/// Interview de AXXIS

Publié le 30/07/2009 par Gegers

Alors qu'Axxis fête ses 20 ans de carrière (et quelle carrière!), le groupe nous revient fin août avec un nouvel album de heavy/power mélodique qui devrait ravir les amateurs du genre. Entretien avec Bernhard Weiss, vocaliste du combo.

MF : Utopia est le premier album avec votre nouveau batteur Alex Landenburg. Comment l'avez-vous rencontré, et a-t'il pris part, comme Marco sur Doom of Destiny, aux sessions d'écriture du nouvel album?

Bernhard Weiss (chant) : Nous avons trouvé Alex grâce à Myspace. Nous avions reçu plein de candidatures de batteurs qui voulaient rejoindre le groupe, et ils étaient tous très bons! Nous avons choisi Alex car d'une part c'est une mec très marrant, et d'autre part il est un batteur hors pair qui a retranscrit merveilleusement les éléments plus progressifs que nous voulions intégrer à Utopia. Donc Alex n'a pas pris part à l'écriture de l'album mais son jeu a eu une influence importante sur les morceaux.

MF : Que signifie le titre de l'album, Utopia ?

Bernhard : Utopia (Utopie) fait référence à tous les changements que le monde rencontre actuellement. Beaucoup de gens changent de mentalité actuellement et tentent de penser d'une manière différente...ce qui est bien puisque je pense sincèrement que notre système de fonctionnement actuel est à revoir.
Mais toutes les chansons ne font pas référence à ce thème. Certains titres sont bien plus personnels, comme My Father's Eyes qui parle de mon père décédé l'an dernier, ou encore Sarah Wanna Die, Fass Mich An...mais le fil d'Ariane de l'album est effectivement l'utopie générée par les changements qui affectent le monde.

MF : Est-ce que Marco Wriedt, votre nouveau guitariste qui avait composé un superbe morceau (Devilish Belle) sur l'album précédent à également pris part au processus d'écriture de l'album?

Bernhard : C'est vrai que Devilish Belle est un excellent morceau. Sur ce nouvel album Marco et Rob Schomaker ont écrit un morceau qui s'appelle 'Taste my Blood'. Ok, c'est un titre bonus, mais c'est tout de même un excellent morceau!

MF : Depuis le début du 21ème siècle, vous avez sorti 6 albums studio. Après toutes ces années, comment parvenez-vous à être toujours autant motivés pour écrire des morceaux et partir en tournée?

Bernhard : Pour dire vrai, j'adore écrire et composer des morceaux, tout simplement. IL est très intéressant de voir comment un morceau se développe d'une idée de base jusqu'a une chanson finie. Parfois tu pars d'une bonne idée, qui au final sonne comme de la merde, et parfois ton idée de départ est un peu bizarre, mais le rendu est parfait! C'est le cas par exemple pour Take my Hand ou Sarah Wanna Die, des morceaux qui paraissaient un peu faibles au départ mais qui n'ont eu de cesse de s'améliorer alors que nous travaillions dessus.
Une des raisons pour lesquelles nous sommes toujours motivés pour enregistrer des albums est que nous nous créons un nouveau challenge à chaque fois. Parfois nous travaillions avec des chanteuses, parfois avec des éléments progressifs, parfois nous jonglons avec d'autres styles musicaux...tout cela rend le processus très intéressants pour nous autres musiciens. Nous ne savons jamais comment sonnera le résultat au final, et c'est ce qui rend notre boulot intéressant!

MF : Si Back to the Kingdom et Eyes of Darkness peuvent encore être considérés comme des albums de had rock traditionnels, votre style a ensuite évolué vers le power metal. Est-ce un site qui correspond mieux à vos aspirations actuelles, et pensez-vous continuer à évoluer dans le futur?

Tout dépend du défi que nous nous lançons au début du processus de création de l'album. Parfois du chant féminin, parfois des éléments musicaux surprenants (comme du raggae sur Touch the Rainbow), nous aimons toucher à tout! Mais je pense que Utopia sera le dernier cd Power-Metal d'Axxis. Nous évoluerons probablement vers de nouvelles sphères avec le prochain album.

axxis_-_30-07-2009_-_photo.jpg

MF : Si l'on écoute Voodoo Vibes ou Matters of Survival, ta voix est le seul élément que nous ayions pour savoir qu'Axxis est l'auteur de ces albums. Diriez-vous que la deuxième moitié des années 90 étaient une période un peu trouble pour Axxis?

Bernhard : C'était en effet une période de confusion, pour nous mais aussi pour bien d'autres groupes de hard/metal. Tout cela suite à l'avènement du grunge, qui fit perdre ses repères au metal. De bons groupes comme Iron Maiden, Judas Priest, essayant de survivre en continuant leur carrière avec de nouveaux chanteurs... Mais au final le metal est sorti vainqueur!

MF : Utopia est plus sombre, plus complexe que vos précédents albums, et requiert de nombreuses écoutes pour se faire apprivoiser. Etait-ce la volonté du groupe d'évoluer ainsi?

Bernhard : Je ne sais pas si Utopia est un album sombre, nous avons toujours ces chansons mélodiques et positives...Mais il est vrai que suite à l'arrivée d'Alex nous avons eu envie de jouer un peu plus que de coutume avec nos morceaux, de les développer de plus en plus, de les interpréter de différentes manières. Sur chaque album nous tentons de doter les morceaux de plusieurs couches de façon à ce que les auditeurs puissent gratter et découvrir des instruments, des mélodies vocales dissimulées, etc. Si tu écoutes nos albums au casque (notre VRAI album, pas une pâle copie gravée), tu seras surpris d'entendre le nombre d'instruments sur chaque morceau!

MF : Fass Mich An est votre premier morceau en allemand (excepté Engel aus Hass, morceau bonus de l'album précédent). Pourquoi se décider maintenant et écrire un morceau en allemand, et que cela apporte-t'il à votre album?

Bernhard : Cela apporte de la diversité et une couleur différente à l'album! La raison pour laquelle j'ai écrit en allemand est à chercher du côté de l'opéra auquel j'ai participé en Allemagne (Prometheus Brain Project). Walter Weyer, un célèbre directeur de théatre, a écrit Engel aus Hass avec moi et les fans ont beaucoup aimé. J'aime jouer avec différentes choses sur chaque album est la langue est une de ces choses. Je trouvais intéressant d'apporter une nouvelle couleur à notre musique. Peut-être la prochaine fois enregistrerons-nous un morceau en français (rires)! Toujours est-il que Fass Mich An est un de mes morceaux favoris de notre nouvel album.

MF : Les voix féminines sont bien plus en retrait au profit des claviers et des guitares sur Utopia. Est-ce du aux problèmes rencontrés avec Lakonia?

Bernhard : Cette évolution était déjà prévue depuis Doom of Destiny, mais nous avions essayé de reprendre Lakonia avec nous pour participer au Hellish Rock Tour (avec Helloween et Gamma Ray). Notre but était simplement de la rendre plus connue en Europe. So Oui du début s'est finalement transformé en Non, donc nous avons laissé tomber...

MF : Time Machine et Paradise in Flames nous ont présenté votre nouveau style, Doom of Destiny l'a confirmé, et Utopia semble marqué une évolution plus sombre et heavy. Peux-tu nous dire quelle sera la prochain étape pour Axxis?

Bernhard : Ah la prochaine étape...Je pense que le prochain CD sonnera comme in compromis entre Kingdom of the Night, The Big Thrill et Back to the Kingdom, et avec le son de Paradise in Flames. Mais ce n'est que mon idée! Peut-être ferons nous quelque chose de totalement différent et d'imprévisible!

MF : Cette question est un peu égoïste : Eyes of Darkness est, à mon avis, votre meilleur album. Néanmoins, vous ne jouez aucun extrait de cet album en concert. Pourquoi?

Bernhard : Nous avons toujours fait de notre mieux pour varier nos setlists. Mais 90 minutes, c'est un temps limité qui nécessite des choix cornéliens. Et comme je ne suis pas David Copperfield, nous avons mis en place sur notre site web (www.axxis.de) un sondage pour savoir quels morceaux les fans veulent entendre en concert. Personnellement, j'aime tous les morceaux d'Axxis, cela n'a donc que peu d'importance pour moi. Mais il restera toujours un autre casse-tête : l'ordre des morceaux.

MF : Ta voix n'a que peu changé depuis votre premier album. Comment fais-tu pour la garder intact? En tant que fumeur invétéré, cela ne doit pourtant pas jouer en ta faveur...

Bernhard : C'est vrai que je fume (malheureusement trop) et j'aime boire du bon vin. Mais les plaisirs de la vie sont aussi la clé de la longévité!

MF : Quelques mots à propos de votre Fan Club Français?

Bernhard : C'est un vrai plaisir de collaborer avec ces mecs! Nous nous sommes rencontrés au Raismesfest il y a quelques années et juste après ce festival ils ont créé notre fan-club en France. Je suis très fier de leur travail et d'avoir un fan-club français!

MF : Axxis va jouer au Raismesfest en Septembre, où vous avez fait un tabac il y a deux ans. Que pourrons les fans attendre de cette nouvelle prestation, et peut-on espérer d'autres concerts chez nous?

Bernhard : Nous essayons toujours de monter des dates chez vous, mais ce n'est pas facile car les promoteurs sont très frileux...Nous recevons parfois des offres, mais ces dernières ne sont bien souvent pas viables financièrement. Mais nous nous battons pour percer ici, car la France est un pays important pour le groupe (et aussi pour moi, particulièrement pour son vin rouge!)

MF : Pour finir, un petit mot pour les lecteurs de notre webzine?

Bernhard : Nous sommes très impatients de nous produire à nouveau au Raismesfest, et j'ai en plus prévu de rester quelques temps dans la région en vacances, j'espère donc voir beaucoup d'entre vous là-bas.
Ecoutez notre nouvel album Utopia et achetez-le. Car une des raisons pour laquelle nous ne pouvons pas effectuer de tournée chez vous est le téléchargement. Si nous gagniions suffisamment d'argent, nous pourrions l'investir pour monter des tournées. Mais si tout le monde télécharge l'album, alors nous allons devoir rester en Allemagne et dormir sous les ponts...
A la vôtre!

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire