/// Rising Fest

Dijon (25/09/2011)

Publié le 10/10/2011 par Requin Volant

Une première sur la scène Dijonnaise, l'association Phoenix Rising organise son "Rising Fest", une soirée entièrement consacrée au Heavy avec la présence de pas moins de cinq groupes:

 

- Hürlement

- Fire Wizzard

- Darknation

- Holy Cross

- Skull Fist

 

Et c'est donc sur le coup des 18h que ça commence!

 

 

Hürlement:

 

Premier groupe de cette soirée qui se promet excellente: Hürlement, un petit groupe parisien qui officie dans un heavy certes assez basique mais efficace et bien agréable en ce début de soirée.

Le public commence à arriver, ça bouge par-ci par-là, bref, ça s’annonce très très bien.

 

Fire Wizzard :

 

Alors Fire Wizzard c’est ma découverte de la soirée. Je ne connaissais pas une seule chanson de ce groupe et au final je suis conquis. Ils nous offrent un excellent mélange entre heavy et power.

L’ambiance monte ici d’un cran, ça commence à bien se remplir autour de moi et les spectateurs sont au moins aussi motivés que le groupe.

Je profite de cette partie sur le groupe pour remercier leur chanteur qui m’a gentiment offert leur EP ! Vous l’aurez compris, une chronique arrivera bientôt sur notre beau site !

 

Darknation :

 

Alors là c’est le moment où je me fais taper sur les doigts. Ayant fait la queue pour une pizza pendant la pause, je rate Darknation pour avoir le temps de la manger. Dommage, del ’extérieur ça avait l’air plutôt sympa.

Mais comme on dit, quand une porte se ferme, une fenêtre s’ouvre. Et c’est grâce à ce petit cafouillage que je rencontre Laurent et sa femme. Le bonhomme anime deux émissions sur une radio locale (Metal Forever et Kissin'time). J’y ai jeté une oreille et je peux vous garantir que c’est plutôt sympa !

 

Holy Cross :

 

Alors Holy Cross je les avais déjà vus au même endroit au mois de mai et il faut avouer qu’ils avaient été excellents donc j’attendais au moins la même chose de leur part et je n’ai pas été déçu.

Les stéphanois nous ont offert une prestation fabuleuse qui a conquis le public et votre serviteur avec lui. Un petit regret toutefois : cette fois-ci pas de « Last survivors », dommage je l’aime bien celle-là. Mais on aura en revanche droit à une setlist plus qu’honnête et  même à une reprise de la bande à Lemmy, que demande le peuple ?

On émettra un reproche tout de même (et on fera d’ailleurs le même à Skull Fist ensuite) :c’est bien trop court pour des groupes de cette qualité, bien qu’ils aient joué une bonne heure on en redemandait encore et toujours !!

Bref, c’est après ce très bon set qu’arrive l’atout majeur de la soirée, les canadiens de Skull Fist !

 

Skull Fist :

 

On les avait vu tourner (et picoler) toute la soirée donc on avait repéré les loustics. Un look qui se rapproche de groupes de glam comme Poison à leur début et une bonne humeur que rien semble pouvoir ébranler. C’est donc tout sourire qu’ils arrivent sur scène pour nous mettre ce qui sera la baffe de la soirée.

Dès le début, c’est rapide,c’est précis, complètement barré, ça joue avec le public et ça impose sa marque.

C’était vraiment l’occasion de voir le groupe en cette fin de tournée européenne, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils se sont vraiment donnés !

Ils nous ont fait planer pendant un peu plus d’une heure les petits canadiens et c’est après plusieurs retours sur scène sous les « chaud patate !! » du public que le groupe tire finalement sa révérence. Juste le temps d’une petite photo avec eux et c’est le retour !

 

 

Un grand merci à l’association Phoenix Rising (et tout particulièrement à Olivier) pour cette belle réussite ! L’organisation était juste excellente et les membres de l’asso très sympathiques ! Rendez-vous la prochaine fois les gars !!

Partager cet article

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Interviews