Home > Chronique > ALCATRAZZ- Born innocent
born innocent du groupe alcatrazz

NOTE : 3.5/5

34 et 72. Quels sont ces chiffres ? Tout simplement le nombre d’années qui séparent la sortie d’un nouvel album d’ALCATRAZZ et l’âge de son chanteur, Graham Bonnet. Et oui, à la surprise générale, “Born innocent” fait suite à “Dangerous Games” paru en 1986, si on met de coté un live qui sortit en 1986. Ce groupe qui eut en son sein, des pointures comme Malmsteen ou Vai, remet le couvert avec le bassiste et le clavier d’origine, à savoir Gary Shea et Jimmy Wilde, le tout emmené par Bonnet. 

 

 

Outre quelques invités comme Chris Impellitteri (BORN INNOCENT), Bob Kullick et un titre écrit par Vay(Dirty like the city.), leur nouveau guitariste, Joe Stump, est lui aussi un shredder de la plus belle eau. Quant à la voix de Graham, particulière pour ce genre de musique, elle peut surprendre au début, mais elle sonne toujours juste et apporte un cachet particulier à la leur hard rock/heavy metal. Quant à la musique, elle sonne un peu vintage et a le bon gout d’être assez variée et plutôt inspirée.

 

 

 On peut penser à RAINBOW sur Polar Bear ou à HELLOWEEN quand arrive le speed metal Finn McCool. Le refrain de We Still Remember sonne plutôt rock anglais. La guitare de London 1666 est assez jouissive et le riff avec orgue de Dirty Like the City rappelle un peu DEEP PURPLE. The Wound Is Open est un bon vieux hard rock des familles et Body Beautiful est accrocheur. Le riff d’intro de Warth Lane est une sorte de mix entre musique orientale et néo classique et For Tony est une sorte de titre bizarre construit sur des cuivres, dans lesquels Bonnet rend hommage à son frère disparu. 

 

 

Alors cet album est à prendre comme il est : à savoir, un sursaut inattendu pour ce groupe dont on n’attendait plus rien. Inattendu, car ces titres hard rock sont bien équilibrés, traditionnels, mais habités d’un certain sens musical. On a même l’impression de revenir quelques décennies en arrière comme si ALCATRAZZ n’avait pas jamais eu de break. 

 TRACKLIST :

1. Born Innocent
2. Polar Bear
3. Finn McCool
4. We Still Remember
5. London 1666
6. Dirty Like The City
7. I Am The King
8. Something That I Am Missing
9. Paper Flags
10. The Wound Is Open
11. Body Beautiful
12. Warth Lane
13. For Tony

 

You may also like
pièce de huit du groupe black bart
BLACK BART- Pièce de huit
Deftones - Ohms
[DEFTONES] Nouvel extrait du prochain album
sect of faceless du groupe reverber
REVERBER- Sect of Faceless
Silentium - Motiva
[SILENTIUM] Le nouvel album est sorti

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.