ZUUL FX - Live free or die

Chronique

Pochette de l'album Live free or die par Zuul Fx
  1. Here Is Pure Hatred
  2. Fight For The Cause
  3. Nobody Knows
  4. French Kisses
  5. Hate Me Bastard!!!
  6. 14 Years Old
  7. Honey
  8. This Way
  9. Help Me!!!
  10. I Never Forget
  11. ...
  12. ...
  13. Fuck Them All!!!
  14. ...

Site(s) du groupe :

Site web de Zuul Fx
Style : voir chronique
Par DevilDiva

Publié le 17/03/2007

 

Pour son nouvel opus "Live free or die", Zuul Fx a sorti l'artillerie lourde et ça va faire mal, très mal. Pour mieux décortiquer ce disque, un petit retour en arrière s'avère indispensable.

En 2005 le public découvrait un nouveau poulain issu de l'écurie Equilibre records : Zuul Fx.
L'album "By the cross" avait reçu une foule de critiques positives émanant de nos plus prestigieux magazines spécialisés mais aussi de la part de chaines Tv comme Mtv pulse, M6 music ou encore MCM. Et comme si cela ne suffisait pas, Mister Bruce Dickinson en personne diffusait l'album sur BBC 1, propulsant le groupe dans les sillages des charts européens.

Zuul Fx avait crée un "buzz" et leur nom (aussi farfelu soit-il) s'inscrivit alors sur les affiches de remarquables festivals tel que le Fury Fest ou encore le Metal Therapy.

Un démarrage sur les chapeaux de roues qui aurait pu avoir l'effet d'un pétard mouillé mais c'était sans compter sur leur détermination et leur persévérance.

Appuyé par une production à la hauteur de leur talent et produit par Francis Caste (The Arrs, Lazy...), ce Live free or die fait peau neuve en incorporant de nouveaux éléments et de nouvelles rythmiques, dûs en partie par l'arrivée d'un nouveau guitariste en la personne de Karim.
Bien décidé à assoir sa notoriété, Zuul Fx explore différentes facettes du Death Metal tout en gardant sa propre identité. Car il est indéniable que ce groupe possède son propre son qui agit comme un fer de lance dans l’univers du metal dit « moderne ».

Le chant de Steeve (ex-No Return) navigue toujours entre chant Death et chant clair, mais cette fois les nuances sont beaucoup plus perceptibles et se mêlent parfaitement aux ambiances hétérogènes et aux différents breaks qui jonchent ce disque.
Emanant une véritable fougue et une témérité à tout épreuve, Zuul dégaine une explosion de riffs tyrannicides survoltés par quelques samples judicieusement placés.
Aurelien n'a rien perdu dans son matraquage de fûts et son jeu à la double pédale est un régal pour les oreilles.

Tel un rouleau compresseur et armé jusqu'aux dents, Zuul Fx continue sereinement son bout de chemin dans les méandres métalliques où les dardières tenaces et autres leurres sont légions.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports