/// Interview de Post-mortem

Publié le 18/08/2005 par Darkgrinder

Interview du groupe de death metal Post-mortem.

MF : Pouvez-vous nous présenter votre groupe ?

Laurent : Le groupe s'est formé en 1995, avec moi à la batterie, Fabrice à la basse et Sam au chant et à la guitare. Jack nous a rejoint en 1999 et Sylvain au chant en début d'année. Depuis, nous avons réalisé 2 minicd studio et fait beaucoup de premières parties (avec Gojira, Impaled nazarene, Yattering, Nostromo, Inhumate, Destinity, Carcariass...) Le style actuel est un mix de nos préférences à savoir le brutal death US (Dying fetus, Cannibal corpse, Deicide, Gorgasm, Deeds of flesh, Aborted...)

MF : Quelles sont les raisons et les motivations qui vous ont poussé à monter votre groupe ?

Laurent : Ben on était au lycée, on aimait le metal, je me suis acheté une batterie pour rigoler et trois jours après on faisait notre première répète. C'était simplement l'occasion d'être entre potes et d'essayer de prendre du plaisir en jouant la musique qui nous plaisir.

MF : J’ai cru comprendre que Post Mortem a beaucoup évolué musicalement depuis ses débuts jusqu’à votre seconde démo « Mankind autopsy ». Pouvez vous nous décrire ce cheminement ?

Laurent : C'est le moins que l'on puisse dire!! En fait, notre évolution s'est faite parallèlement avec l'amélioration de notre niveau technique. A une époque, on adorait et on jouait du death suédois (Amorphis, Paradise lost, Dark tranquility..) jusqu'à ce qu'on découvre Dying fetus et Cryptopsy...

MF : Pourquoi cette évolution ?

Laurent : La découverte des groupes de brutal death a été un choc, et je reste persuadé que ce genre est la musique la plus puissante au monde. Nous adorons la vitesse, la puissance du son et des riffs, la technique, les parties lourdes...c'est ça notre kiff!

MF : Votre démo est sortie il y a quelques temps déjà. Le groupe a t’il poursuivit sa mutation ?

Laurent : Bien sur, d'ailleurs seule la 1ere chanson du MCD figure encore sur la setlist, aujourd'hui nos morceaux sont beaucoup plus puissants, rapides et carrés. Comme je l'ai dit avant, notre style est clairement influencé par la scène US

MF : En fait vous préférez Cabrel ou Goldman ?

Laurent : J'aime bien les deux, ça dépend de l'humeur... Dans le groupe, on a toujours écouté beaucoup de styles différents... Sam a fait le conservatoire (violon) Jack aussi (jazz), perso j'aime le jazz, le funk, la soul, un peu de reggae, du blues, de la musique de film (Ennio morricone..)

MF : Actuellement avez-vous des projets ?

Laurent : Oui, actuellement, on prépare notre 1er album, mais on ira pas en studio ca coute trop cher! Sam, l'un des guitaristes, a suivi une formation de producteur au MAI de Nancy, on fera tout nous même (j'ai un module de trigg très performant pour la batterie, on aura un gros son).

MF : Savez vous quand sortiera votre album?

Laurent : Concernant l'album, aucune date n'est encore fixée, l'année prochaine sans doute.

post-mortem_-_18-08-2005_-_photo.jpg

MF : Comment il s'appellera?

Laurent : Il n'a pas de titre mais la pochette est déjà prête (il s'agit d'une superbe peinture d'un artiste local).

MF : Pouvez vous expliquer ce que signifie le trig?

Laurent : Le trig est un système qui permet via des capteurs de saisir l'impact des coups sur la peau, puis de restituer cet impact dans un module de sons qui lui définira le son voulu.

MF : Nombreux sont ceux qui n'apprécient guère les batteries trop triggées déclarant que cela retire de l'âme à la batterie. Qu'en pensez-vous vous?

Laurent : Pour nous c'est pratique pour plusieurs raisons: On n'ira pas en studio donc, c'est plus simple de trigger la batterie. De plus, dans notre style, ce système me permet d'être rapide, propre et précis. Le module dont je dispose est un DDrum4, le meilleur actuellement car les sons échantillonnés proviennent de batteries acoustiques donc je ne pense pas retirer quelque chose a notre musique, au contraire la précision gagnée la rendra plus puissante.

MF : Question difficile et sournoise : Quels sont à votre avis les défaut de Post Mortem ?

Laurent : Excellente question! Notre plus gros problème a toujours été le tempo:depuis plus d'un an, je joue (tout seul ou en groupe) au métronome et la musique est devenue très compacte et très puissante. Notre autre gros défaut est que nous mettons beaucoup de temps a composer, car nous sommes exigeants et sommes attentifs à chaque riff, chaque break. Sur chaque titre, je pense être toujours a mon maximum pour le groupe

MF big-smilee quoi parlez-vous dans vos morceaux ?

Laurent : De sujets finalement assez classiques pour notre style: la fin de la race humaine, des diverses formes de souffrances et de douleurs... Sur l'album, on aura une sorte de concept autour d'une entité sans nom qui bouleversera notre monde sur tous les plans (physique, spirituel...).

MF : Quels sont les groupes qui vous impressionnent le plus actuellement ?

Laurent : Cryptopsy et Dying fetus sont au-dessus pour nous, mais nous adorons Aborted, Kronos (hello Mike!), Slayer, Pantera (rip), Nile, Deeds of flesh, Disgorge, Gorgasm, Trauma, Yattering, Malevolent creation... Il y en a tant!

MF : Comment percevez-vous l’avenir du metal ? Dans sa mouvance générale ; Puis plus particulièrement en France ?

Laurent : Déjà, le niveau des musiciens augmente de plus en plus: certains batteurs sortent de conservatoires ou d'écoles prestigieuses (Berklee...) Donc musicalement, l'avenir du metal sous toutes ses formes reste très prometteur y compris en France. Par contre, la perception des gens n'a pas changé: nous sommes des drogués, des tarés, des analphabètes (j'ai quand même un bac+5 en droit...) et c'est surtout vrai en France... C'est dommage et lassant.

MF : Finalement lorsque le groupe sera à son apogée, à votre avis quel sera son jeu et que fera t’il ressentir ?

Laurent : Notre but est de progresser pour faire une musique toujours plus rapide, compacte et puissante...sur scène, notre seul but est le chaos ultime, l'osmose avec le public.

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire