/// SONISPHERE

AMNEVILLE (08/06/2013)

Publié le 13/06/2013 par olivier no limit et serge à la photo

J’y étais au Sonisphere d’Amnéville version 2013 et punaise c’était bien !!! Bien mieux que la version 2012 d'aprés ce que j’ai pu en entendre.

Alors voilà, en guise de live report, je vous propose juste des morceaux de flash, d’instants, des souvenirs forts qui me sont restés.

Je précise que je ne me suis cantonné (avec mon ami Serge  ) qu’à la scène Apollo. Non pas que les groupes qui passaient sur la scène Saturne m’est déplu, mais bon j’ai préféré être là où j’étais. Vous aurez deviné qu’ils y avaient deux endroits où  jouaient les groupes en en alternance.

On arrive et je m’engouffre via la barrière pour le concert de Cruciefied Barbara. Dommage j’ai loupé Headcharger.

Et hop je suis devant.

 Ces suédoises assurent, envoient une sauce rock n’ roll épicée. En plus elles sont plutôt agréables à regarder (ce n’est pas du machisme, juste une constatation).Elles drainent un rock n’ roll passé à la centrifugeuse hard rock. C’est bien électrique et efficace. Des titres comme : The Crucifier ,Play Me Hard ,Shut Your Mouth ,Rock Me Like the Devil ,Motorfucker ,In Distortion We Trust ,Everything We Need ,Sex Action, ont vite fait de mettre le feu aux poudres.

Une bonne entrée en matière.

Ensuite on passe dans un autre espace-temps : Behemoth.

Leur maquillages, leurs habits, leurs présences. Ils ont quelque chose d’apocalyptique et de majestueux. Moins black qu’à leurs débuts, plus dans un death à la présence lourde et majestueuse. Majestueux voilà ce qui les résume le plus.

Ils impressionnent ! Musicalement et visuellement.

 Quelques titres :  Ov Fire And The Void,Demigod, Moonspell Rites, Chant for Eschaton 2000.

Des extraterrestres !

Arrive Bring Me The Horizon et là je me prends une claque. N’ayant pas aimé le dernier Amon Amarth « Surtur Rising » je me décide quand même à aller les voir, m’apprêtant à rejoindre l’autre scène quand j’entends ces Anglais.

Ils sont jeunes, très jeunes, ont des touches de Metalcoreux et pourtant ….ils tuent, débordant d’énergie. Là cela commence à pousser dru dans mon dos, n’oublions pas que je suis devant, mais la terre peut s’écrouler je m’en fous ces mec ont la rage aux dents et leur metal/rock/hardcore, pête les plombs vraiment à fond la caisse. Je resterai jusqu’à la fin de leur set ! Trop génial ! Ils ont le truc qui fait toute la différence. Et punaise qu’est ce qu’ils sont jeunes.

Et puis arrive Motorhead. 10 eme fois que je les vois et je ne m’en lasse pas sauf que j’ai cru mourir broyé sur la barrière vu que le public pogote comme des malades sur la musique de la bande à Lemmy. Ce groupe est un culte et quand ils jouent : Over the Top, overkill, Ace of Spades, Killed by Death, Going to Brazil, j’espère juste en sortir vivant vu la pression qu’il y a derrière moi.

« We are Motorhead and we play rock n’ roll »! Tu es plus que cela lemmy, tu es une légende vivante.

Le jour décline lentement et arrive Slayer. Décrire Slayer en concert c’est décrire les maitres old school du thrash mais aussi les pères du metal extrême. Des riffs qui tuent, sombres et accrocheurs, des ambiances apocalyptiques. C’est aussi la mort de Jeff Hanneman. D’ailleurs, à la fin du set, apparaît sur fond de scène un logo qui rappelle celui d’une bière célèbre ; C’est en fait l’épitaphe discrète en hommage à ce guitariste. Il est remplacé par Gary Holt, leader d’un groupe cher à mes yeux Exodus et c’est génial car j’adore ce type. Tom Araya sourit et assure l’intérim entre le groupe et le public et Kerry King ressemble à un guerrier. Autant vous dire que quand le jour se couche pendant leur set cela augmente la magie de l’aura incroyable qui se dégage de titres comme : World Painted Blood ,Hallowed Point ,War Ensemble ,Hate Worldwide ,Stain of Mind ,Disciple ,Bloodline,Mandatory Suicide ,Chemical Warfare ,The Antichrist ,Seasons in the Abyss ,Dead Skin Mask ,Raining Blood ,South of Heaven ,Angel of Death .

Et puis ils s’en vont.

Voilà, on arrête pour aujourd’hui, vu qu’on a notre dose. Dommage car parait que le concert de Korn était génial.

La suite du dimanche prochainement, là je rejoins le stand de frites : j’ai les crocs !

Partager cet article

Commentaires des internautes

  • Commentaire de olivier no limit - 16/06/2013 19:25 oui un grand moment !!!
  • Commentaire de "no remorse" - 13/06/2013 21:37 excellent millésime ce Sonisphère, super ambiance, beau temps, des rencontres avec des métaleux de l'autre bout du pays, et une superbe affiche!
    Motörhead comme toujours "énorme", moi je n'ai pas tenu aussi longtemps, pris dans le pogo j'ai laché prise !
    et Slayer avec Mr Gary Holt pour rendre hommage à Jeff, inoubliable !
    allez je vais chercher les bières et on se retrouve pour le festin !

2 commentaires au total

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Interviews