/// Interview de MYSTICUM

Publié le 09/12/2014 par Dzo

Près de deux décennies, c'est le temps que les fans de Mysticum ont dû attendre avant de revoir le trio norvégien refaire surface sur le devant de la scène avec Planet Satan, deuxième opus dont on entendait parler depuis de nombreuses années maintenant. Afin de se remettre sur les rails de ce qui a pu se passer au sein du groupe durant tout ce temps, entretien en toute simplicité avec Cerastes.

Salut, et merci de nous accorder un peu de temps pour cette interview.

Cerastes: Hail et merci à vous pour vos questions et l’intérêt que vous portez à Mysticum!

 

Il aura fallu attendre 18 longues années pour voir Planet Satan arriver sur les ondes. Que s’est-il passé au sein du groupe durant toutes ces années?

Cerastes: Oui, dix-huit années ont passé depuis que In The Streams Of Inferno a vu le jour. En 1996, nous étions déçus et fatigués de voir dans quelle direction allait la scène norvégienne. Après que certains événements se soient passés, la scène a été la cible des médias. Cela a tué une partie de la grande qualité et de l’intégrité qu’elle possédait auparavant. Un nombre ridicule de groupes sont apparus, et l’environnement spécial et proche que la scène possédait ne furent plus que de l’histoire ancienne. Cela nous a conduit à ne plus voir d’intérêt à continuer notre croisade à contre-courant. Nous avons par conséquent quitté la scène et sommes entrés en hibernation musicale. Cette vision fondamentale de la scène Black Metal norvégienne avec son mode de vie excentrique est la raison de notre longue absence. Durant ces 18 longues années, nos moteurs musicaux étaient endormis, à quelques exceptions près. Nous nous sommes brièvement retrouvés pour faire « Black Magic Mushrooms » en 2003. Svartravn a eu l’occasion de faire quelques voix pour Amok et Aborym. Le docteur et moi avons exploré l’obscurité de quelques projets Tech/Indus assez fous. Cela n’a abouti à aucune sortie. Le grave abus de drogues m’a aussi rendu incapable de revenir à un état productif de composition, jusqu’à ce que je décide plus ou moins de me sevrer vers 2006-2007.

 

Êtes-vous satisfait du résultat final de Planet Satan?

Cerastes: Au-delà de quelques problèmes lors de l’enregistrement, nous sommes globalement satisfait du résultat. Pour nous, Planet Satan est réellement le digne successeur de nos débuts. On y trouve tous les éléments et les échanges que Mysticum représente, et c’est un album bien mieux produit que nos précédents. Notre producteur Sverre Daehlie d’Audiopain a été remarquable dans son travail sur l’album. Tout comme le travail réalisé par Peder Klingwall en tant que graphiste et photographe avec Daniele Valerani sur la pochette de l’album, le résultat fut excellent.

 

L’année dernière, vous avez ressorti In The Streams Of Inferno avec une nouvelle pochette, en corrélation directe avec votre style musicale, ainsi qu’un dvd bonus. Pourquoi avoir choisi un nouvel artwork?

Cerastes: La réédition avec un réenregistrement apporte un plus à la musique. Grâce au travail effectué par notre manager Mathias Løken et Tom Kvålsvoll. Le réenregistrement a amélioré l’ambiance à tous les niveaux de fréquence, ce qui rend l’expérience plus dynamique et plus complète. Dans le même sens, nous avons pensé que cela méritait une nouvelle couverture. Nous en sommes satisfaits, un must pour les fans inconditionnels.

 

Comme je le disais plus haut, il y a eu très peu d’activité « visible » dans le groupe durant toutes ces années. Un moment, avez-vous pensé à arrêter Mysticum, ou était-ce simplement un manque de temps ou d’inspiration pour écrire un nouvel album?

Cerastes: Je pense qu’une partie de la réponse est dans celle de la première question. Par ailleurs, je dirais que nous avons toujours su qu’à un moment ou à un autre nous nous reformerions pour composer Planet Satan. Une sorte de moteur subconscient travaillait à différentes vitesses tout au long de ces années, jusqu’à ce que l’on décide que c’était le moment de réactiver Mysticum en 2011. On peut dire que si l’on regarde la promesse de PS par rapport à nos débuts, Planet Satan a eu un cerveau et une vie à lui, n’attendant que nous pour être prêt et le sortir dans le monde.

 

Mysticum_press5469-600px

Actuellement, quelles sont vos influences musicales majeures? Ont-elles beaucoup changées ou évoluées au fil du temps? Avez-vous quelques noms d’albums qui ont contribué à ce que vous êtes actuellement à nous citer?

Cerastes: Nous n’avons pas d’influence musicale directe. Nous ne voulons pas montrer d’inspiration d’autres musiciens.C’est un outil important que de maintenir une originalité à 100%, et rester vrai par rapport à nos concepts et à notre héritage. Il va de soi que nous aimons la musique, et nous avons une très grande diversité dans nos goûts respectifs. La liste de nos artistes ou albums préférés serait trop longue. Mais je peux vous en donner quelques-uns pour ma part dans l’univers Black Metal. Des groupes comme Abruptum, Beherit, Darkthrone, Emperor, Grotesque, Marduk, Mayhem, Morbid Angel, Mourning

 

Que pensez-vous de la scène Black Metal actuelle, de son évolution, de son succès?

Cerastes: Elle semble stagner et tourner en rond, avec quelques gemmes d’impureté. Ce sont les vieux rois qui continuent de faire brûler la flamme.

 

De quoi traitent les paroles de Planet Satan?

Cerastes: Les paroles sont purement anti-religion/chrétiens. Elles sont écrites pour être le plus directes et blasphématoires possible. Nous pensons que les paroles doivent vous attraper à la gorge et aller directement dans la tronche, et non pas quelque chose où il faudrait lire entre les lignes. Le satanisme est une croyance religieuse pour certains. Nous nous rebellons aussi contre cela, tout autant que contre la compréhension de tout autre être supérieur. Nous écartons toute interprétation du satanisme en tant que religion avec un enfer et un démon à vénérer. C’est tout aussi fou et faible que de croire en toute autre divinité. Tout le concept de croyances optimistes et stupides semble découler du manque de personnalité et de volonté dans la relation que l’on peut avoir avec la vie et la mort. Pour nous, le satanisme représente ce sentiment intérieur que l’on est seul maître concernant la vie et la mort. Être en opposition, rejeter tout seigneur ou Dieu de quelque sorte auquel on devrait répondre. La parabole de Lucifer refusant d’obéir à Dieu et créant son propre chemin en combattant l’institution esclavagiste du paradis, et un parallèle parfait avec notre point de vue sur le sujet. Mais je peux vous dire ceci, dans le cas où nous venions à découvrir qu’il y a un paradis et un enfer après la mort, vous pouvez être sûr de nous trouver sur la planète Satan en tête de file aux côtés des forces de l’enfer, lançant une attaque sur les portes nacrées du paradis une bonne fois pour toutes, mouahaha…

 

Comment se passe le processus de composition au sein de Mysticum? Y a-t-il un membre parmi vous qui a plus d’influence que les autres?

Cerastes: Nous nous inspirons de l’inspiration et des influences de chacun. Chaque membre influe dans les décisions et le processus de compositions ainsi que dans les différents filtres artistiques. Certaines pistes peuvent découler des idées d’un seul membre, mais la production globale est le résultat de la contribution de tous. Nous sommes un monstre musical à trois têtes.

 

Le choix d’une batterie programmée pour le deuxième album est-il un choix assumé? Sachant qu’il y a quelques années en arrière, je crois savoir qu’Hellhammer (Mayhem) avait auditionné, voir même répété avec vous pour intégrer le groupe. Pourquoi finalement cela ne s’est –il pas fait?

Cerastes: L’utilisation d’une batterie électronique et de samples est en définitive un choix délibéré. Nous avons commencé à en utiliser en 1991 et nous avons tout de suite su que c’était la voie que nous devions suivre. Il est vrai qu’Hellhammer a répété avec nous à une période, et cela rendait très bien. Mais ce n’était pas réellement Mysticum avec le son d’un batteur organique. Nous avons préféré un son plus stérile et robotique. Nous avons donc abandonné la possibilité de garder Hellhammer en tant que batteur bien qu’il ait été et qu’il soit toujours un batteur exceptionnel avec un talent de tueur.

 

Si je ne me trompe pas, Mysticum n’a écumé les salles de concert qu’à un court moment de son histoire. Pensez-vous lancer une tournée européenne pour la sortie du nouvel album?

Cerastes: Nous en sommes au moment de l’écriture, de la préparation et des répétitions pour une tournée. Nous comptons beaucoup nous préparer dans un futur proche, et nous serons prêts à faire chauffer les scènes courant 2015. Je ne suis pas sûr que nous partions en tournée pour autant. Mais des concerts exclusifs dans différents endroits arriveront très certainement.

 

De gros festivals comme le Hellfest vous intéressez-ils pour une prestation live?

Cerastes: Je pense que Mysticum serait plus approprié dans des salles de 500 à 3000 personnes pour conserver une atmosphère intime. Mais nous restons ouverts à d’autres idées, comme de grands festivals.

 

Quels sont les projets dans le futur pour Mysticum, un éventuel troisième album en préparation ou en vue?

Cerastes:  Hormis les répétitions et encore plus de répétitions, nous sommes aussi au début de nouvelles compos. Et un troisième album émergera dans un futur proche, clairement avant 2032 ha ha ha.

 

Merci pour toutes tes réponses, je te laisse le mot de la fin.

Cerastes: Nous espérons créer quelques attaques au sein de l’audience française durant nos concerts à venir en France! Hail à toute la scène Black Metal française. Et puisse Planet Satan être avec vous, à écouter au volume maximum uniquement!!!

Herr General Cerastes

 

Chronique de In The Streams Of Inferno ici

Chronique de Planet Satan ici

 

Traduction: Eki / Flying Shark

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

English version:

Hi guys, thanks for giving me time for this interview.

Cerastes: Hail and thank you for your questions and  the interest for Mysticum!

 

We had to wait 18 long years to see Planet Satan be released. What happened inside the band during all those years?

Cerastes:  Yes, 18 years have passed since the debut ITSOI saw the light of day. In 1996, we were disappointed and grew tired of where the Norwegian scene were heading. After certain events the scene was experiencing a rush from the media. This killed some of the pristine quality and integrity it had before. A ridiculous amount of bands popped into existence, and the closed and special environment the scene had was history. This led us to lose interest in continuing the inverted crusade. So therefore we left the scene and went into a musical hibernation. This fundamental view of the Norwegian Black Metal along with eccentric lifestyles is the reason for our long absence. In this 18 year long period our musical engines have been dormant with a few exceptions. We briefly got together to make “Black magic mushrooms” in 2003. Svartravn has been doing some vocals for Amok and Aborym. And the doctor and me have been exploring the obscurity of some crazed tech/industry projects. They have not resulted in any releases. The hardcore abuse of drugs made it also impossible for me to return to a productive state of composing, up until 2006-2007 when I decided to more or less sober up.

 

Are you satisfied with the result?

Cerastes: Apart from some issues with the mastering we are utmost satisfied with the result. For us Planet Satan is truly a worthy successor to our debut. It beholds all elements and trades that Mysticum represents, and is a much better produced album than our previous. Our producer Sverre Daehlie from Audiopain has been outstanding in the execution of his work on this album. Along the work done by Peder Klingwall as the graphic designer and photographer with Daniele Valerani doing the front cover, the result became excellent.

 

Last year, you released In The Streams Of Inferno with a new sleeve, in direct link with your music style, and a bonus dvd. Why did you choose a new artwork?

Cerastes: The re-release with the enhanced mastering which brings out much more of the music. Thanks to the work done by our manager Mathias Løken and Tom Kvålsvoll. The re-mastering has improved the soundscape in all frequencies making the listening experience more dynamic and full. Along with this over all improvement, we thought that it deserved new cover art as well. This we are satisfied with. A must for die-hard fans.

 

As I previously said, there was few « visible activity » from the band during all those years. Did you think about giving up with Mysticum a some moments or was it only by lack of time or inspiration for a new album?

Cerastes: Some of the answer you will find in the first answer I guess. Adding to it I would say that we always have known that at some point in time we would regroup and compose the Planet Satan. A subconscious engine has been running at various speeds in the back of our heads throughout the years. Leading up to the point when we decided it was time to re-activate Mysticum in 2011. You can say that since the promising of PS on the back of our debut, the Planet has had a brain and life of its own. Waiting for us to get ready and release it upon the world.

 

What are, currently,  your main musical influences? Did they changed a lot or evolved over time? Could you quote some albums that contributed to what you are today?

Cerastes: We have no direct musical influences. We want to draw no inspiration from other musicians. It`s an important tool to maintain 100% originality, and being true to our concepts and legacy.  We of course enjoy music, and our diversity in our listening are extremely wide. The list of chosen preferred artists/albums would be too long. But I can give you some of my favorites within the Black Metal universe. Such as; Abruptum, Beherit, Darkthrone, Emperor, Grotesque, Marduk, Mayhem, Morbid Angel, Mourning

 

What do you think about today's black metal scene, its evolution, its success?

Cerastes: It seems to be a bit stagnated and boring. With a few gems of impurity. It is the old kings which are keeping the flame burning.

 

What are the lyrics of Planet Satan talking about?

Cerastes: The lyrics are pure anti-religious/christian.They are written to be as direct and blasphemic as possible. We believe that the lyrics should be something gut-hitting and straight to the face. And not something that you have to read between the lines. Satanism is to some people a religious belief. This we also rebel against, along with all other claimed understandings of any higher beings. The interpretation of Satanism to be a religion with an actual hell and devil to worship, we totally discard. It is just as insane and weak as believing in any other god. The whole concept of this optimistic and foolish beliefs seems to be the lack of character and will to deal with life and death. Satanism to us, represents the core-feeling within states that you are the sole master of your life and death. Being the opposer, rejecting any outer lord or god of any kind to answer to. The parable of Lucifer refusing to obey god and creating his own path fighting the slaving institution of heaven, is a perfect parallel to our view upon the matter. But I can tell you this much, if we were now to be major surprised with the encounter of a heaven/hell situation in the afterlife. You can be sure to find us at Planet Satan in the frontline with the forces from hell, launching an attack on the pearly gates to decimate the heavens once and for all, moahahah...

 

How do you compose in Mysticum? Has, one of the member more influence than another?

Cerastes: We draw all inspiration and influence from each others ideas. Every decision and execution of the composing and art filters through all members. Some tracks can be made mostly by one member`s ideas, but the over all product is a result of a panned-out contribution. We are a three-headed musical monster.

 

Is, the use of a programmed drum a choice? Few years back, I think Hellhammer came for an audition and even practiced to be in the band. Why did this finally didn't happened?

Cerastes: The use of the drum machine and samplers are most definitively a matter of preferred choice. We started using it in 1991 and immediately knew that this was our path to pursue. It`s true that Hellhammer rehearsed with us for a period of time, and it sounded great. But it was not right for Mysticum with the sound of an organic drummer. We preferred a more sterile robotic sound to it. So we abandoned the possibility with Hellhammer as our drummer even though he was and is an outstanding drummer with killer skills.

 

If I'm right, Mysticum only played lots of shows during a small part of its history. Are you thinking about doing a European tour for the release of the album?

Cerastes: We are in the moment of writing, preparing and rehearsing for a live show. A lot of practice and designing will fill our nearest future, and hopefully we will be ready to blow audiences away at some point in 2015. Touring I`m not so sure about. But exclusive shows at certain venues are more likely to happen.

 

Would you be interested by big festivals such as Hellfest?

Cerastes: I think Mysticum would be best at venues with capacities with 500-3000 people. For an intimate atmosphere. But we are open for other ideas as well. Also big festivals.  

 

What are the projects for Mysticum? Maybe a third album?

Cerastes: Apart from rehearsing and more rehearsing, we are also in the infancy with new material. And a third album will emerge not too long into the future. Definitively before 2032 hahaha.

 

Thanks for all your answers, the final word is yours.

Cerastes: Hope to force seizures upon the French audience from stages in France soon! Hail to all of the French black metal scene! And may Planet Satan be with all, play at max volume only!!!

Herr General Cerastes

 

Translation: Eki / Flying Shark

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire