/// Sin Session

L'Hotel de la musique (Roubaix) (19/01/2008)

Publié le 19/01/2008 par Synthetic

Cette cession du concours concerne presque exclusivement le hardcore, il est très difficile pour moi de faire un live report détaillé sur ce style de musique, je n'aime pas du tout ça, je ne peux pas descrire avec impartialité j'ai déjà eu beaucoup de mal pour noter justement. Pour ceux qui douteraient, Mike (directeur du Sin Cession) a mis des notes semblables aux miennes. CQFD..

Comme d'hab, une heure de retard sur le planning avant de commencer à voir le premier groupe jouer.
Nesseria passe en tête de liste avec un hardcore, je dirais plutôt moyen mais avec une très bonne prestation scénique.

Triballes joue ensuite une setlist plus que carrée, avec des compositions assez variées, une perf sympa et une bonne relation avec le public malgré la présence de deux chanteurs.

Lokurah avait un son trop "cru" pour moi, les amplis étaient trop poussés on distinguait mal les instruments même si les compos étaient pas mal faites.

J'avoue honnêtement avoir commencé à apprécier la session qu'à partir du moment où Uoknal est arrivé sur scène. Je ne connaissais pas et leur death est vraiment pas mal. Leurs titres sont variés, bien composés et s'enchaînent parfaitement bien. La performance scénique est très péchue, le chanteur se donne à fond et ça fait plaisir à voir. Le seul point qui merde un peu c'est la mise en place qui n'était pas toujours en rythme, il faut dire que jouer devant une salle qui attend presque exclusivement du hardcore ça doit pas être simple non plus.

S2D2 enchaîne avec un metal plutôt Heavy qui booste complètement le public, des compositions hallucinantes, une mise en place irréprochable, un performance scénique étonnante effectuée avec une facilité qui vous fait tomber sur le cul et une énorme relation avec le public car pour arriver à faire reprendre les paroles d'un titre Heavy à toute une salle de fan de hardcore il faut être vraiment balèze. C'était mon coup de coeur.

Massault arrive ensuite et nous fait une setlist semblable à celle de leur dernier live execpté le fait que cette fois-çi les gratteux se sont souvenus qu'ils étaient -eux aussi - sur scène et que faire le pot de fleur c'est pas génial. Il y a du changement, c'est sûr, le problème c'est que du coup il y avait plus grand chose de callé. L'ensemble Basse (Adrien!! xD) / Batterie allait bien sauf dès que le batteur essayait de suivre les gratteux pas aussi rapides que le reste du coup la rythmique faisait un peu beaucoup les montagnes russes.
Bien sûr Mike et Adrien couplent leurs voix et ça sonne toujours autant, à mon sens surtout sur Octopsus ce qui n'est pas pour me déplaire.
J'attends leur prochain live avec impatience.

Memory Of A Dead MAn clôture la soirée tranquillement avec un son un peu trop criard mais pas mal dans l'ensemble.

Vainqueurs de la session :
S2D2
Memory Of A Dead Man.

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Interviews