/// Entombed

MJC Picaud - Cannes (01/10/2014)

Publié le 20/10/2014 par Epsylon

L'on ne peut pas se vanter, sur la Côte d'Azur, d'avoir énormément de groupes mythiques qui viennent fouler les planches de nos scènes locales. En revanche, depuis quelques temps, des piliers de l'organisation niçoise se démènent afin de nous permettre d'accéder à des concerts "hors du commun". C'est ainsi que ce 1 Octobre dernier, les gens du Sud ont eu l'immense privilège de pouvoir voir Entombed dans une salle Cannoise, la MJC Picaud.

 

1940203_10152736021149643_108953322_n

 

Remettons les choses dans leur contexte : Mois d'Octobre, Cannes, chaleur. Têtes d'affiches ? Entombed & Grave. Ces derniers, en revanche, ont du malheureusement annuler leur prestation au dernier moment pour cause de soucis personnels. Bien que le public ait été un peu déçu, il aura tout de même été au rendez-vous pour accueillir l'un des groupes phare de la scène Death Metal Suédoise.

 

Le nom a changé, certes, puisque le suffixe AD a été apposé afin de permettre la continuité d'un groupe en pleine guerre juridique entre membres passés et présents. Nous aurions pu penser qu'ils n'auraient joué que des morceaux du dernier album "Back To The Front", mais non, tous les morceaux cultes y passent. Notamment l'immense Left Hand Path, ou bien Wolverine Blues. Côté ambiance, cela chauffe, et dans le bon sens du terme. Le groupe prend un réel plaisir à jouer, LG Petrov se donne à 410% et bien entendu, le public le lui rend bien. Ce monsieur est un véritable frontman, et arrive à se mettre les gens dans la poche en un claquement de doigts. Une réelle alchimie s'installe et l'on se croirait ailleurs pendant plus d'une heure. Entombed distribue à ses fans baffes sur baffes, de grosses claques sonores et visuelles et nous sert sur un plateau d'argent ce Death Metal légendaire si riche en influences diverses. Nous assistons là à un véritable show, tant le set est parfaitement maitrisé. Il est rare de voir des musiciens aussi souriants, jouant comme si leur vie en dépendait. Entombed est une machine bien huilée, avec l'expérience des années, mais ils sont encore partants pour serrer des mains, acclamer le public, rester à la fin du concert pour saluer, papoter, remercier.

Et c'est en sortant de la salle et en écoutant les gens parler que l'on s'en rend compte. Merde, Entombed c'était de la tuerie, ceux qui n'étaient pas là s'en mordront les doigts. Donc, les absents ont toujours tort, cet adage est encore une fois vérifié. A tous ceux qui pensaient que le groupe était en voie de disparition, grand bien vous fasse de penser une telle chose, mais le fait est qu'ils sont encore bien présents et ne cesseront pas de sitôt de nous en mettre plein la poire.

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Interviews