/// Interview de Disarmonia Mundi

Publié le 01/04/2013 par Requin Volant

Parfois on a de superbes occasions quand on est chroniqueur. En l'occurrence voici l'interview de mon groupe préféré : Disarmonia Mundi.
Merci à Claudio du temps qu'il a bien voulu me consacrer.

Version originale en-dessous.

 

Nous pouvons trouver une biographie intéressante sur le site, donc je ne vais pas te demander de présenter le projet. Mais il me reste cependant une question : pourquoi avoir choisi ce nom ?

En fait, je n’étais pas encore dans le groupe, je pense qu’ils n’ont pas pu trouver mieux ou simplement qu’ils l’aimaient bien. Honnêtement, ça m’a pris un moment pour m’y habituer, au début je ne l’aimais pas tant que ça… Je ne sais pas, la combinaison de langue latine et italienne ne sonnait pas très bien pour moi, puis je m’y suis progressivement habitué.

 

Peux-tu me résumer la situation actuelle du groupe ? Quels sont vos projets ? Est-ce que nous pouvons espérer une nouvelle sortie ? Parce que ça fait un moment que je n’ai pas vu de news sur le site.

Nous sommes en train d’essayer de nouvelles chansons pour notre prochain album, le processus est vraiment fluide et je pense que les fans ne seront pas déçus car il y a un peu de tout ce que nous avons fait par le passé dans ces nouveaux trucs. Je ne sais pas quand ça sortira, il reste beaucoup de travail à effectuer mais nous aimons déjà la façon dont sonnent ces nouvelles pistes.

 

Quels sont les thèmes récurrents dans votre travail ?

Hum… Principalement la vie, les expériences personnelles et les réflexions… Tout dépend de l’état d’esprit dans lequel je suis quand j’écris les paroles, je n’ai pas de thème récurrent principal. Évidemment l’état d’esprit des paroles est inspiré par la musique également et qu’elle soit agressive comme ça tout le temps me pousse à écrire dans un sens plutôt que dans un autre…

 

Qui a travaillé sur les artworks de vos albums ?

Plusieurs artistes au travers des années. Trez (http://www.orbscurarium.com/) s’est occupé de l’artwork de notre dernier album The Isolation Game, et ça reste mon préféré.

 

Votre musique est très évolutive d’un album à l’autre, ce qui donne au groupe ce son si particulier. S’agit-il d’un choix ou cela arrive-t-il avec votre propre évolution personnelle ?

Non, cela vient naturellement. Ettore commence à jouer quelques riffs sur la guitare, puis les transforme en une chanson complète et enfin m’envoie la version instrumentale complète pour que j’écrive les paroles. Mais c’est un procédé vraiment naturel, nous ne nous asseyons pas pour discuter de ce à quoi l’enregistrement devra ressembler, ça arrive simplement de cette manière.

 

Si vous deviez choisir une seule chanson dans tous les albums de Disarmonia Mundi, laquelle choisiriez-vous ?

“Stepchild of Laceration”, de l’album The Isolation Game.

 

Comment choisissez-vous les guests (Speed, Christian Älvestam, Olof Mörck, ….) ? Pourquoi eux ?

Et bien le groupe a commencé à être en contact avec Speed quand ils ont viré leur ancien chanteur au moment où ils écrivaient les chansons pour le second album, un mec de notre ancien label a dit que Speed pourrait être intéressé de participer à l’enregistrement de l’album en tant que guest. De ce fait, ils lui ont simplement envoyé un mail et ont eu une réponse, c’est aussi simple que ça.

Au sujet de Chris, nous aimions beaucoup sa voix et pensions que ça aurait pu être cool de l’avoir sur une de nos chansons également donc, devine quoi, nous lui avons envoyé un mail pour lui demander.

 

Pourquoi être deux ? Pourquoi pas plus de musiciens à l’exception des guests ?

Parce que je suis le seul être humain restant sur la planète qui puisse encore supporter Ettore ahahah !

Non, nous avons essayé de mettre en place un vrai groupe mais nous n’avons jamais rencontré les bonnes personnes donc après un moment nous avons simplement décidé de continuer dans cette direction. Le bon côté est qu’être deux évite les combats et discussions sans fin auxquels vous pouvez parfois avoir à faire face quand vous avez plus de personnes impliquées. D’un autre côté vous ne pouvez pas jouer en live.

 

Est-ce que vous composez ensemble ?

Nan, Ettore écrit l’intégralité de la musique et je m’occupe ensuite des paroles.

 

Quelle est votre popularité en Italie ?

Je n’ai pas vraiment d’idée à ce sujet. L’Italie n’est pas très intéressée dans ce genre de musique et je ne suis pas vraiment intéressé dans ce qui se fait en Italie actuellement non plus.

 

Des groupes italiens à me recommander ?

Bien sûr, 5 Star Grave et The Stranded ! Ahahah  (N.B : il s’agit respectivement l’autre groupe de Claudio et l’autre groupe d’Ettore).

 

Quel genre de musique écoutes-tu ?

De tout, de Lady Gaga à Emperor. Je suis très ouvert d’esprit lorsqu’il s’agit de musique, vous pouvez trouver de bonnes choses partout, mais je préfère en général le metal des années 80 comme Alice Cooper, W.A.S.P, Skid Row, ce genre de choses.

 

Pour chacun de vous, quel est le meilleur album metal de tous temps ?

Seventh Son Of A SeventhSon d’Iron Mainden pour nous deux.

 

Es-tu déjà allé en France ?

Oui, plusieurs fois, les Françaises sont vraiment géniales.

 

Et pour finir, la question que tout fan se pose depuis les débuts du groupe : est-ce que nous pouvons espérer vous voir en concert un jour ? Et si oui, est-ce que vous aimeriez venir jouer en France, au Hellfest par exemple ?

C’est quelque chose que j’aimerais beaucoup faire, et pour être honnête avec toi, ça craint vraiment que nous ne puissions faire de concerts mais que sommes-nous censé faire ? Embaucher quatre musiciens de session et tourner avec de parfaits étrangers ? Ce serait bizarre… Mais je suis tellement énervé de ne pas pouvoir jouer en live avec ce groupe que je le ferais quand même, peut-être uniquement pour quelques festivals d’été ou des trucs du genre…

Evidemment il y a Ettore à convaincre et c’est une autre paire de manche, mais qui sait, peut-être un jour…

 

 

 

 

ENGLISH VERSION

 

We can find an interesting biography on the website, so I won’t ask you to present the project. But I still have one none-answered question : Why did you first choose this name ?

I wasn't even in the band actually, I guess they couldn't find anything better or simply liked it. It took me a while to get used to it honestly, at the very beginning I didn't like it that much... Dunno, the combination of italian and latin language just didn't sound right to me at the beginning, then I gradually get used to it.

 

Can you resume the current situation of the band ? What are your projects ? Can we hope for a new release ? Because it’s been a while since I’ve seen news on the site.

Yeah,  we are demoing new songs for our next record, the process is going really smooth and I'm sure fans won't be disappointed by the new material 'coz there's a little bit of everything we have done in the past in the new stuff. I don't know when it's gonna be released, there's still a lot of work to do, but I like the way the new songs already sound.

 

What are the recurrent themes in your work ?

Hum... mainly life, personal experiences and reflections... It's all about the state of mind I'm in when I write down lyrics, I don't have a main recurrent theme. Obviously the mood of the lyrics is inspired by the music as well and being it aggressive all the time it kinda pushes me to write in a certain way instead of another...

 

Who worked on the artworks for your albums ?

Several artists throughout the years. Trez (http://www.orbscurarium.com/) took care of the artwork of our latest album The Isolation Game and it's still my favourite one.

 

Your music is really scalable from an album to another, which give to the band this so particular sound. Is this a choice or does it came with your own personal evolution ?

No, it all comes naturally. Ettore starts to play some riffs on the guitar and then turns them into complete songs, then forwards me the instrumental version of the tracks to write down lyrics and so on, but it's really a natural process, we don't sit down and decide how the record is gonna sound, it simply happens that way.

 

If you had to choose only one song in all Disarmonia Mundi’s releases, which one would it be ?

 “Stepchild Of Laceration” from The Isolation Game.

 

How did you choose the guests (Speed, Christian Älvestam, Olof Mörck, ….) ? Why them ?

Well, the band got in contact with Speed when they fired their former singer while they were writing down songs for the second album, some guy at our former record label suggested that Speed could be interested in taking part of the recordings of the new album as a guest vocalist so they simply wrote him a mail and got a response, simple as that. About Chris, well, we really liked his vocals and thought that it could have been a cool thing to have him on one of our songs too so, guess what, we wrote him a mail asking about it.

 

Why being two ? Why not more musicians (Except guests) ?

Because I'm the only human being left on the planet to still stand Ettore ahahah !

Well, no, we tried to build-up a real band but we never met the right guys really, so after a while we just decided to remain this way. The good part is that being only two you avoid all the struggle and endless discussions you sometimes have to face when you're in band with more people involved, of course the downside is that you cannot go live.

 

Do you compose together ?

Nope ,Ettore writes all the music then I go for the lyrics.

 

How’s your popularity in Italia ?

Don't really have a clue, Italy ain't into this kinda music that much and I'm not into what currently goes on in Italy as well...

 

Any Italian bands to recommend ?

Sure, 5 Star Grave and The Stranded ! Ahahah (N.B : it's respectively Claudio and Ettore's other band)

 

What kind of music do you listen ?

Everything, from Lady Gaga to Emperor, I'm kinda open minded when it comes to music, you can find good stuff everywhere, but usually I prefer 80's metal acts like Alice Cooper, WASP, Skid Row and so on.

 

What is, for each of you, the best metal album ever ?

 Seventh Son Of A Seventh Son by Iron Maiden, for both of us.

 

Have you ever been to France ?

Yeah,several times, french women are really awesome.

 

And finally, the question every fan is wondering since the beginning of the band, can we hope to see you in concert one day ? And if yes, would you like to come visit us in France, like at Hellfest festival for example ?

It's something I'd really love to do, I have to be honest with you, it really sucks that we cannot go live, but what we're supposed to do, hire 4 session musicians and tour with complete strangers? It would be way weird... Still, I'm so pissed off by not going live with this band that I'd do it anyway, maybe just to play some summer festivals or stuff like that... Obviously there's Ettore to convince first and it ain't an easy task, but who knows, maybe one day...
 

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire