SACHTA - Anosognosie

Chronique

Pochette de l'album Anosognosie par Sachta
  1. Passenger
  2. Rostrum
  3. Worry
  4. Quiet on the lies
  5. Bury Me
  6. Mass grave of ghastly dolls
  7. Apologize our heroes
  8. Tox bless
  9. Thou shalt not kill
  10. Golden young wild boar
  11. Brain lifting
  12. Hail
  13. Brutal Renegade
  14. Anosognosie

Site(s) du groupe :

Site web de Sachta
Style : voir chronique
Par Worthless

Publié le 28/11/2006

 

(Deathcore)

Sachta s'est formé dans la région de Tours en 2001. Deux ans plus tard le groupe sortait Modus Ponens, un EP auquel feront suite quelques participations (souvent remarquées) à diverses compilations. Enfin, en octobre de cette année, Sachta mettait dans les bacs Anosognosie, son premier album.

Pour ceux que cela intéresse, l'anosognosie est un trouble neuropsychologique, c'est la négation ou l'inconscience, cela dépend, d'un déficit moteur.

Après une intro aux sonorités industrielles inquiétantes, Rostrum annonce le ton de l'album, un Deathcore déterminé à dévaster les salles de concert. Les riffs sont simples certes, mais terriblement accrocheurs, on y retrouve différentes influences, du Death au Hardcore en passant par le Neo. Bref, la plupart des riffs est propice au headbanging, d'une efficacité redoutable. Toutefois, beaucoup d'entre eux se ressemblent et l'on peut parfois avoir l'impression d'écouter deux fois la même piste, d'autant plus que les silences entre celles-ci sont très brefs. Mais ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, cet album n'est pas ennuyeux du tout, au contraire, Sachta aère ses compositions, que ce soit par des breaks ou des changements de rythmes, et évite ainsi l'indigestion. On pourra penser à leurs compères français d'Imply In All pour le mélange de Hardcore et de Death que propose le groupe. Blasts, rythmiques Death et plans typiquement Hardcore se côtoient tout au long de l'album de manière tout à fait naturelle, le batteur fait preuve d'une variété appréciable. En ce qui concerne le chant, pour le style il est assez commun, mais là encore, le résultat est là. On a affaire à une alternance de chant hurlé plutôt orienté Hardcore et de growls (écoutez donc Brutal Renegade), tous deux maîtrisés.

On notera deux éléments qui distinguent Sachta du reste de la scène. Tout d'abord, la présence de chant rappé sur Brutal Renegade, et dans une moindre mesure, Quiet On The Lies. On aime ou pas, mais saluons toute de même l'expérience. Pour ma part, ce chant ne m'a pas convaincu, on s'aperçoit rapidement que le rap n'est pas le domaine de prédilection des chanteurs, on sent comme un manque d'assurance. Autre élément, plus intéressant selon moi, la présence de samples en tous genres, responsables en grande partie de l'atmosphère terne qui règne sur l'album. Que ce soit des sonorités industrielles, électroniques, ou tout simplement des paroles d'enfants, elles apportent un plus indéniable, malgré une utilisation un peu abusive parfois.

Au niveau du son, pour un premier album, l'on ne peut pas rêver mieux, puissant sans être aseptisé, il convient parfaitement à l'atmosphère générale de l'album, grise, angoissante et parfois mélancolique, en totale adéquation avec la couverture. Grâce à un excellent mixage, chaque instrument est parfaitement audible, et à ce propos la basse n'est pas innocente à la lourdeur générale. Un des points positifs de cet album, c'est que Sachta n'a pas négligé l'aspect émotionnel de sa musique. Afin d'alléger un album très pesant, le groupe nous offre un interlude au piano du plus bel effet (Mass grave of ghastly dolls), un court morceau acoustique (The golden young wild boar), et termine l'album sur quelques notes de piano, c'est à la fois sobre et touchant.

Pour conclure, je dirais que, malgré quelques maladresses, Sachta livre un premier album de fort bonne qualité, certes peu original pour les riffs, mais qui laisse entrevoir une identité personnelle à travers des éléments peu communs au style. Bref, voici une découverte très intéressante que ce premier effort de Sachta.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports