocheurs que les deux artistes ont essayé de diversifier au niveau des influences. Outre la reprise de STEVIE WONDER vraiment bien arrangée car gardant le groove primal de l’auteur (signed sealed delivered) et deux instrumentaux (Suits revisited, road to the core), on a le droit à des titres comme « better way, « nerver ever » qui font penser, au détour d’une intonation vocale, d’un riff à un certain VAN HALEN. Mais c’est aussi le cas de « hellcome baby »avec ses faux airs de « Hot for Teacher ». « Soldie of rain »quant à lui, me rappelle plutôt GUN’S & ROSES, alors que « desert’s song » possède un riff que n’aurait pas désapprouvé ZZ TOP. Quant à « inner strives » il y a du blues et du sud en lui.

Fluidité du jeu, son de guitare assez typique, une voix qui porte puissance et feeling (je sais je l’ai déjà dit mais ce mot est unique) le tout au service de compositions que les deux compères ont su rendre attirantes si on aime le genre, car bien écrites et portant en elles le cachet d’un hard rock qui n’a peut-être plus beaucoup courent actuellement. Et pourtant rien de has been ici, bien au contraire : c’est énergique et un brin nostalgique tout en étant brillamment exécuté. En fait ils réussissent à redonner une seconde vie, à ce genre un peu délaissé ces derniers temps par les jeunes musiciens qui préfèrent revisiter le vintage des 70’. Et pourtant là on est en plein dans un classic rock brillant. Juste un bon moment ce qui par les temps qui courent est déjà pas mal.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports