/// "OF GHOSTS AND GODS" EUROPEAN TOUR 2016 KATAKLYSM + SEPTIC FLESH + ABORTED

LA LAITERIE ( STRASBOURG ) (09/02/2016)

Publié le 10/02/2016 par olivier no limit

 

Ce soir est placé sous le signe du plaisir.

Déjà premier concert de l'année.

Ensuite je retrouve la salle de la Laiterie à Strasbourg, lieu où j'ai pu assister à une myriade de concerts.

Enfin, la plupart de mes potes sont là.

 

Direction le devant de la scène ou viennent de commencer les ABORTED.

 

D'ordinaire, dans un festival, la tension monte progressivement. Là ce n'est pas possible de commencer en douceur : c'est tout de suite l'entrée dans l'enfer du brutal death !

 

Ils ne joueront pas longtemps, mais comme à leur habitude se sera tout en breaks, blast beat, accélérations, impacts maximums avec un SVEN toujours aussi porteur et des musiciens jouant plus que bien et toujours dans la zone rouge. Au milieu de "Necrotic Manifesto", "Hecatomb" nous aurons même le droit à des inédits; assister à un de leur set est quelque chose de sportif !

Inutile de vous dire que la salle est chauffée à blanc!

 

 

Ensuite c'est au tour de SCEPTIC FLESH

 

 

Première fois que je les vois.

Je ne suis pas un grand connaisseur de ce groupe Grec, mais très vite on est pris par leur côté professionnel, la cohérence qui se dégage de ce groupe et surtout leur metal.

Même si le leader SETH répète toujours les mêmes phrases (my friends, come on mother's fucker), je suis conquis par leur mélodies, leurs accords parfois lourds, les contrastes, le coté presque prog de certains passages ,les moments de pures tuerie.

Un sacré mélange !

De plus, peut-être est-ce parce que je suis tout devant, mais les samplers sympho sont en retrait laissant les guitares s'exprimer.

Un bon moment qui me donne envie d'en savoir plus sur eux.

 

 

Arrive enfin KATAKLYSM

 

 

Troisième fois que je les vois et là grosse claque.

Pourtant "Of Ghost & Gods" est à l'honneur, mais même si cet album est mou du genou, sur scène les tempos medium se gonflent d'un groove vraiment prenant.

Gros son et grosse envie d'être avec un front man heureux d'être là. Et de nous dire que malgré le temps et le fait que nous soyons un mardi rien ne nous a pas empêché d'être présent.

D'ailleurs la salle est devenue folle et les slam pleuvent sur ma tête comme une pluie dense et dru !

De plus, ils jouent aussi des titres tirés de "Epic", Serenity Of Fire", "Shadows & Dust", "In The Arms Of Devastation" pour notre plus grand plaisir.

De ce set, je retiendrai plus le côté agressif et communicatif de leur death que l'aspect mélodique pourtant présent .

Ce soir leur metal était vraiment la musique de la pulsion et de la chaleur; chaleur le terme convient vraiment vu le plaisir à être là, que ce soit aussi bien du côté du public que des musiciens. pusion parce que le death se montre sous son jour "rentre dedans" !

Un vrai régal que cette soirée.

S'ils passent par chez vous foncez !

De plus j’ai beaucoup apprécié l’éclectisme de ce mini festival, car il y en avait pour pas mal de goûts.

 

SET LIST KATAKLYSM :

1. Breaching the Asylum
2. If I Was God... I'd Burn It All
3. As I Slither
4. The Black Sheep
5. Manipulator of Souls
6. At the Edge of the World
7. Thy Serpents Tongue
8. Push the Venom
9. The Ambassador of Pain
10. Soul Destroyer
11. The Chains of Power
12. Where the Enemy Sleeps...
13. Open Scars
14. In Shadows & Dust
15. Crippled & Broken

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Interviews