ELEMENT - Nos corps perdus

Chronique

Pochette de l'album Nos corps perdus par Element
  1. Graine mortelle
  2. Mes démons
  3. Nos corps perdus
  4. Fracasse
  5. Je donne
  6. L’orage
  7. La poudre et le sang
  8. Laisse-moi
  9. Poussière d’étoiles
  10. A jamais éteint
Style : voir chronique
Par Darkgrinder

Publié le 29/10/2007

 

(Neo metal)

Autant que je l’avoue de suite, ce genre de metal grand public ce n’est pas du tout ma tasse de thé. Mais une nouvelle fois le vieil adage selon lequel il ne faut pas condamner quoi que ce soit par a priori fait ses preuves. Car ici l’accessibilité d’Element ne fait pas de sa musique une suite de riffs simplistes sur lesquels se pose un chant mis en avant pour un ensemble accrocheur. Element est bien au-dela de ça.

Alors d’une part les mélodies sont bel et bien redoutables dans le sens où elles entrent en nous laissant derrière elles un unique désir, celui de réécouter ce cd jusqu’à l’overdose. Tous les morceaux sont furieusement charismatiques et en font de véritables tubes potentiels. Mais en plus « Nos corps perdus » est aussi très intéressant à l’écoute, voici ce qui véritablement détache Element de la masse des groupes du style (le genre réalisé par les célèbres Linkin park). Accompagnent les riffs mid tempo des exercices stylées des musiciens (particulièrement du guitariste) qui ne laissent pas indifférent, entre tappings discrets et solos bien sentis on a de quoi s’en mettre sous la dents. Ajoutent beaucoup de profondeur aussi les samples qui agrémentent les différents morceaux additionant une dimension émouvante non négligeable aux morceaux. Touché on ne peut alors que se laisser porter par cet album à la fois astucieux et facile d’accès. Les chants inspirés et variés planent entre chant clair rock, saturation typique du neo metal et quelques explorations proches du rap. Il a l’avantage d’être compréhensible, les paroles étant en français, mais quelles paroles… Il y a vraiment un effort à faire sur ce plan là, les textes sont à vocation rebel attitude pubère qui frisent le ridicule en certaines occasions.

Element sera sans doute la révélation de l’année. Si on oubli les liriks, je défis quiconque de faire mieux. Impressionnant.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports