/// Interview de Delain

Publié le 29/04/2007 par Lynn

Delain est la nouvelle découverte de Roadrunner. Nouveau projet pour un revenant, Martijn Westerholt, ex-claveriste de Within Temptation. Le groupe, déjà connu sur ses terres d'Hollande, a récemment sorti son album "Lucidity". Retours assez positifs pour un album de bonne qualité, rempli de guests assez sympathiques. J'en profite de mon passage aux Artefacts pour poser quelques questions au fondateur du groupe, Martijn.

INTERVIEW IN ENGLISH BELOW THE FRENCH ONE !

MF : Nous te connaissons en tant qu’ex-claveriste de Within Temptation. L’album de Delain est sorti il y a peu de temps. Peux-tu nous parler brièvement de la naissance de ce projet ?

M : Brièvement ? C’est un challenge ! (rires). En fait, j’ai quitté Within Temptation à cause d’une maladie qui me rendait très fatigué, et cela tout le temps. Donc j’ai quitté WT car je n’étais plus capable de jouer dans ces conditions. Après cela, j’ai commencé à écrire à nouveau sans vraiment avoir d’idée précise. Mais au fur et à mesure ça avançait, et je me suis rendu compte que j’avais besoin de l’aide d’autres musiciens. En fait je connais pas mal de bons musiciens grâce à ma période Within Temptation. J’aime beaucoup Nightwish et je voulais jouer avec Marco car j’adore sa voix. Voilà comment ça a pris forme. Et à la fin, je commençais à me sentir mieux et j’étais enfin capable de jouer à nouveau. Mais je ne pouvais pas jouer avec ces musiciens « guests » car ils ont leurs propres groupes et ils sont très occupés.

MF : Oui, il y effectivement des gens qui manquent aujourd’hui, comme Marco Hietala par exemple !

M : Oui, mais comme je te l’ai dit, le problème est qu’ils sont trop occupés. J’en ai déjà parlé avec Marco, Liv Kristin… Je pense que nous ferons un concert special et je leur demanderai de venir. Mais c’est très cher pour eux. Marco doit venir de Finlande, Liv Kristin doit venir d’Allemagne… Aujourd’hui, Within Temptation joue, mais ils étaient très occupés avec la sortie de leur dernier album, et Sharon n’avait pas le temps de répéter avec nous. Mais je suis sûr à 91% qu’elle aurait chanté avec nous. On fera ça plus tard happy

MF : J’en profite pour te dire que j’adore la voix de ta chanteuse, Charlotte. Elle n’a pas une voix super lyrique comme tous ces groupes symphoniques et ça donne justement un équilibre.

M : Oui exact! Tu sais, je ne suis pas un grand fan d’opéra ou de ce genre de voix. Ce n’est pas que je n’aime pas ça, car j’aime bien Nightwish par exemple, mais je préfère les voix « normales ».

MF : Comment as-tu trouvé les retours de votre album en France et en Allemagne ?

M : En fait, on a pas encore sorti l’album en Allemagne, il sortira en Octobre. En France, ça va plutôt bien. La boîte de Roadrunner France est super enthousiaste par rapport à l’album, justement. Mais c’est très récent, c’est juste le début. J’ai fait mon premier vrai concert en France hier, et c’était excellent !

MF : Aujourd’hui, il a beaucoup de groupes différents qui jouent (The Exploited, Suicidial Tendencies, etc…). Comment ça se passe ?

M : Je pense que c’est une bonne chose. Le public est plus frais et varié. Les gens peuvent écouter et découvrir d’autres styles. Je suis vraiment curieux de voir comment sera le public.

MF : Etait-ce dur de trouver d’autres musiciens pour les tournées ?

M : Oui, c’est très dur de trouver une bonne équipe. Je ne veux pas uniquement des musiciens de session qui jouent ce que je leur dis de jouer, mais je veux une équipe et un vrai groupe. Je dois dire que je suis très chanceux à ce niveau là car j’ai trouvé les bonnes personnes. Nous devons assurer, même si Marco ou Sharon ne sont pas là.

MF : C’est toi qui a composé tous les titres ?

M : Oui j’ai composé…disons…90% de la musique. Charlotte a écrit pas mal de lignes de chants et de paroles.

MF : Je dois dire que j’aime beaucoup l’atmosphère de l’album. C’est un peu comme la BO d’un film, c’est épique, mais sombre à la fois.

M : Merci beaucoup ! C’est justement ce que j’aime.

MF : Comment ça s’est passé entre Sharon, Liv Kristine, Charlotte, Marco et les autres musiciens ?

M : Il n’y a pas eu de problèmes. Je sais ce que je veux. Je donne aux gens la liberté de faire ce qu’ils veulent et je prends ce que je préfère à la fin. A la base, il était convenu que Marco ne joue que de la basse, mais il a eu un problème avec son doigt et a dû aller à l’hôpital, donc nous n’avons pas pu travailler pendant quelques jours et je lui ai dit : “Essaye de chanter quelquechose ». J’ai adoré sa voix.
Il n’y a pas eu de problèmes entre les chanteuses non plus. Je connais très bien Sharon, je sais à quoi m’attendre avec elle et elle est totalement ouverte.

MF : Que veut dire le mot “Lucidity” ? Une lucidité par rapport à quoi ?

M : En fait j’écris la musique, pas vraiment les paroles. Moi et Charlotte avons travaillé sur les paroles. Mais ce sont des paroles assez « rêveuses”. Le dessin de la pochette, l’horizon, permet aux gens d’y accorder les sentiments qui leur sont propres.

MF : Des concerts de prévus ?

M : Oui, on va jouer à Paris avec Within Temptation. J’aimerais vraiment jouer plus souvent ici, pour promouvoir notre album bien sûr mais pas seulement. J’ai adoré jouer ici hier. Les gens sont si enthousiastes, vraiment différents de ce que l’on a pu voir en Hollande ou en Belgique. Il y a beaucoup d’énergie en France.

MF : Alors as-tu un message pour les français ?

M : C’est une bonne question (rires). Les gens qui lisent ça devraient écouter notre musique et j’espère qu’ils l’aimeront, c’est notre but. Pour moi, ce serait le plus beau compliment.

delain_-_29-04-2007_-_photo.jpg

INTERVIEW IN ENGLISH.

MF : We know that you are the ex-claverist of Within Temptation. The album of Delain was released just a few times ago. Can you tell us quickly how you get the idea of the project ?

M : Quickly ? That’s a challenge ! (laughs). Actually I left Within Temptation because I had a disease that made me very tired all the time. So I left WT because I was not able to play in this conditions. So after, I started to write again without the idea to do anything. Somehow it goes from part to part, and I needed help from other musicians. Well, I know lots of good musicians thank to the WT period. I really like Nightwish and I wanted to play with Marco because I really like his voice. It’s actually how it grew. And in the end, I started to feel better, and I was able to play again. So, it drew into a band. But with “guest musicians”, you cannot play because they have their own projects, they are busy all the time.

MF : There are some people who are missing today, like Marco Hietala for example !

M : Yes, but as I told you, the problem is that those persons are really busy. I already talked about it with Marco, Liv Kristine… I think we’re gonna do a special show, I will ask them to come over. But it’s very expensive for them. Marco has to come from Finland, Liv Kristine has to come from Germany… Today, Within Temptation are playing, but because they were really busy with their new album, Sharon had no time for rehearsal. I’m 91% sure that she would have sing along, but we’re gonna do that in the future.

MF : I take the occasion to tell you that the voice of your singer, Charlotte, is really good. She has not an opera voice like lots of bands, and I think it gives a balance. Do you agree ?

M : Yes ! You know, I’m not a huge fan of opera, or of those kind of voice. It’s not that I don’t like it, because Nightwish is one of my favourite bands for example, but I like “normal voices” better.

MF : How did you find the feedbacks of the album in France and Germany ?

M : Well, in Germany we still have to release the album, it will be released in October. In France, it goes well. The French department of Roadrunner shows us lots of enthusiasm about how things are going. But it’s very fresh, it’s just the beginning. I did my real first show in France yesterday. It was really amazing !

MF : Today there are lots of different bands (The Exploited, Suicidial Tendencies, etc…). How it’s going ?

M : I think it’s a really good point. The public is more “fresh”, and people can hear and discover different styles. I’m really curious to see how the audience is today.

MF : Was it hard to find new people to play with on stage ?

M : Yes, it’s very difficult to find a good team. I don’t need session musicians who only play what you tell them to play. I want a team and a real band. And I have to say that I’m really really lucky because I’ve find the right people for that. Moreover, you have to make a good show even if Marco or Sharon are not there.

MF : Concerning the album, did you compose all songs ?

M : Yes, I’ve composed … let’s say … 90% of the music. Charlotte did a lot of vocal lines and also lyrics.

MF : I take the occasion to tell you that I really loved the atmosphere of the album. Sometimes it’s like a soundtrack of a movie, it’s very epic, positive, but also dark.

M : Yes, thank you ! It’s what I like.

MF : How was it between Sharon, Liv Kristine, Charlotte, Marco and the others during the process ?

M : There were no problem. I know what I want. I give people the freedom to do what they want, but I the end, I pick what I like in it. Marco was only supposed to play bass guitar, but he had a problem with his finger, and had to go to hospital, so he couldn’t play during a couple of days and I said : “ Let’s try to sing some stuffs”. I really like his voice.
There were no problems between the singers. I know Sharon that well, I know what to expect, I like what she does, and she was totally open.

MF : What does the word “Lucidity” mean ? Is it a lucidity about something ?

M : Well, I really write music, not really the lyrics. Charlotte and I worked on the writing process. It’s a really dreamy kind of lyrics. The painting of the cover, the horizon, allows people to put their own feelings on it. It has to be very open.

MF : Any concert planned around ?

Yes, wer are going to play in Paris, with Within Temptation. I really want to play more often here, to promote our album but not only. I really liked playing here yesterday, people were so enthusiastic, very different from what I could experienced in the Netherlands or in Belgium. There is lot of energy here.

MF : So, do you have something to say to French people ?

M : That’s a good one (laughs). People who are reading this should check our music and I hope they will enjoy it, that’s the purpose of our music. For me, that’s the best compliment.

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire