/// Deftones + Taproot + Linkin Park

Paris (14/03/2001)

Publié le 14/03/2001 par K.G.

Ambiance électrique dans un Zenith affichant complet depuis de nombreuses semaines déjà. Il faut dire que la dernière apparition des Deftones dans l'hexagone remonte à plus de neuf mois lorsqu'ils étaient venus tester le public français dans un Elysée-Montmartre plein à craquer, lors d'une prestation ayant laissée des impressions mitigées aux fans. L'erreur n'est, cette fois-ci, plus permise.

C'est un Taproot franchement sympathique qui ouvre les hostilités, énergique et plus convaincant que sur son disque ( je trouve ), tout en ne s'écartant guère du registre désormais bien balisé du néo-métal ( Follow qui ? ). A revoir lorsque les garçons auront pris du coffre.

Des qui ont déjà du coffre, et pas qu'un peu, ce sont les jeunots de Linkin Park, révélation métal-core de ce début d'année. Un son surpuissant et deux chanteurs survoltés qui, chacun dans son registre, alternent parfaitement passages hurlés et mélodies rappées ( ou le contraire ). Pour beaucoup, le temps fort de la soirée.

Même si le Zenith ne chavire réellement qu'avec l'arrivée des quatre de Sacramento, qui entament leur set avec le classique "Be Quiet And Drive". Mais des classiques, il n'y eut que ça au cours du concert, preuve, s'il en était besoin, de l'implantation du groupe dans le "patrimoine" musical de la jeunesse sonique des années 90-00 !!! Visitant à part égale leurs trois albums, dosant à la perfection métal furieux et ballades quasi-hypnotiques ( portés en cela par la guitare tranchante de Stephen Carpenter et, bien entendu, cette voix, qu'on croit en permanence au bord de la rupture, de Chino ), les Deftones enflamment Paris pour achever de mettre à genoux leur auditoire avec un "Head Up" d'anthologie, repris en choeur par 6 000 fans déchaînés.

Alors, puisqu'on repose perfidement la question : Follow The Leader, peut-être, mais qui au juste est le leader désormais, hein ?!

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Interviews