/// Interview de SCARRED

Publié le 31/05/2013 par olivier no limit

 "Gaia/Medea » le nouveau méfait des Luxembourgeois de Scarred les propulse dans la cour de ceux qui comptent ! Une rondelle qui possède toutes les caractéristiques d’un metal qui a la classe.

Une petite inter sur le pouce pour mieux cerner ces jeunes loups qui sont chez Klonosphére.

1.en quelques mots comment pourriez- vous présenter votre groupe (son style)

Bonjour à tous et à toutes, nous sommes Scarred, un groupe de death metal basé sur le Luxembourg. On essaye de combiner les nombreuses influences des membres du groupe afin de créer un univers homogène, qui se matérialise sous forme d’un death metal à la fois groovy et puissant, qui peut osciller entre mélodie et dissonance. L’efficacité d’un morceau prime toujours sur le côté technique chez nous, même si nous aimons aussi nous faire plaisir quelques fois.

2.quelle en est la génése, comment vous est venu l’idée de faire ce groupe ?

Le groupe est né en 2003 des cendres de la formation initiale « Requiem », créée au lycée. En 2003, au moment d’enregistrer notre premier EP « Inner Scars », on a opté pour un changement de nom qui collait plus à l’image que l’on se faisait de notre musique. Le groupe dans sa forme actuelle est stable depuis 2007 avec l’arrivée de Bertrand aux guitares et de Sacha au chant.

3.comment se passe le travail de composition et qu’elles ont été les conditions pour « mettre en son » votre derniere « galette » ?

Le travail de composition est généralement assez long, même si certains morceaux font figure d’exception. Généralement tout part d’un plan ou deux amenés par un des membres, qu'on travaille , retravaille (ou qu'on supprime carrément par la suite) jusqu'à ce que tout le monde soit satisfait du rendu.. Il n’est pas rare qu'on peaufine un morceau pendant plusieurs mois, voire même qu'on le laisse carrément de côté pour mieux y revenir par la suite. Le premier morceau que nous avions écrit pour cet LP était Idiosyncrasy : on l'a composé en 2009, alors que New Filth Order notre premier LP n’était même pas encore sorti. Il nous a donc fallu 3 ans pour écrire Gaia – Medea que nous avons enregistré en 2012 sur une période de 3 mois au studio Ear We Go en Belgique. Le mixage et mastering ont été réalisés par Jochem Jacobs (Split Second Studio) qui est l’ancien guitariste de Textures. Nous sommes très contents du résultat final ; François Dediste et Jochem Jacobs ont réalisé un travail énorme sur ce CD. L’enregistrement en soit était assez classique : nous avons commencé par la batterie puis guitare/basse et enfin chant. Nous avons également eu la chance d’avoir deux guest sur l’album en les personne de Bördi (en guest vocal sur Idiosyncrasy »), un chanteur bien connu de par chez nous et qui a même participé à plusieurs projets avec Andy Rehfeldt sur youtube, et Atilla Vörös, guitariste actuel de Nevermore qui fait un solo sur « the Knot »

4.comment a été accueilli, pour l’instant, votre dernier album ?

Les retours sont très bons (presque trop bons), que ça soit dans la presse Web ou papier. Ca fait toujours plaisir, mais pour nous c'est l'accueil que fera le public qui prime. L’artwork réalisé par Drazen Medakovic a remporté beaucoup de succès également, et c’est bien mérité car il a travaillé comme un fou dessus, on l’en remercie d’ailleurs encore une fois.

5. vos projets ?

Des concerts, des concerts, des concerts !!! On a vraiment hâte de se frotter au public et présenter notre nouveau bébé ! Toutes les dates sont affichées sur le site officiel du groupe www.scarred.lu , les plus proches sont le 5/06 à Birkenfeld (Allemagne), le 6/06 à Nancy ; le 7/06 à Macon, le 8/6 à Chambéry et le 9/6 à Montpellier.
Je pense qu’une fois de retour de ces quelques dates, nous entamerons le processus de composition du prochain album, car comme je te l’ai expliqué avant, celui-ci peut être très long. On continuera bien sûr à faire des concerts dans l’intervalle, on ne demande que ça !!!

6.que pensez- vous de la scéne metal française à l’heure actuelle ?

Il y a vraiment des bons groupes dans la scène Française ! On ne peut évidement pas ignorer le carton de Gojira à travers le monde. C’est un très bon fer de lance ! Puis il y a évidement des groupes comme ETHS, Loudblast et Zuul FX qui sont des éxcellents représentants ! Nous avons la chance d’avoir signé Gaia – Medea chez Klonosphere, label bien connu en France puisqu’il propose parmi les meilleurs groupes évoluant sur la scène Française et internationale. On pense bien évidement à Klone, Hacride et Trepalium, mais aussi à Magoa, Lopsided, Noein et tant d’autres. On en profite d’ailleurs pour faire un petit coucou à nos potes d’In Arkadia avec qui nous avons souvent partagé l’affiche en France ! Il n’y a de toute façon pas de secret, si les gens veulent que la scène métal perdure, il faut la soutenir en allant aux concerts, s’investir dans les associations de sa ville, essayer d’aider les groupes à trouver des locaux pour répéter. Le métal a (à tort) mauvaise presse en France, parole de Français (hé oui tous les membres ne sont pas Luxembourgeois !), mais je pense qu’on s’entraidant tous et en soutenant les groupes on peut arriver à quelque chose de très bon !

7.arrivez- vous à vivre, un peu , de votre musique ?

Nous pas du tout, on a tous un travail à côté. Elle nous permet de financer une partie de nos projets uniquement. Pour le reste, nous y mettons encore de notre poche mais nous avons également la chance de pouvoir bénéficier de subventions de partenaires ici au Luxembourg qui nous ont permis de produire et de promouvoir ce dernier album. On aimerait d’ailleurs en profiter pour remercier les Œuvres de la Grande-Duchesse Charlotte, le Ministère de la Culture, Music :lx et la Sacem Luxembourg pour leur précieux soutien ! Il est devenu très difficile de vivre de sa musique dans le métal de nos jours, et on ne se fait pas d'illusions sur le fait que les élus sont rares. Mais la passion prime sur l'aspect financier, donc tant qu'on sera pas en redressement fiscal, on continuera à vous en foutre plein les oreilles !

8.question que j’aime à poser : qu’est ce qui vous attire dans la « musique qui fait du bruit » ?

C’est notre exutoire ! Le métal nous aide à passer toutes les frustrations, messages et émotions que nous avons du mal à exprimer verbalement. En plus, à part peut-être la musiques classique, c'est un des seuls genres de musique qui ne se pose aucune limite.

9.votre meilleur souvenir, votre plus mauvais.

Le meilleur souvenir ... je pense soit à la finale du tremplin W.O.A Metal Battle 2009 et au Metalcamp 2009. Le concert de sortie de New Filth Order fut aussi un moment de partage assez intense. Le pire ... je pense un concert en Belgique où nous avions du prendre la route sous la neige et le verglas pour ouvrir un festival en tout début d’après-midi, je pense qu’on aurait pu mourir une paire de fois avant d’arriver sur le site !!!

10.autre chose à rajouter ?

Merci à toi de nous avoir donné l’opportunité de nous exprimer, merci à ceux qui nous soutiennent et nous suivent, merci à tous ceux qui ont collaboré à cet album (sans vous ce disque n’aurait pas vu le jour, on espère donc qu’il vous plaira), merci au Noïze Collective, enfin, merci à tous ceux qui nous suivront et nous soutiendront à l’avenir, on a hâte de vous rencontrer !!! Pour toutes les infos et actus du groupe, vous pouvez vous référer au site officiel www.scarred.lu ! Il est très régulièrement mis à jour avec du contenu tout frais et c’est là que vous trouverez tout ce qui nous concerne. See you on the roaaaad !

 

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire