/// Interview de Watain

Publié le 26/07/2013 par Requin Volant

Rencontre avec Erik au Hellfest 2013 pour la promotion du nouvel album du groupe, intitulé The Wild Hunt.

Erik Watain

 

 

 

Au niveau de ce nouvel album, je n'ai eu accès qu'au single mais je n'ai pas eu l'impression d'y voir de changements majeurs par rapport à son prédécesseur. Comment vois-tu ce nouvel opus personnellement ?

 

Comme chaque album de Watain, il est pour moi complètement différent. La relation que j'ai avec Watain est très différente de celle que j'ai eu dans le passé et ça influence donc le rendu final de l'album. Après, tu n'as eu accès qu'au single et c'est peut-être pour ça que tu as cette opinion car la plupart des personnes qui l'ont écouté dans son intégralité m'ont dit qu'effectivement il y avait une importante évolution. Pour moi il s'agit toujours de la même chose: me sortir le cœur, écrire avec et obtenir quelque chose qui me plaît.

 

C'est également pour cela que tu conserves les mêmes thématiques dans ta musique par exemple ?

 

Oui voilà, et puis tu sais, je ne ne verrais pas vraiment Watain créer des chansons à propos de l'amour fraternel ou d'autres choses du genre. (rires)

 

Comment gardes-tu ta motivation après toutes ces années ?

 

Grâce à l'amour que je porte à ma musique, à ma religion. Je sais que je n'ai pas d'autre mission sur Terre que d'occuper ma place au sein de Watain. Je sais que c'est la raison pour laquelle je suis né et il est donc impossible de perdre ma motivation à ce niveau.

 

J'imagine que vous êtes en train de planifier une tournée pour défendre ce nouvel opus ?

 

Bien entendu, je ne pourrais pas te dire là tout de suite ce qui est prévu et quand mais de mémoire il me semble que l'Europe ce sera pour novembre, quelque chose comme fin-octobre jusqu'à fin-novembre. Mais nous comptons également tourner plus loin.

 

Cette année, un petit groupe de personnes a décidé d'organiser un évènement parallèle pour contreblalancer l'impact du Hellfest. Ils l'ont appelé "Fête du Paradis". Le 5 mai dernier ils avaient pour but de "purifier la ville" avant la venue des hordes de festivaliers. Que penses-tu de ce genre d'actions qui tendent à s'opposer clairement à des groupes comme Watain puisqu'il s'agit d'un événement à connotation religieuse ?
 

(N.B : les informations à ce sujet sont disponibles ici)

 

Sérieusement ? (rires) Je en savais même pas que quelque chose comme ça avait été mis en place !

Ce que j'aimerais, c'est que ce genre de personnes viennent au Hellfest, viennent voir un show de Watain pour que nous leur montrions ce qu'est le vrai Dieu, la vrai force, que nous ayons un vrai combat avec eux plutôt que des échanges médiatiques ridicules comme ceux-ci. Je veux rencontrer mes ennemis, je veux pouvoir les frapper au visage. Je ne veux pas retrouver ça dans les médias ou sur internet, je veux les avoir en face de moi.

 

Il y a quelques années, il y avait justement quelque chose d'amusant à ce niveau. Un "politicien" (N.B : il s'agit de Philippe De Villiers) s'était élevé contre le festival au nom de ses propres valeurs religieuses notamment. Le truc est que quelques semaines après le festival, il avait disparu de la situation suite à une plainte pour attouchement que l'un de ses fils avait déposé contre un autre de ses fils.

 

(N.B : vous pouvez trouver des informations à ce sujet ici)

 

(rires)
Le diable a de nombreuses manières de se venger de ceux qui s'opposent à lui, et dans le cas présent c'est vraiment ironique, j'aime ça. 

 

Au sujet de la religion, quelle est ta relation avec la tienne ? De nombreuses personnes évoquent le "satanisme" comme religion mais ont des rapports très différents avec, comme Gaahl ou Ihsahn.

 

L'une des premières choses à retenir est que chacun fait ce qu'il veut à ce niveau, je ne juge pas et je ne m'intéresse pas à la manière dont les autres personnes voient leur rapport à la religion, seul le mien m'importe. Ma conception se rapporte avant tout à de la liberté, être libre de ses choix, de ses actes, n'avoir aucune règle pour t'enfermer dans des principes qui ne sont pas les tiens. Pour moi, ma vie dans son intégralité est influencée par ma religion, elle est définie par elle.

 

En ce sens, tu es assez proche de la définition qu'Ihsahn en donnerait...

 

Je n'ai aucune idée du point de vue d'Ihsahn à ce sujet mais j'ai passé de long moments à penser à ma propre conception de ma religion. Après, je ne souhaite pas particulièrement m'étendre sur ce sujet car c'est une chose qui est vraiment très personnelle à mes yeux.

 

Tu es ici pour l'intégralité du week-end ?

 

Oui. J'ai pensé que ce serait une excellente occasion de venir promouvoir le nouvel album de Watain de venir sur un festival de cette ampleur et de pouvoir donner des interviews, avoir de nombreux contacts avec la presse ou les fans et il y a de plus de très bons groupes qui jouent.

 

Merci Erik, et à bientôt pour la tournée européenne de The Wild Hunt.

 

Merci à toi, au revoir.

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire