ABYSS - Agains The Sea

Chronique

Pochette de l'album Agains The Sea par Abyss
  1. Into The Tempest
  2. Beyond The Lighthouse
  3. Descent In The Nile
  4. The Navigator
  5. Invasion From The Abyss

Site(s) du groupe :

MySpace de Abyss Site web de Abyss
Style : voir chronique
Par Darkgrinder

Publié le 14/11/2009

 

(Death mélodique)

Décidément l’ami Jésus ne répartit pas équitablement les potentiels créatifs entre les individus. S’il y en a une majorité qui a autant d’imagination qu’un amphibien (oui bon, je fais des clins d’œil comme je veux), d’autres savent tout faire ou n’ont pas de limite dans leurs domaines. C’est un peu ce que je me suis dit, lorsque nous a contacté le batteur d’Abyss, alors qu’il officie déjà dans 2 groupes : Ite Missa Est et Decades Of Despair !
Si ces deux derniers ne sont pas en reste quant il s’agit de gravir l’échelle de la violence musicale, Abyss se veut plus tempéré et développe un death presque prog. En fait, question tempo, ce groupe parisien offre une étrange sensation en raison d’une dualité patente.
D’un coté le jeu de cordes n’a rien de vraiment agressif. En effet si la base thrash/death se veut solide, l’accent est essentiellement mis sur ses capacités mélodiques et de superbes ruptures de rythmes. De l’autre coté le potentiel de violence du groupe est très largement soutenu par un batteur survolté qui aime user sa double pédale, faire de gros roulements et envoyer de méchants blast-beats. Un cocktail plein de ressources qui présente de quoi calmer l’appétit des plus difficiles.
Cependant, les choses se gâtent un peu lorsqu’on aborde le chant. Plutôt poussif, celui-ci manque d’entrain et de profondeur ou de puissance. On ne peut pas dire que le timbre soit faux ou mauvais, mais il peine à suivre l’impulsion générée par la pure instrumentation du groupe. C’est dommage car, par ailleurs, les capacités techniques du groupe sont un de ses points forts. En découlent des exercices intéressants qui parfois surprennent. De délicieux slaps et périlleuses tentatives à la basse (fan de Cryptopsy ?) s’avèrent tous payants. Des solis mais surtout les nombreuses audaces mélodiques d’Abyss touchent également. Par contre, nous regrettons la faiblesse du son de cette démo, difficile de rester accroché tant elle manque de puissance et de netteté

Au final, je pense que nous pourrions placer Abyss entre Dungortheb et Yyrkoon (mais je parle là du premier album d’Yyrkoon, pas de l’orientation brutal death qui suivit)
Abyss remonte des profondeurs et n’a pas, je crois, encore atteint toute sa maturité. « Against The Sea » est agréable, mais surtout, il laisse présager du meilleur.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports