/// Kreator + Overkill + Warbringer

Rickshaw Theatre, Vancouver BC (11/11/2013)

Publié le 15/11/2013 par Flying Shark

C'est dans le cas de soirées comme celle-là que l'on est heureux d'avoir mis le nez dehors. Pas moins de trois (bons) groupes de thrash se sont démenés pour nous offrir des prestations toutes meilleures les unes que les autres. Sans compter que le plateau était alléchant : Warbringer, Overkill et Kreator. Le genre de tournée qu'on ne voit pas par chez nous.

 

Commençons par le début : Warbringer. Ce groupe relativement jeune n'a pas grand chose à envier aux grands noms du style : puissance, énergie, mélodie, agressivité, tout y est ! Si leur prestation ne sera pas très longue (de l'ordre de 45 minutes) on sera tout de même très satisfait de cette formation qui a su se positionner en tant que vrai acteur du concert, et pas seulement en tant que première partie destinée à faire patienter en attendant la suite. Du bon boulot, et un groupe qui a de l'avenir !

 

IMG_3494 copie

 

IMG_3500 copie

 

Dans un second temps, deux légendes partageaient la tête de l'affiche : Overkill, puis Kreator.

Si les premiers peuvent parfois faire un peu rigoler avec leur tendance à lever le majeur toutes les deux secondes pour se donner une image "rebelle", ils n'en demeurent pas moins toujours aussi bons après les années. Leurs titres phares accrochent et ramènent les plus âgés d'entre-nous dans les années 80-90, à l'époque où tous les plus grands noms du thrash ont commencé à faire parler d'eux. Pas de doute possible : Overkill n'a rien perdu de son énergie, ni de sa détermination !

 

IMG_3518 copie

 

IMG_3534 copie

 

Et enfin, voici le moment qu'une bonne partie du public attendait : les Allemands de Kreator et leur musique dévastatrice.

Le grand point fort de ce groupe est qu'après les avoir vus plusieurs fois (cinq dans mon cas), on ne se lasse toujours pas de leurs prestations. Elles sont certes prévisibles, les setlists ne varient pas beaucoup et on sait d'avance à quoi s'attendre. En revanche, on sait également que le groupe va nous balancer un bulldozer au visage et nous faire regretter d'exister le lendemain quand on sentira les raideurs dans notre cou (et non pas ailleurs, le kiki tout dur c'est pendant le concert).

"Enemy of God", "Riot of Violence", "Phobia", tous les grands titres sont présents, tout comme d'excellentes chansons issues du dernier album: Phantom Antichrist. Nous avons ainsi pu avoir le droit à l'éponyme, à "United in Hate" ou encore à "Civilization Collapse". Le concert se clôturera comme toujours sur "Flag of Hate".

 

IMG_3648 copie

 

IMG_3662 copie

 

Inutile de dire que toutes les personnes présentes ont passé une excellente soirée, votre serviteur y compris.

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Interviews