Home > Chronique > ADX- Bestial
Bestial par ADX

NOTE : 3.5/5

 

« Bestial ». Premier album sans Pascal « Betov » Collobert, guitariste historique du groupe, remplacé par l’excellent Neo qui donne le « la » à Nicklaus Bergen. De qui je parle ? D’ADX bien sûr dont le nouvel opus puise son nom dans l’histoire de la Bête du Gévaudan, relatée sur les derniers titres de cette nouvelle offrande musicale. La musique a été composée par le bassiste julien et le batteur Dog, dernier membre originel avec Phil (chant). Produit de main de maître par Francis Caste, avec, comme à leur habitude, des textes dans la langue de Molière inspirés de faits historiques et de légendes, voici un album qui a tout pour être un cru honorable ce qui est le cas.

 

 

Alors ici pas de surprises, on marche sur des sentiers connus, n’empêche que les riffs font plaisir aux oreilles et que leur musique qui oscille entre speed metal (Au-Dessus des Croix Noires, Overlord) et thrash (les Sanguinaires, La Marche des Spectres, Action Cannibale) a du relief et de la finesse. Relief pour la section rythmique, finesse pour l’exécution des joutes de 6 cordes d’un haut niveau. Là-dessus, se rajoutent deux sortes de musicalité : de belles parties mélodiques qui auraient pu faire plaisir à HELLOWEEN, mais aussi à IRON MAIDEN. Mais quand ils jouent thrash, je trouve que leur musique devient plus sombre. Au final, quand arrive Le Désordre, qui débute leur mini concept sur la Bête du Gevaudan, l’intro acoustique, le tempo médium sur fond de heavy au riff prenant, l’accélération en mode thrash, font de ce titre un must. Quant au titre Le Mensonge, il termine le bal, sur un tempo assez lent, pour que l’auditeur puisse reprendre son souffle, car, effectivement, que voilà un album qui surfe sur des beats bien balancés sans temps mort.

 

 

J’ai beaucoup aimé le mixage qui fait que la basse est aussi bien représentée que ses sœurs 6 cordes. Il est à noter que le chant, est un peu plus dans les graves que d’habitude. Après, il faut vous l’avouer, je suis un grand fan de thrash, mais un peu moins de speed metal et cependant, j’ai pris un plaisir certain à découvrir cette galette, car même si le groupe marche sur ses propres traces, il le fait avec classe. Après, je ne sais pas ce que les fans purs et durs en pensent, mais je trouve que ce Bestial a de la tenue.

 

    TRACKLIST:

01. Rituel Ancestral
02. Au-dessus Des Croix Noires
03. Les Sanguinaires
04. Overlord
05. Collecteurs De Chair
06. La Marche Des Spectres
07. Action Cannibale
08. Disgrace
09. L’Epreuve
10. Du Sang Sur Les Pierres
11. Le Desordre
12. La Traque:
13. L’incertitude
14. Le Mensonge

 

 

You may also like
the mother of all plagues par mercyless
MERCYLESS- The Mother of All Plagues
Disavowed - Revocation Of The Fallen
[DISAVOWED] de retour avec un nouveau morceau
the afterparty par killitorous
KILLITOROUS- The Afterparty
A.A. Williams - Forever Blue
[A.A. WILLIAMS] Extraits du 1er album

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.