/// Interview de TOTALE ANGOISSE

Publié le 21/05/2017 par Élodie Beaussart

Ils ont de l'énergie à revendre ! Obsèques (chant) et Ibai (guitare) du groupe de black metal TOTALE ANGOISSE se sont prêtés aux Elodie's Seven Questions pour METAL FRANCE. Une interview-vérité où les turbulents musiciens évoquent la naissance douloureuse de leur premier album, dont la sortie est prévue cette année. Oreilles sensibles s'abstenir !

Pouvez-vous vous présenter et présenter votre groupe TOTALE ANGOISSE pour les personnes qui ne le connaissent pas ? Pourquoi avoir décidé de nommer le groupe ainsi ?

– Obsèques : Pat pour les intimes, je suis le membre fondateur de TOTALE ANGOISSE. Je l’ai créé à la fin de l’automne 2008, au moment du solstice d’hiver, en Haute-Savoie. À l’époque, j’avais un autre guitariste avec qui j’avais fait la démo « Entité », que l’on retrouve sur le split « Qui creusera avec nous » avec PLAINE LUGUBRE en 2009. Mais ce guitariste ne fait plus partie du groupe depuis 2012. Après avoir survécu à la tourmente d’un hiver de solitude éthylo-dépressive dans un chalet de montagne et surmonté les mega berles du 3B (Les 3 Brasseurs) d’Avignon avec mes potes Fab, Famine et Audrey, c’est l’esprit riche de merde cérébrale que je suis rentré sur Bayonne en 2012.

J’ai décidé d’appeler le groupe TOTALE ANGOISSE car à l’époque j’avais des angoisses de mort hyper intenses. Donc ce nom m’a semblé évident parce qu’il me représentait totalement, disons que ça me parlait beaucoup !

– Ibai : Je connais Pat depuis de nombreuses années, on avait l’habitude de jouer ensemble dans sa cave quand il vivait sur la côte Basque aux alentours de 2006-2007. Après une longue période d’incarcération, on s’est retrouvés en 2012 et il m’a tout de suite proposé d’intégrer TOTALE ANGOISSE, ce que j’ai accepté. J’ai rapidement pris conscience de la profondeur du malaise de Pat, au rythme des packs de bière qui accompagnaient chaque soirée… et même, chaque journée. À la lecture de ses écrits, j’ai compris sa rupture amoureuse avec une blonde aux yeux verts, et la blessure qui l’habitait.

 

Sur la page Facebook de TOTALE ANGOISSE, la musique du groupe est définie comme du black metal éthylo-dépressif… Qu’est-ce que cela signifie ?

– Obsèques : C’est un terme que j’ai rapidement utilisé car – tout comme le nom du groupe – ça me parlait… Et je ne vais te mentir, Élodie, au sein de TOTALE ANGOISSE, ça picole grave ! Et pour ma part, à l’époque, je prenais tout et n’importe quoi : LSD, coke, speed, MDMA, j’en passe et des meilleures. Si tu rajoutes à ça des années de dépression, tu obtiens un cocktail explosif : le black metal éthylo-dépressif !

 

Quelles sont vos influences musicales, dans le black metal ou autres ?

– Ibai : J’aimais beaucoup les groupes de black metal des années 90 et début 2000 comme THRONE OF AHAZ, MAYHEM, MYSTICUM (notamment l’album « InThe Streams Of Inferno »). Maintenant je suis ouvert à tous les styles de musique et j’écoute surtout de l’électro.

– Obsèques : Quand j’étais ado, j’ai débuté avec la « base » : MAYHEM, GORGOROTH, DIMMU BORGIR, CRADLE OF FILTH, WINDIR, DARKTHRONE, GRAVEWORM (notamment avec leur titre « Dreaming Into Reality » que j’avais beaucoup aimé). Il y a aussi CATAMENIA, puis PESTE NOIRE et NARGAROTH qui sont des frères, des amis de longue date maintenant. D’ailleurs j’en profite pour vous dire : « Je vous aime,les copains » ! Je respecte énormément leur talent. Et puis il y a bien évidemment mes frérots de NUIT NOIRE, ZÉPŰLKR, MOURNING FOREST, SALEFREUX, ORDO BLASPHEMUS et NEHËMAH.

Forcément les albums qu’Ibai a balancés je les ai adorés aussi, et je rajouterai MUTIILATION, ESUS, SACRIFICIA MORTUORUM, MORTIS MUTILATI, BLACK SIN, FHOIMYORE, ALCEST, AMESOEURS, RUINES HUMAINES et PESTIFERUM… Puis, soyons exotiques, les Finlandais de GOATMOON avec leur superbe album « Finnish Steel Storm », WOODINFINITY, ABSURD et FRANGAR (Ciao, amici !). Enfin, STERBEND avec « Einsamkeit » et MAKE A CHANGE… KILL YOURSELF avec « 3 Chapter Three ». OTARGOS aussi, leur démo était superbe.

Dernièrement,j’ai beaucoup aimé l’album de BATUSHKA« Litourgya » et le dernier album de SKYFOREST« Unity »qui sont vraiment géniaux. J’aime aussi beaucoup ce que fait mon pote de MALSAINT, ainsi que NIGHT. Sinon j’écoute pas mal de hardcore comme ANGERFIST pour n’en citer qu’un. Mais j’adore toujours écouter du bon GORGOROTH, comme l’album « Under The Sign Of Hell », avec une bonne chope de bière belge (d’ailleurs, salut à nos amis Flamands !).

J’ai toujours soutenu la scène underground française et je la soutiendrai jusqu’à la fin !

 

Vous avez prévu de sortir un premier album en 2017. Pouvez-vous nous en dire plus ?

– Ibai : L’album aurait dû sortir depuis longtemps déjà, si Pat ne passait pas ses journées défoncé et archi bourré ! Il aura fallu plusieurs gardes à vue, un 4x4 sur le toit et deux passages au tribunal pour qu’il se décide enfin à calmer le jeu…

– Obsèques : Après avoir passé plusieurs mois à me désintoxiquer, et avec un mal de tête inimaginable, je me suis enfin occupé de finaliser la sortie de l’album. Pour la date de sortie, je dirais, si tout se passe bien, durant l’été 2017. Ou avant le Hellfest : croisons les doigts !

Voici les titres de notre album :

1 : « Impasse Mélancolique ». Où ce sont tous mes maux, mes souffrances intérieures que j’exprime par des murmures, car c’est vraiment intime, j’ai passé pas mal d’étapes affreuses comme la boulimie pour commencer, puis j’ai flirté avec l’anorexie en 2013, sans compter – et je pense que tu l’as bien compris dans l’album ! – l’alcool, la drogue et cette pu**** de dépression dont je ne voyais jamais le bout. Ce n’est donc pas un titre facile pour moi,et il n’est pas forcément fait pour être compris : la voix est basse et floutée, c’est normal. C’est une intro, pas un vrai titre, mais je l’ai fait au plus proche de ce que je subissais dans ma tête pendant toutes ces années.

2 : « Les Larmes De Lame ». Hommage à la « superbe » tentative de suicide de mon pote Dunkel de SALE FREUX en octobre 2012 dans sa caravane… D’ailleurs, merci pour le spectacle, mon poto ! Et, oui il y aura une photo exclusive dans le skeud. Et tiens !

3 : « Malheureuse Saison ». C’est un clin d’œil à Fafa de KPN, il me nomme dans son titre « La Blonde » alors on l’a fait aussi, pour rendre hommage au bon vieux temps du 3B d’Avignon ! Ce titre est plus rock n’ black.

4 : « Noyade Cérébrale ». Je crois bien que c’est l’une des meilleures chansons que j’ai pu écrire, là je tape dans le vif du sujet, donc je parle d’ «Elle », la fameuse blonde aux yeux verts, et de l’automne qui m’a tout pris cette année-là.

5 : « Immersion Éthylique ». C’est un titre où nous montrons du vrai TOTALE ANGOISSE ! Ce titre me rend nostalgique à chaque fois que je l’écoute. Difficile de le décrire, il faut l’écouter en entier, il y a un superbe passage mélodique et une fin qui déboîte vraiment.

6 : « D’Une Fin. » Comme son nom l’indique, je clôture le skeud en dégueulant ma haine pure sur des riffs gitanesques d’Ibai, ce titre est court mais je ne pense pas qu’on pourra égaliser ça par la suite, on finit vraiment en beauté !

Cet album sera court (30 mn), chez TOTALE ANGOISSE on aime la rapidité. J’ai un fond très punk donc j’enchaîne ce que j’ai à dire, tu vois ? Mais je vous promets que ce sera efficace. Attendez-vous à rentrer dans ma dépression, dans les mélodies mélancoliques de mon passé et la folie de mes soirées arrosées. Au final, c’est une sorte d’artefact cérébral black metal, j’ai mis 5 ans pour le sortir, mais maintenant c’est enfin terminé. Mais ce n’est pas pour autant que je vais mieux, je croyais… J’espère qu’à la sortie de prison d’Ibai, je serai toujours là et que je pourrai vous proposer un deuxième album de 6 titres. 3x6= 666, après je stoppe ! Peut-être…

Et pour les tar***zes qui diront que TOTALE ANGOISSE ressemble à KPN, renseignez-vous sur moi avant de parler, je vous donne un indice : dans « La Blonde », de PESTE NOIRE,vous croyez que c’est qui, « Pat » ? S’il y a une similitude,alors ce sera uniquement dans le folie et l’ambiance de ce skeud. Peaceeeee !

 

18554519_1913962632148914_1982223452_n

 

Qui avez-vous choisi pour réaliser l’artwork de l’album, et pourquoi ?

– Obsèques : J’ai choisi Mickey de Mythrid Art, de Franche-Comté, car j’adore son travail de graphiste, il bosse super bien et nous nous connaissons depuis environ 10 ans. C’est un très très bon ami et on adore faire du hors-piste ensemble. C’est un prince, ce mec !

 

Quand le public pourra-t-il découvrir la musique de TOTALE ANGOISSE en live ?

– Obsèques : Pour commencer je vais attendre que l’album sorte, puis je ferai savoir sur la page Facebook que je recherche des musiciens pour faire les lives, car Ibai a été arrêté en mai 2016, pendant le mixage de l’album, il ne pourra donc pas participer au line-up live. Tu l’auras encore compris, Élodie, ça bouge beaucoup dans TOTALE ANGOISSE, c’est un mélange de « Dallas »,« Plus belle la vigne » et« Hélène et les garçons » ! D’ailleurs, un grand merci à la juge d’instruction pour ma mise en examen pour « association de malfaiteurs et blanchiment d’argent aggravé en bande organisée » (je pense que j’ai toutes mes chances pour les prochaines élections présidentielles !).

 

Y-a-t’il quelque chose que vous souhaiteriez ajouter pour clore cette interview ?

– Ibai : Sachez,les jeunes, que pour se suicider c’est beaucoup moins douloureux d’avaler des médocs, que d’essayer de se pendre et de se rater… J’en sais quelque chose !

– Obsèques : Je remercie Balkor (de MOURNING FOREST, HALSFANG et PESTIFERUM) pour notre collaboration sur ce skeud, ainsi que Charlène, ex-batteuse de SALE FREUX, et Sam,ex-guitariste de SALE FREUX et actuellement chez SACRIFICIA MORTUORUM, pour l’enregistrement de nos batteries, merci également à Carolina, et merci à Vil’haine pour ce super mixage !

Sinon, achetez notre album pour qu’on devienne riches, pour payer les p**es, la drogue et l’alcool,portez nos futurs tee-shirts sur vos profils Adopteunmec.com ! Écoutez-le,le plus fort possible, cassez les c***lles à vos voisins, à vos parents, prenez vos grattes, créez des groupes de black metal, foutez la merde en ville et surtout perpétuez la tradition : buvez, buvez, buvez, buvez, buvez… À tous mes frères de France, je vous dis : « Et tiens la sale histoire ! »

 

Retrouvez l'actualité de TOTALE ANGOISSE sur leur page Facebook.

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire