/// Interview de New assholes

Publié le 20/02/2013 par olivier no limit

 klonosphére nous propose le nouvel album de New assholes qui font dans le « bombard’n’ roll », avec le bassiste et le batteur de Trepalium. Cette galette, nommée « récits d’ivres », risque de leur mettre à dos : les amateurs de belles lettres et de syntaxe printanière, ceux qui considèrent l’alcool comme un danger et puis….les femmes.

 

Alors entre deux verres, voici quelques pensées des musiciens:

 1. Comment est né votre groupe ?

Lolo : Comme beaucoup de groupes, je pense, entre potes, autour d'un verre (ou deux, ou trois, je sais plus). "Tiens, si on faisait un groupe de rock n roll !", "oh putain, ouais, classe, ça s'arrose !" Et paf, après t’es obligé de bosser pour que ça sonne.

2. Peut-on dire, deux des membres de votre formation faisant partie de Trepalium, que même les musiciens de l’extrême respectent et aiment le bon vieux rock n’ roll ?

Ludo : Le rock c’est de la musique, et on aime la musique en générale, donc oui on peut le dire.

3 .Est-ce par attitude provocatrice ou par gout de l’alcool que vous vénérez la dites boisson ?

Lolo : Le goût, rien que le goût ! La provoc', c'est bon pour le Black Metal !!!

Ludo : J’rajouterais que ça nous fait marrer…c’est un pur moment de détente.

4 .il y a toujours dans vos mots un côté rebelle et désabusé. Est-ce sous l’emprise de l’alcool que vous avez écrit les paroles de cet album style « je crache d’un seul jet en m’en foutant », pour provoquer par jeu. Ou bien vous en foutez vous ? N’avez-vous pas peur, comme diraient les gens bien-pensant, d’avoir une influence néfaste pour nos jeunes têtes blondes.

Lolo : Pour moi, j'en ai vraiment rien à branler, ça sonne, ce n’est pas du Baudelaire, c'est du bombard n’roll. Ça ferait un peu bizarre si on causait de géopolitique ou de mécanique quantique, non ? Quant aux têtes blondes, ils ne sont pas les derniers à s'en mettre plein la tronche. On les accompagne juste un peu....

Ludo : moi aussi, j’m’occupe pas des têtes blondes, on n’est pas des éducateurs. Comme dit lolo ce n’est pas les derniers et ils n’ont pas besoin de nous pour ça. On écrit souvent les textes autour d’une bonne bouteille sur le coin d’un bistrot, ça sent bon le vécu et les copains nous filent souvent un coup de main pour trouver la bonne expression… Si ça nous fait rire, on garde !!!

5 .les musiques sont vraiment bien vues. Comment s’est passé le travail de composition.

Lolo : Merci de l'avoir remarqué. C'est un travail commun, des apports de chacun, des mélanges d'idées, du tri dans le riff, et après l'apéro, on vote.

6 .d’où vient le terme Bombard’ rock n’ roll ?

Ludo : alors c’est Bombard n’roll en faites, et c’est le mélange audacieux de la bombarde (le faites de se mettre une cuite) et du rock, mais réécoute bien les textes tu vas comprendre tout seul…ahahhahha

6. vos projets ?

Ludo : Honnêtement vu l’heure, 17h18 à l’heure ou j’te parle, j’ai pour projet de préparer le second apéro quotidien. Sinon écumer les bars-concert du pays, et si possible se mettre en procès avec les chiennes de garde grâce au titre « debout qu’on pisse » pour assurer un max de promo et de visibilité à ce nouveau skeud et au groupe. C’est quelque chose qui nous tient vraiment à cœur !!! À bon entendeur…

7. votre regard sur la scène metal en France ?

Ludo : J’ai pas une bonne vu, mais y a de super groupes comme Gojira, Klone, Hacride, Gorod, Hypnose, Swart Crown et bien d’autres… ça se bouge, ça joue, s’est motivé et c’est une excellente chose pour la scène française. J’ai du mal à comprendre les éternels râleurs qui gaspillent du temps à démolir ce qu’ils n’aiment pas plutôt que de défendre leurs coups de cœur, c’est certainement plus facile.

8. votre meilleur souvenir, votre plus mauvais,

Ludo : j’me souviens même pas de ce que j’ai mangé à midi vu ce qu’on se met dans le cornet…Mon plus mauvais souvenir ce serait d’en avoir « un » de souvenir !!!

9 ; une question que j’aime à poser. Pourquoi faire de la musique qui fait du bruit. Par rage ?

Ludo : Non, c’est certainement parce qu’on est sourd, donc si on faisait de la musique de chambre, on n’entendrait rien… Et puis on aime quand c’est fort, on a été élevé à ça !!!

10 .vivez- vous de votre musique

Ludo : Non, on arrive tout juste à glaner quelques apéros gratos… Encore heureux d’ailleurs car on ne serait certainement plus de ce monde, ce serait la porte ouverte a la déchéance.

11 .un mot encore ?

Ludo : Santé !!!

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire