/// Bloody Sign + Resistance + Necrowretch

Illkirch-Graffenstaden, Stunt Area (27/03/2010)

Publié le 27/03/2010 par Carole

Première soirée pour moi dans ce rad qu'est le Stunt Area. Et pas pour n'importe quelle soirée. Ce soir, c'est la Release Party du nouvel album de Bloody Sign, "Chaos Echoes". Donc autant dire que je me réjouis pas mal, d'une part pour entendre ces nouveaux sons et aussi tout simplement pour les revoir monter sur scène. Pour les accompagner dans leur périple, Resistance et Necrowretch.

C'est donc à Illkirch-Graffenstaden que ça se passe, dans un bar de motards avec une ambiance plutôt sympa. La salle a juste la bonne capacité pour la soirée, c'est à dire loin d'être minuscule et pas trop grande non plus pour garde une proximité entre public et scène.

C'est Necrowretch qui commence, trio Death metal de Valence. Le son est plutôt correct et le groupe a bien la pêche. C'est plus ou moins le contraire de ce que j'avais pu entendre quant à leur prestation de la veille au 412 avec Necros et Herpes, où ils n'ont pu bénéficier d'un son correct. Bref une mise en jambe des plus respectable.

Suite de l'épisode avec les strasbourgeois de Resistance. Pour eux, pas de problème au niveau de l'aisance une fois le pied posé sur la scène. Les planches, ils connaissent, et ça se voit. Le groupe évolue dans un heavy / thrash metal original.
Nathaniel, le chanteur, saura bien relancer le petit public, mais on aura malheureusement pas entendu la "blague de la girafe" (ceux qui les ont déjà vu en concert comprendront). Les fans de Manilla Road auront été contents d'entendre la reprise de "Necropolis" (enregistrée sur leur album "Bang Your Fucking Skull" en 2008). D'autres titres comme "Resistance", "Bang Your Fucking Skull" ou encore "The Bloody nun" auront aussi été joués. Ils se marrent et prennent leur pied sur scène, le public les suit les yeux fermés !

C'est fini pour Resistance, on éteint à nouveau les lumières sur scène. Bloody Sign se prépare. A eux donc de faire basculer l'ambiance de la soirée dans leur direction, leur style. On peut dire qu'à ce niveau là, c'était très réussi.
Pendant que le groupe installe son matériel, une bande son passe fond sonore. Il s'agit de Uaxuctum, musique expérimentale de Giacinto Scelsi. Des sons très prenants, mystiques, métalliques ... A cela s'ajoutait un extrait de l'enregistrement d'Antonin Artaud, "Pour en finir avec le jugement de Dieu". Autant dire que le ton était donné.
Le trio monte sur scène et commence avec une intro / improvisation. Dans la lignée de l'entre-groupe, les sons mystiques restent mis en avant. Tout le monde est hypnotisé par ce jeu de scène.
On entre dans le vif du sujet avec "Serpent's Sky Secrets", titre extrait de l'album "Explosion of Elements" (2007). Une zic qui donne la chair de poule, avec un riff dévastateur que tout le monde dans le public connaît, du moins c'est ce que j'en ai déduit en voyant bon nombre de têtes headbanguer.
Viennent ensuite s'enchaîner les nouveaux morceaux du "Chaos Echoes". Je retiendrai particulièrement "Down To Hell" qui prend carrément aux tripes !
Mention spéciale pour l'interlude avec la trompe de mort avec laquelle Marti (le batteur) nous aura époustouflé pendant que Kalevi chatouillait les cordes de sa guitare à l'aide d'un archet !
La musique de Bloody Sign est un Death / Black assez expérimental et très inventif, meilleur et bien loin de beaucoup de choses qu'on entend de nos jours. Les artifices utilisés sont aujourd'hui encore plus poussés qu'auparavant et donnent vraiment une valeur ajoutée aux différents morceaux.
Le solo de batterie aura également bien trouvé sa place entre deux morceaux. Un solo ça peut certes être chiant, mais quand il y a du niveau, tu peux juste baver. Et c'était le cas.
On finit ce set avec deux reprises. La première est "Scream Bloody Gore" de Death, qui sera interprétée par le chanteur de Necrowretch. Une bonne p'tite claque bien sympa ! Suite et fin avec "Death Rules Suprem" des deatheux péruviens de Mortem.

Conclusion de la soirée : un bar avec ambiance sympa (sauf la bière à 3 euros :/ ) et trois groupes qui avaient la patate ce soir. Tout ça pour la modique somme de 5 euros. On en redemande !
Un excellent Bloody Sign qui aura dignement fêté la sortie de "Chaos Echoes" en montrant l'efficacité des nouveaux titres sur scènes. Un ou deux autres morceaux plus anciens n'auraient certes pas été de refus, mais pour cela il reste bien heureusement les CDs !

SET LIST BLOODY SIGN

Entre Resistance et Bloody Sign :
Uaxuctum - Giacinto Scelsi + Pour en finir avec le jugement de Dieu - Antonin Artaud

INTRO / IMPRO
1. Serpent's Sky Secrets
2. For The Unknown
3. Down To Hell
4. The Call
5. The Will To Adore
6. Primordial Sounds
INTERLUDE IMPRO / TROMPE DE LA MORT / ARCHET SUR GUITARE
7. Tongues Of Shadow
8. Scream Bloody Gore - Death cover (avec le chanteur de Necrowretch)
-------------------------------------
9. Death Rules Suprem - Mortem (Pérou) cover

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Interviews