/// Tournée SHINING

LYON'S HALL à Lyon (17/12/2007)

Publié le 17/12/2007 par Sanctuaria

Bonjour à tous,

Voici le LIVE REPORT du très attendu concert de SHINING. Avec en prime SKITLIV, groupe du chanteur de Shining (à la guitare) et Maniac (ex Mayhem au chant). Il était accompagné de Hellsaw, un groupe allemand. Cela donne froid n’est ce pas ?

Froid ! C’est le terme qui convient le plus à cette soirée…dirons nous médiocre. Ce n’est pas l’humidité des quais de Saône ou le froid intense qui aura eut raison de notre moral, mais plutôt la pitoyable prestation de SHINING et l’humiliante démonstration de SKITLIV.

SKITLIV montent sur scène sans avoir fait de balance, comme aucun des groupes ! (Préférant le confort du bus tour, plutôt que le froid de la salle de concert). Le show commence dans un vacarme sonore des plus immondes… Les musiciens sont alcoolisés, la poudre au nez… et Maniac, grotesque à souhait sous la capuche d’un sweat sale, meuglant, frottant une guitare à deux cordes (croisées)… je ne vous parle pas de ses roulades au sol ! On nous avait habitués à mieux comme jeu de scène…Un piètre balck metal …Doom... bref de la merde. Heureusement, ils n’ont joué que 30 minutes.

Vient en suite, à notre plus grand étonnement SHINING, la tête d’affiche… Dans la continuité de SKITLIV… décevant, écœurant… Les compositions commencent, mais jamais une seule ne terminera car ils ont dû perdre leurs riffs dans une surcharge d’alcool et de drogues… L’un des deux guitaristes, dans un autre monde, ajoute sa touche de folklore sans parler du batteur complètement perdu et du chanteur qui, censé être Mr SHINING, c’est trouvé là des talents d’improvisateur ! 40 minutes de prestation décevante. C’est tout à leur honneur !

Et puis vient enfin HELLSAW à qui j’ai envi de dire : Bravo l’orchestre ! Un fond sonore pour boire une dernière bière avec les potes.

En conclusion, nous pouvons dire que c’était plus une soirée de merde qu’une bonne soirée. La bière était bonne la musique mauvaise… au grand damne des organisateurs déçus à qui j’adresse mon plus total respect pour leur patience. Un grand merci à RAVEN CIRCLE qui présent dans la salle un peu avant ont pu sauver le concert de l’annulation en installant une scène et en faisant une sonorisation de fortune (l’ingénieur son de Shining était...quelque part dans le publique).

Et merci a Maud pour ses clichés magnifiques.

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Interviews