/// Kill 2 This + S-Core + Dagoba + Slytheryn

Paris (29/11/2003)

Publié le 29/11/2003 par Lud'o

Une affiche sous le signe de la découverte nous est proposée en ce morne et pluvieux soir de novembre. Découverte ou presque puisque la tête d’affiche UK, Kill 2 This, n’en est pas à ses balbutiements, loin de là ( pas avec 4 albums et des premières parties françaises de Slipknot, Fear Factory et Machine Head !! ), mais en revanche, les 3 combos qui ouvrent le bal ce soir en sont tous à leur premier album, voyons donc cela de plus près …

D’abord, remarquons que la Loco est bien loin d’être remplie ce soir, et je ne vous cache pas que cela restera la principale faille de cette soirée ( dans les 250 personnes environ ). C’est donc face à un public éparse et composé de plus de curieux que de fans, que les gamins ricains de Slytheryn se lancent dans leur set, et qu’en dire ... bhen en gros, sur la setlist, la 1 = la 2 = la 3 = la 4 … De gros riffs néo ultra basiques et un nain qui essaie de beugler … ah, et c’est du Metal ça ? Et si je vous dit qu’ils ont osé reprendre "Raining Blood" de Slayer comme final … oui, je sais, fallait oser tenter cette reprise … surtout quand on ne sait pas la jouer !

Lorsque Dagoba arrive sur scène, on se demande si on va enfin avoir droit à du vrai son et, ma foi, on est bien servi. Dagoba, on aime ou on aime pas mais quoi qu’on en pense, y’a pas à chier, c’est bien carré sur scène. Ouverture des festivités avec l’intro de l’album suivie du tonitruant "Maniak" et d’une setlist bien dosée avec, entre autres, "The white guy and the black ceremony" ( belle clôture pour le show d’ailleurs ) , "Act1, Part2" ou "Something Stronger". Pas de lézard, les marseillais mouillent le maillot et il n’y a rien a redire niveau présence scénique. Un seul reproche : la trop courte durée du set qui nous laisse un peu sur notre fin/faim !

S-Core enchaîne quelques minutes après, et là, on va encore se prendre une bonne grosse claque. Déjà, on se retrouve face à 5 mastards ( 3 surtout ) bien grands, bien-en-chaire, poilus … on a de suite pas envie de les contrarier les p’tits strasbourgeois !!! Pour ce qui est du show, aucun souci, le combo est fidèle à son premier album et nous délivre 3 bons ¼ d’heure de bon gros son Power, sorte de suite moderne aux 2 premiers Machine Head avec une voix encore plus grasse que celle de Flynn dans ses heures de gloire ( oui, il fut un temps où … ). Impossible de résister au headang sur un bon "Embrace the pain", impossible de ne pas se sentir satisfait en voyant ces excités se démener ( chapeau au barbu de bassiste tant que j’y suis ! ) comme des bûcherons ( !!! ). Bon, ça manque toujours de répondant dans le public et c’est vraiment dommage, parce que S-Core ça fait mal !

C’est après un long changement de plateau que Kill 2 This passe à l’action, mais les quelques résistants du pit fatiguent déjà et c’est vraiment regrettable quand on voit de quoi Kill 2 This est capable sur scène : batteur qui inspire le respect et qui en impose grave, Mark Mynet fidèle à lui-même avec sa gratte ( il n’en fait ni trop, ni pas assez ), un bassiste qui répond présent et un chanteur qui m’a très agréablement surpris ! Petit, rasé, souriant mais grave déchaîné ! On sent bien là ses origines HxC à sa façon de bouger ( voyez Jaja de Nostromo, c’est pareil ! ) et de hurler. Voix claire parfaite sur les titres mélo, sourire indécollable, « merci ! » au public après chaque titre, et l’ensemble est bien carré. Quelques très bons moments sont à signaler, en particulier sur les titres "Suburbreality", "Another cross to bare" et le toujours énorme "Flood".

Au final, on a passé une soirée sympa mais très triste niveau ambiance et présence du public, et c’est bien regrettable pour la tête d’affiche qui mérite nettement mieux depuis le temps qu’elle galère !

Kill 2 This : http://www.kill2this.com
S-Core : http://www.processengaged.com
Dagoba : http://www.dagobaonline.com

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Interviews