/// Belenos, Glorior Belli & Seth

Saint-Etienne, la Clef d'Voûte (17/05/2012)

Publié le 21/05/2012 par Raven

Jeudi 17 Mai 2012

C'est en ce jour férié que l'Under the Guillotine Tour, organisé par Dream Factory, a décidé de faire une halte du côté de la Clef d'Voûte à Saint-Etienne.

Cette mini tournée française comprend la reformation de Seth, accompagné de 2 autres groupes : Belenos et Glorior Belli. Nous avons droit à une belle affiche avec 3 groupes cultes (et aux styles différents) de la scène black française. Il est difficile d'établir un ordre de passage suivant la qualité et la renommée des combos présents, mais ça reste une occasion parfaite de les voir sur scène.

Une bonne soirée black metal s'annonce en perspective !

Ce sont les Bretons de Belenos qui ouvrent les hostilités.

Nous pénétrons dans la salle ornée d'une lumière rouge significative, et qui nous accompagnera tout au long de la soirée. Belenos débarque en trio sur scène, et c'est parti une prestation de pagan black metal de grande qualité. Le son est très fort au début, et on a peu de mal à distinguer les morceaux, mais ça va s'améliorer par la suite. Un tantinet discret, et pas forcément aidé par l'ambiance plutôt attentive du public, on peut souligner la remarquable aisance de Loïc Cellier à son poste de guitariste-chanteur. Le reste des musiciens assure parfaitement le répertoire des chansons de Belenos.

Belenos

 

Loïc Cellier profite pour nous dire que le groupe aurait du débarquer en quatuor au lieu d'un trio, car il manque un guitariste. C'est pas faux, l'ajout d'une guitare aurait permis d'avoir plus de puissance aux morceaux épiques et guerriers de Belenos.

Pour en revenir à cette lumière rouge, elle a permis de me faire ressentir la souffrance et le sang à travers leurs compositions. La prestation des Bretons est dans l'ensemble sobre, mais redoutablement efficace. Pour une première, entre le son trop fort et le manque d'un guitariste, j'ai trouvé leur performance plutôt satisfaisante. Je les reverrai dans de meilleurs conditions au Hellfest. Note : 15,5/20.

Belenos 2

 

C'est au tour des Franciliens de Glorior Belli de fouler la scène de la Clef d'Voûte.

Etant un amateur de toute leur discographie, et surtout des 2 derniers albums (Meet Us at the Southern Sign & The Great Southern Darkness), c'est personnellement le groupe que j'attends le plus de cette soirée. Changement de style et changement d'ambiance, nous allons avoir le droit à un black metal avec de forts relents sudistes. Le début est un peu difficile, à cause du peaufinage des réglages afin d'avoir un son correct. Une fois ces petits problèmes réglés, la machine francilienne est lancée. Le style est vraiment déroutant pour l'amateur lambda de black metal. Le son est encore relativement fort, l'ambiance n'est pas extraordinaire, et le concert s'effectue en petit comité. Mais ça n'empêche pas le groupe d'enchainer les morceaux, et le public restant à les applaudir à la fin des chansons. Les amateurs/connaisseurs de Glorior Belli sont restés dans la salle pour les soutenir.

GB

 

Cette lumière rouge omni-présente a permis de me faire ressentir la chaleur suffocante, la mort lente dans les bayous, et la présence de Lucifer. La performance de Glorior Belli est sincère, et le public présent a eu raison de rester. Idem que Belenos, je les reverrai dans de meilleurs conditions au Hellfest. Note : 15/20.

GB 2

 

Cette mini-tournée française a pour événement la reformation de Seth.

C'est logiquement à eux que leur revienne l'honneur la tête d'affiche de la soirée. Le public est conséquent pour assister à la performance de Seth. Le son est toujours trop fort, mais ça ne vas pas empêcher au combo Bordelais d'enchainer les morceaux, et de nous délivrer une bonne prestation propre et carré. Le répertoire est varié, et pioche dans toute la discographie du groupe, plus une inédite. Le point culminant du concert sera atteint avec la chanson La Quintessence de Mal de l'album cultissime : Les Blessures de l'Âme.

Seth

 

Cette lumière rouge, qui aura été le fil conducteur de la soirée au niveau des atmosphères, a permis de me faire ressentir la douleur, la misanthropie, et l'apocalypse. L'ambiance est toujours fantomatique, mais le public est attentif, et applaudi le groupe entre 2 morceaux. Bien qu'il n'y a rien à redire sur la performance du groupe, il manquait peut-être un petit quelque chose aux chansons pendant le live. Très difficile à retranscrire cette sensation, mais j'ai senti un petit manque qui aurait pu faire la différence ... Mais la prestation des membres de Seth est bonne dans sa globalité, avec un public conquis par leur musique, et surtout satisfait de leur reformation. Note : 15/20.

Seth 2

 

Pour conclure, ce n'est pas légion de voir des groupes d'une importante renommée comme Seth, Glorior Belli, ou encore Belenos du côté de Sainté. L'occasion était parfaite pour les voir en live. 3 groupes de black metal avec 3 styles différents, chacun est venu voir son groupe en priorité. Pour ma part c'était Glorior Belli, d'autres c'était Belenos, et pour la majeur partie du public : la reformation de Seth. Même si l'ambiance n'était pas au rendez-vous, il y a eu des applaudissements pour les groupes, car ce sont avant tout des artistes, même dans le milieu du black metal.

Dans l'ensemble, j'ai passé une bonne soirée, et vivement la suite des évènements de ce genre dans la région.

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Interviews