ZWARTPLAAG - Haatstorm

Chronique

Pochette de l'album Haatstorm par ZWARTPLAAG
  1. Intro
  2. Forgotten Tower Of Moon
  3. Countess Of Blood
  4. Nachtkwaad
  5. Last Stronghold Of Eternal Hate
  6. Imperial Death March
  7. Winds Of Desecration And Lust
  8. Den Plaag Geleden
  9. Haatstorm
  10. Outro

Site(s) du groupe :

MySpace de ZWARTPLAAG
Par Dzo

Publié le 13/11/2011

 

Zwartplaag est une jeune formation datant de 2005 qui nous vient des Pays Bas. Le groupe, qui a connu beaucoup de changements de line-up avant de se stabiliser, livre un Black Metal relativement traditionnaliste, primaire, sans fioritures.

Il ne s’encombre pas d’une bonne production ni d’effets de samples. Ici, c’est simplement la gratte et les blast beat qui font la recette du groupe, accentués par une voix plus criarde que raw. Un style épuré du minimum pour délivrer un maximum de haine et de misanthropie. ‘Haatstorm’ (signifiant ‘La tempête de la haine’) est le premier full-lenght des néerlandais, qui ont sorti pas mal de démos avant cela. Ces dernières ont rencontré un certain succès dans le milieu underground.

Musicalement, pour situer le groupe, je placerai Zwartplaag entre les danois d’Angantyr et Satanic Warmaster, qui trempent dans le même style de compositions, ainsi qu’une forte similitude avec la qualité de la production, très basique, froide et sale. Je précise similitude musicale, rien à voir avec les idéologies douteuses des finlandais, qui ont fait pas mal de bruits ces derniers temps.

L’album débute sur une intro instrumentale au clavier, faisant immédiatement penser à une marche militaire martiale. Paradoxalement, les premières notes ainsi que l’ambiance rappellent l’aura qu’on retrouvait sur les tous premiers Dimmu Borgir. Peu de temps après, nous sommes catapultés sur un champ de bataille, où on entend hurlements guerriers et lames d’épée s’entrechoquant. Une atmosphère très viking et épique se dégage durant ces quelques instants.

Puis l’album démarre sans crier garde. Globalement, ‘Haatstorm’ reste relativement linéaire sur tous les morceaux. Ils sont assez longs (6-7 minutes) et composés de manière identiques, c'est-à-dire alternant passage rapides et mid-tempo. Et heureusement que les passages plus ‘touc tac touc tac’ sont là pour varier un peu les ziks, sinon je pense qu’au fur et à mesure de notre écoute attentive, on se lasserait rapidement de cet opus.

Alors oui, les éternels puristes (les ‘trves’) trouveront peut-être cet album ‘kvlt’, mais en restant un peu objectif, il peut lasser et devient malheureusement vite redondant. Il est vrai que les morceaux ‘Forgotten Tower Of Moon’ ou ‘Countess Of Blood’ sont bien prenants, mais passer la demi-heure d’écoute, on aimerait que ça évolue d’avantage. Une certaine monotonie à tendance à s’installer vers le milieu de l’opus, les riffs bourdonnants et infatigables de la gratte donnent parfois l’impression de tourner en rond.

Mais en arrivant sur le sixième morceau qu’est ‘Imperial Death March’, plus mélodique que les autres, on retrouve un brin de sérénité. En soit, une pièce pas mauvaise, mais à mon goût un peu répétitive. A noter qu’il nécessite plusieurs passages dans le lecteur pour vraiment accrocher, car à la première écoute, on a tendance à décrocher rapidement. On se doit d’insister un peu car l’album possède quand même de bons éléments si on est amateur de Black.

Pour conclure, cette première galette conviendra très bien au peuple amateur d’underground et de tapes, mais gavera peut-être le blackeu moyen qui apprécie les univers plus travaillés, qui se retrouve d'avantage dans un disque d’Emperor ou de Dissection. Nous ne lui jetons pas la pierre, loin de là, mais il est vrai qu’Haatstorm ne révolutionne pas le milieu du BM pur et dur.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports