/// Une Journée au Festival de Dour

Dour (11/07/2002)

Publié le 11/07/2002 par Homeboy13

La journée commence plutôt tranquillement à Dour avec Union 13. Le temps de boire un coca et nous voilà déjà au concert du groupe Deviate au hardcore lourd et efficace. Ils jouent à domicile et le public répond présent.

A 17h25 commence le show de Mass Hysteria. Une fois lancé par "Contradiction", le groupe enchaîne ses titres phares comme "Attracteurs Etranges", "Zyon", "P4" … Un show sans fausses notes, Mouss est bien en forme et semble content de revenir à Dour. Mass Hysteria joue également 3 titres du dernier album, De Cercle En Cercle ; les morceaux passent mieux en live que sur l’album ! Le groupe clôt sont set par une terrible "Furia" …

Suicidal Tendencies entre alors sur "The Last Arena" pour un show d’une heure. L’intro de "You Can’t Bring Me Down" sonne la charge de la bande à Cyco Miko. Le groupe assure comme d’habitude, lance ses titres les plus connus comme "We Are Family", "Lovely", "War Inside My Head", "Go Skate", "I Saw Your Mommy", "Subliminal". Mike Muir présente les deux nouveaux membres, deux jeunes minos de 17 et 19 ans ! Et le moindre que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont très forts, si ce n’est meilleurs que Brooks Wackerman et Josh Paul. La preuve, j’étais avec les musicos de Mass Hysteria et de Soulfly et ils étaient tous vraiment impressionnés. Raphael ( batteur de Mass ) me lance « c’est écoeurant ». SxTx conclue sont concert par son hymne "Pledge Your Allegiance", repris par tout le mosh pit ! Amen … ( Pour plus d’informations sur le show de Suicidal Tendencies : www.suicidal-casa.fr.st )

La nuit tombe et Soulfly entre en scène. Max Cavalera arrive backstage comme une star dans un peignoir, accompagné de sa femme Gloria, « a fuckin’ bussiness woman ». Pas un regard, pas un autographe à la dizaine de fans qui étaient derrière la scène et qui attendaient depuis plus d’une heure. Même Mickael Jackson est plus proche de ses fans ! Bref, le groupe commence son show avec les deux premiers titres de leur nouvel album :"Downstroy" et "Seek n’strike". Max et sa bande enchaînent leurs morceaux devant un public déchaîné à l’écoute des "Tribe", "Fire", "Back To The Primitive", mais surtout sur les morceaux de Sepultura : "Roots Bloody Roots", "Refuse/Resist" et "Chaos AD". On ne peut que se réjouir du retour du batteur Roy Mayorga, il est vraiment très bon et son jeu est taillé pour le tribal de "Soulfly". Le bassiste Marcelo Rapp et le 2ème guitariste Mike Doling ( ex-Snot ) bougent bien sur toute la scène ( ornée de grands draps à l’effigie Soulfly … ). Dans l’ensemble, le concert est très intense et la Soulfly tribe est conquise. Max quitte la scène avant ces compères et court vite dans son bus ... Bravo Mad Maxxxxxxxxxx !

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Interviews